Je me prépare à l'épreuve orale

 
Nous allons voir dans cette partie comment présenter L'épreuve orale d'admission :
L'épreuve orale d'admission :

Une fois admissible, vous recevez votre convocation pour l’épreuve orale, qui est la dernière étape avant votre entrée en formation d’aide-soignant.

L’oral est noté sur 20 points et se décompose en trois temps :

  • 10 minutes de préparation. Vous recevez un sujet de l’actualité sanitaire et sociale. Ce sujet peut être une question, un texte court, une image ou un pictogramme. La tendance est à la question ! Pendant ces 10 minutes, vous devez produire une réponse structurée, argumentée et illustrée. Cette partie mesure vos capacités d’analyse, vos connaissances et vos qualités d’argumentation.
  • 10 minutes d’exposé. Vous présentez votre réponse devant le jury. Si votre exposé fait moins de 10 minutes, le jury vous posera des questions sur certains de vos arguments ou sur le thème sanitaire et social évoqué dans le sujet.
  • 10 minutes d’entretien. Généralement cet entretien commence par une présentation de votre part. S’en suit un échange entre vous et le jury sur votre parcours professionnel, vos motivations ou encore sur votre personnalité.
Il est donc important pour vous de vous préparer à cet exercice, de le travailler individuellement face à un miroir ou avec d'autres personnes en simulations.
Afin de vous améliorer, vous pouvez également vous enregistrer ou vous filmer de manière à tenir compte d'éventuelles maladresses de langage ou de posture.
Dernier point important, tenez compte de la gestion du temps.
Même en entraînement, n'excédez pas 10 minutes de préparation et 10 minutes de présentation.

Sachez aussi que les jury est composé de deux personnes :

  • un directeur d’institut de formation d’aides-soignants ou d’un institut de formation en soins infirmiers ou un infirmier, formateur permanent dans un IFAS ou un IFSI.
  • un infirmier exerçant des fonctions d’encadrement ou un infirmier ayant une expérience minimum de trois ans en exercice dans un service ou une structure accueillant des élèves aides-soignants en stage

A l’issue de l’épreuve orale d’admission et au vu de la note obtenue à cette épreuve, le jury établit la liste de classement. Cette liste comprend une liste principale et une liste complémentaire. Cette dernière est valable en cas de désistements au sein de la liste principale.

 
 
 

Plein ecran

Exemple le sujet texte

En général, deux types de sujets peuvent vous être proposés :
A. Le « sujet texte »
Le sujet peut être un texte entre 5 et 10 lignes avec une consigne.
Ex. 1 : Le sujet Les premix
Les ados raffolent de ces cocktails d'alcools forts, de sodas et de sirops aux noms exotiques : les premix. Mais la forte teneur en sucre de ces « boissons mélangées à l'avance » mène un public jeune, peu habitué à des alcools forts, à une ivresse rapide et à des consommations excessives. Danger !
Fauvel Denis – les premix - 2010


Question :

Que vous inspire ce texte ?

Conseil sur la Méthodologie de réponse

Lire le titre et les sources du texte (auteur, extrait, année) vous donnent immédiatement l'essentiel du contenu et vous permet de mettre en place votre réflexion.

Lire « activement » cela signifie souligner (surligner) mots clés et liens logiques. Ainsi à la première lecture, vous avez les idées principales du texte.

Élaborer un plan, cela vous permet de structurer votre discours de façon rapide et concise.

Méthodologie : La présentation?

Présentation du document

Annonce du plan

Exposé du sujet de culture générale sanitaire et sociale 

Conclusion


 

Présentation du sujet : texte qui porte sur les premix et les jeunes

« Le sujet auquel vous m'avez demandé de réfléchir est un texte qui s'intitule les Premix et qui a été publié en 2010. Il présente ce type de boisson qui allie sucre et alcool et souligne les dangers d'ivresse que cela peut entraîner chez les jeunes consommateurs.(1) Dans un premier temps, je vais expliquer ce qui favorise le succès de cette boisson auprès des jeunes et ensuite j'évoquerai le danger de la consommation d'alcool chez les jeunes, problématique importante dans notre société.(2) Tout d'abord, je vais donc aborder l'impact de cette boisson.... (3)»

Plan partie 1 : le succès des premix auprès des jeunes (goût agréable et sucré ne ressemble pas à de l'alcool, effet de mode-adolescence- quête de soi-impact du marketing-bravé l'interdit -faire comme les adultes)

