Déroulement d'une séance de musicothérapie

 par laurence animatrice ehpad

 

Comment se passe une séance ?

L’objectif des séances est souvent établi en fonction des indications thérapeutiques à la musicothérapie, données par le médecin ou le musicothérapeute s'il est en mesure de l'établir. Ensuite, le musicothérapeute va bâtir un protocole de séance qui sera totalement divergent d’un groupe à l’autre, d’un individu à l’autre. En fonction du public, de l’objectif, de la structure, de la durée… les ateliers seront à chaque fois différents.

Il existe deux grandes formes de musicothérapie :

- la musicothérapie active : les patients vont utiliser les instruments eux-mêmes

- la musicothérapie réceptive : basée sur l’écoute musicale  

Suivant le protocole de l’atelier, l’une ou l’autre, ou les deux formes de musicothérapie seront employées. À partir de cette base, chaque musicothérapeute, en fonction de son parcours, de sa formation, de ses expériences, va adapter l’atelier. Ainsi pourront naître des ateliers de relaxation musicale, des ateliers basés uniquement sur l’écoute de bandes sonores, des ateliers spécifiques à un instrument (djembé…), des ateliers basés sur l’apprentissage d’un instrument…

Musicothérapie et personnes atteinte de démence

Maintenant, on peut prouver scientifiquement que la musique apporte un bien être au personnes souffrant de démence
m3.jpg

mettre en place un atelier de musicothérapie

trouver un musicothérapeute n’est pas forcément évident

évaluer l'atelier de musicothérapie

Un autre outil est la grille d’évaluation, le bilan, ou l’échelle d’évaluation

Déroulement d'une séance de musicothérapie

la musicothérapie active : les patients vont utiliser les instruments eux-mêmes, la musicothérapie réceptive : basée sur l’écoute musicale

Combien coûte l'intervention d'un musicothérapeute

Si un musicothérapeute vous demande une somme qui vous paraît très faible ou alors trop excessive, renseignez-vous sur sa formation et son expérience.

Utilité de la musicothérapie

le musicothérapeute est apte à réaliser des bilans psycho-musicaux, à établir des grilles d’évaluation.

Date de dernière mise à jour : 18/03/2018

  • 5 votes. Moyenne 2.2 sur 5.

Commentaires

  • Romand François

    1 Romand François Le 06/01/2017

    Actuellement en formation à l'amb de Dijon, je pratique pour l'instant de la médiation en EHPAD. J'anime 4 ateliers par semaine et fait mes premiers pas dans le monde thérapeutique. Je cherche aujourd'hui à échanger sur les pratiques, à rencontrer des professionnels de la santé , peut-être dans le cadre de collaborations futures.
    Je suis à Cagnes sur Mer. N'hésitez pas à me contacter au 0617739145 ou par mail.
  • sweetlilou

    2 sweetlilou Le 11/10/2015

    Traditionnellement, le recours à la musicothérapie s’inscrit dans l’accompagnement dédié aux personnes souffrant d'autisme, de handicap ou de déficience mentale.La musicothérapie intervient également dans l’accompagnement de fin de vie.Au quotidien, la musicothérapie, active ou réceptive, s'adresse aussi aux personnes souffrant de stress ou de troubles du sommeil.Elle est également conseillée lors d’une dépression, notamment parce qu’elle induit un état de détente et