Plan partie 2 : Le danger de l'alcool chez les jeunes boissons qui habituent au goût alcoolisé,effet de société, reproduction de comportement adulte,ivresse rapide(bing drinking) dangers pour la santé,risque dépendance,coma éthylique, agressivité , violences, échec scolaire, rupture avec la société)

Conclusion : Premix facteur d'incitation à l'alcoolisation, importance de la prévention, de l'information, de l'accompagnement des jeunes, du dialogue, importance du rôle des professionnels de santé et du travail social en partenariat avec la famille et les institutions

Le sujet Image

 Le « sujet image »

Le sujet peut être une photo, un dessin, une caricature, une vignette avec une consigne.
Consigne : quelles réflexions vous inspire cette image ?
Telechargement 8
 
Méthodologie : La préparation

Observation image : que représente-telle ? Cadrage, couleurs, les différents plans, la légende, les mots s'il y en a.
Quelle analogie (lien, relation) entre ce qu'elle représente et ce qu'elle signifie ?
Dans quel but cette image a-telle été construite ? Quel message veut-elle faire passer ? Que symbolise-telle ?
Le plan structure le résultat de votre observation, réflexion et analyse et permet la transition avec vos motivations et le lien avec le métier éventuellement.


 

Présentation du sujet : image qui allie prévention et humour, analogie image/mots (personnalité et profession karl lagerfeld) sujet la prévention routiére
Plan partie 1 : la prévention routiére (dangers de la route, augmentation du nombres des morts sur la route, lien avec la vitesse, l'usage de l'alcool, de stupéfiants, problématique sanitaire et sociale, coût en vie humaine mais aussi économique pose la question de comment sensibiliser la population , comment endiguer ce phénoméne
Plan partie 2 : Le rôle de la prévention face aux problématiques sanitaire et sociales (importance d'informer et de prévenir pour éduquer à la santé et à la citoyenneté, rôle des personnalité qui peuvent influer le comportement de la population, l'humour comme outil de prévention , lien mode et sécurité routiére, jeux des couleurs, rôle de l'image présente dans la société 
Conclusions : la santé publique pour éduquer à la santé et faire un travail de prévention, limiter le coût économique des soins, importance de l'image, rôle qui incombe aussi aux professionnels de santé et travailleurs sociaux
Extrait rédigé de présentation
«  Dans une deuxième partie, je vais aborder le rôle de la santé publique en matière de prévention et d'éducation à la santé. En effet, par le biais de campagnes de prévention, l'institution cherche à sensibiliser la population sur des problématiques présentes dans notre société. L'objectif est de toucher, d'informer. Certaines campagnes utilisent les images choc, d'autres l'humour ce qui est le cas ici. Nous sommes dans une société de l'image. La présence de ce grand couturier, permet à la campagne de ne pas passer inaperçue et dans le même temps utilise l'humour pour susciter l'intérêt. De plus, …. »(3)

Exemple de sujet à l'oral

 

Question .
- La délinquance est souvent associée à l'adolescence. Quelles sont d'après vous les relations de cause à effet ?
Les deux thèmes centraux de ce sujet sont la délinquance et L'adolescence, qui ont effectivement des liens de cause à effet
Il faut introduire l'analyse du sujet par l'exposé des définitions
Commencez par définir l'adolescence puis la délinquance et puis vous ferez  la corélation entre les deux

Rédigée au brouillon votre introduction.

listez vos idées au brouillon
hiérarchisez-les par ordre d'importance;
regroupez vos idées par thème (une colonne pour les avantages inconvénients ) 
pensez à illustrer les idées d'exemples (chiffres, campagnes d'actualité récent, référence à un livre, un film...) mettez le plan en évidence intro developpement conclusion
Il est recommandé de définir d'abord les differents mots de l'intitulé du sujet 
Ces définitions constituent une entrée en matiére et démontrent la réflexion du candidat

- Présentez votre sujet de culture générale: « il m'a été demandé de réfléchir au sujet suivant... ».
présentez le thème général, la problématique.
Exemples:
«Il m'a été demandé de réfléchir à la relation de causes à effets que la délinquance et souvent associez aux adolescents à partir d'un article de presse issu du magazine ou d'un texte ... »
Après la présentation rapide du sujet, présentez votre exposé de culture générale:introduction, développement, conclusion.
après votre conclusion, vous pouvez explicitement dire au jury que vous a
vez terminé votre exposé et l'inviter à vous poser des questions.

L'adolescence
À l'adolescence, le jeune subit de nombreuses transformations. Elles sont d'ordre physiologique, intellectuel et psychologique.L'adolescent va :
— rejeter son image : il n'accepte pas les transformations de son corps (il ne s'aime pas !) ;
— revendiquer sa singularité, son originalité par différents moyens pas toujours du goût des adultes (ex. : piercing, tatouages...) ;
— rechercher son identité, en rejetant le « modèle parental »;
— avoir besoin du « groupe de copains » . La communication devient difficile, avec son groupe familial (qui ne le comprend plus, dit-il !). l'adolescent se « réfugie » auprès du groupe de jeunes qui lui ressemble, mais qui adopte souvent des conduites anti-sociales;
— souvent « passer à l'acte » . Le passage à l'acte permet à certains adolescents de s'affirmer, de « transgresser » le monde des adultes. Lorsque l'adolescent pratique des « conduites à risque », il brave l'interdit, il bouscule Les normes établies par la société. Exemple : l'adolescent peut risquer sa vie (et celle d'autrui) au volant d'un véhicule, en état d'ivresse ou sous l'effet de la drogue. C'est un acte grave. Il peut y avoir d'autres infractions, aux effets moins graves, mais tout aussi répréhensibles, le vol à l'étalage.

La délinquance
— Un individu qui s'éloigne par ses valeurs ou ses comportements des « normes » de son groupe, entre dans la délinquance (appelée aussi déviance). Le délinquant refuse toutes les habitudes du groupe, tout interdit.
— À l'origine de la délinquance, on retrouve le plus souvent
• l'immaturité de la personnalité ;
• les difficultés à s'identifier à un groupe
• l'absence de relations avec son groupe familial (problèmes familiaux fréquents) ;
• l'incapacité à se situer dans un « rôle social »
• L'absence de valeurs ou de normes sociales

Liens entre adolescence et délinquance
Le candidat démontrera facilement les liens entre les deux, en reprenant un à un les caractéristiques de l'adolescent, qu'il a énumérées précédemment et il les rapprochera de celles du délinquant (précitées).
En effet, on a constaté que le délinquant (tout comme l'adolescent) présente tes particularités suivantes :
— il « ne s'aime pas » (il rejette son image)
— il revendique sa singularité (par son aspect et ses actes)
— il rejette tous les « modèles » (parentaux, sociaux) ;
— il a besoin du « groupe ». Il fréquente des délinquants avec qui il partage • Les mêmes préoccupations, les mêmes haines,
• les mêmes rejets de la famille et de la société...
— il « passe à l'acte » facilement.
Les actes de délinquance sont nombreux : conduite en état d'ivresse, sans permis, entraînant la mort d'innocents, mise à feu de véhicules, agressions, vols.., ou viols.

Conclusion : vous pouvez dire que Les deux thèmes centraux de ce sujet sont la délinquance et l'adolescence, qui ont effectivement des liens de cause à effet, bien que — tout adolescent ne devient pas délinquant — beaucoup de délinquants sont des adultes Remarques : les éléments ci-dessus devraient suffire au jury pour apprécier la capacité d'analyse du candidat. Toutefois ce dernier peut élargir le débat sur la délinquance en posant les questions suivantes — Quelle est la différence entre délinquance et marginalisation ? — Quels sont les points communs entre eux ? — Qu'est-ce que l'exclusion ? Citez quelques exemples. — Quelles sont les mesures prises pour prévenir la délinquance aux niveaux national, départemental et communal ?

Les Sujets sanitaire et social

 

Intéressez-vous aux sujets d'actualités, voici quelques questions qui pourront vous êtres posées durant le concours. Il y en a beaucoup d'autres.

Pour chaque sujet à l'oral commencez votre introduction en donnant la définition exemple < vous m'avez demandez de refléchir au texte suivant  , je commencerais par donner la définition de :

Le racisme (attitude d'hostilité répétée voire systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes)
Les violences (Selon l'OMS, la violence est l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès)
La maltraitance (La maltraitance est un mauvais traitement (occasionnel, durable ou répété) infligé à une personne (ou un groupe) que l’on traite avec violence, mépris, ou indignité.)
La solidarité (La solidarité est Le lien social d'engagement et de dépendance réciproques entre des personnes ainsi tenues à l'endroit des autres, généralement des membres d’un même groupe liés par une communauté de destin (famille, village, profession, entreprise, nation, etc.).

La santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.)
La maladie
L' handicap « Constitue un handicap,  toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »
La mort (Arrêt complet et définitif des fonctions d'un organisme vivant, avec disparition de sa cohérence fonctionnelle et destruction progressive de ses unités tissulaires et cellulaires)
Le suicide (est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie.)
les accidents domestiques (Le terme d’accident domestique regroupe tous les accidents survenant à la maison. La maison c’est l’intérieur, mais également les parages (escaliers,extérieurs, jardins). Au delà de la maison on ne parle plus d’accidents domestiques mais d’accidents de la voie publique.) 
Les accidents de la route

La Drogue (Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales)
L'euthanasie ( désigne le fait d'avoir une mort douce, que cette mort soit naturelle ou provoquée.Dans une acception plus contemporaine et plus restreinte, l'euthanasie est décrite comme une pratique (action ou omission) visant à provoquer  particulièrement par un médecin ou sous son contrôle  le décès d'un individu atteint d'une maladie incurable qui lui inflige des souffrances morales ou physiques intolérables.
L'Alcoolisme (est l'addiction à l'alcool éthylique (éthanol) contenu dans les boissons alcoolisées.)
Le Tabagisme (Le tabagisme se définit par la consommation de tabac ; le terme «tabagisme » est aussi utilisé pour désigner le comportement des personnes dépendantes au tabac).
Le rackette (Extorsion d'argent ou d'objets, le plus souvent répétée et organisée, obtenue par chantage, intimidation ou violence)
La religion (Ensemble des croyances relatives à un ordre surnaturel ou supra-naturel, des règles de vie, éventuellement des pratiques rituelles, propre à une communauté ainsi déterminée et constituant une institution sociale plus ou moins fortement organisée)
Le sport (Le sport est un ensemble d'exercices physiques ou mentaux se pratiquant sous forme de jeux individuels ou collectifs pouvant donner lieu à des compétitions)
La science (La science est l'ensemble des connaissances et études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet et une méthode fondés sur des observations objectives vérifiables et des raisonnements rigoureux)
L'immigration(L'immigration, désigne aujourd'hui l'entrée, dans un pays, de personnes étrangères qui y viennent pour y séjourner ou s'y installer.)
Le progrès (Il se dit de ce qui avance dans le temps, de ce qui se développe
Le bruit (Le bruit est un son jugé indésirable,un bruit est un mélange complexe de sons produisant une sensation auditive considérée comme gênante ou dangeureuse)
La pollution (La pollution est la dégradation d'un écosystème par l'introduction, généralement humaine, de substances ou de radiations altérant de manière plus ou moins importante le fonctionnement de cet écosystème)
Les déchets (Usuellement, un déchet (détritus, ordure, résidu, etc.) désigne : la quantité perdue dans l'usage d'un produit, ce qui en reste après son utilisation. Ce terme tend à désigner tout objet ou substance ayant subi une altération d'ordre physique ou chimique, ou qui ne présente plus d'utilité et destiné à l'élimination ou au recyclage 
Le mot déchet désigne aussi les objets répandus dans la nature par l'homme, le vent, etc., et notamment sur les fonds marins )
La pollution de l'air (Par pollution de l’air, on entend la contamination de l’environnement intérieur ou extérieur par un agent chimique, physique ou biologique qui modifie les caractéristiques naturelles de l’atmosphère)
OGM (Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par intervention humaine)
La personne ( Individu en général, être humain,Entité dont est reconnue la capacité à être sujet de droit.

La naissance (La naissance est le moment du début de l'existence autonome (en dehors de l'organisme maternel ou d'un œuf) d'un être vivant
La contraception (La contraception désigne l'emploi de moyens visant à empêcher qu'un rapport sexuel entraîne une grossesse. Elle est définie par l'Organisation mondiale de la santé comme étant « l'utilisation d’agents, de dispositifs, de méthodes ou de procédures pour diminuer la probabilité de conception ou l’éviter ».
L' I.V.G (L'interruption volontaire de grossesse (IVG) désigne dans plusieurs pays (France, Suisse, Canada, Italie) un avortement déclenché pour des raisons non médicales, à la suite d'une décision personnelle et/ou familiale dans un cadre légal. Lorsque l'intervention est pratiquée en dehors des conditions fixées par la loi, on parle d'avortement clandestin
Les familles recomposées (Une famille recomposée est une famille issue de parents ayant eu des enfants d'une précédente union)
Matraitance chez l'enfant La maltraitance à enfant désigne les violences et la négligence envers toute personne de moins de 18 ans. Elle s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité, dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir.
Maltraitance chez la femme selon l'OMS la violence à l'égard des femmes de la façon suivante «tous les actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée».
Maltraitance chez la personne âgée selon l'OMS La maltraitance des personnes âgées consiste en un acte unique ou répété, ou en l’absence d’intervention appropriée, dans le cadre d’une relation censée être une relation de confiance, qui entraîne des blessures ou une détresse morale pour la personne âgée qui en est victime
La parité La parité est un concept d'égalité d'état ou d'équivalence fonctionnelle
La protection sociale La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières des "risques sociaux"

La Solidarité est Le lien social d'engagement et de dépendance réciproques entre des personnes ainsi tenues à l'endroit des autres, généralement des membres d’un même groupe liés par une communauté de destin (famille, village, profession, entreprise, nation, etc.)
La pauvreté est un terme caractérisant la situation d’un individu, d'un groupe de personnes ou d’une société qui ne dispose pas des ressources suffisantes pour lui permettre de satisfaire ses besoins fondamentaux et se développer normalement. 
Sécurité Sociale est un système assurant des ressources dans un certain espace financier prévu à cet effet ainsi que l'accès aux besoins essentiels (éducation, eau, nourriture, hygiène) à certains citoyens ayant droit hors catastrophe, guerre ou calamité , qui ont accès à une couverture de santé de par leur régime lié au statut ou leur fonction et leur pauvreté
Sida Le Syndrome d'immunodéficience acquise, plus connu sous son acronyme sida, est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de cellules du système immunitaire par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Le sida est le dernier stade de l'infection à VIH, lorsque l'immunodépression est sévère. Il conduit à la mort des suites de maladies opportunistes. Une personne malade du sida est désignée par le terme « sidéen » ou plus rarement « sidatique »
Cancer (ou tumeur maligne) est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire (tumeur) anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Toutes ces cellules dérivent d'un même clone, cellule initiatrice du cancer qui a acquis certaines caractéristiques lui permettant de se diviser indéfiniment. Au cours de l'évolution de la maladie, certaines cellules peuvent migrer de leur lieu de production et former des métastases. Pour ces deux raisons, le dépistage du cancer doit être le plus précoce possible.
Troubles mentaux selon l'OMS Les troubles mentaux regroupent un vaste ensemble de problèmes, dont les symptômes diffèrent. Mais ils se caractérisent généralement par une combinaison de pensées, d’émotions, de comportements et de rapports avec autrui anormaux.Ils comprennent par exemple la schizophrénie, la dépression, l’arriération mentale et les troubles dus à l’abus de drogues. La plupart de ces troubles se traitent.
L'exclusion est la relégation ou marginalisation sociale d'individus, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d'une société, incluant personnes âgées, personnes sujettes à un handicap (physique ou mental) ou autres minorités. Elle n'est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais constitue un processus plus ou moins brutal de rupture parfois progressive des liens sociaux.
Le travail Au sens économique usuel, le travail est l'activité rémunérée qui permet la production de biens et services. Avec le capital, c'est un facteur de production de l'économie. Il est essentiellement fourni par des employés en échange d'un salaire. Le processus d'entrée et de sortie de l'emploi se fait par le marché du travail.

Entrainement au vocabulaire médical Entrainement culture générale sanitaire et sociale Entrainement à la biologie humaine Entrainement Calculs arithmétiques Découvrir la formation en IFAS Menu sélection entrée en formation aide soignant Programme sélection entrée formation aide soignant

Date de dernière mise à jour : 20/04/2020

  • 5 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • lill2669

    1 lill2669 Le 29/10/2018

    bonjour le groupe je passe mon oral bientôt je stress un peu ...pouvez vous me dire si quel qu un la passé récemment ?

Ajouter un commentaire

Anti-spam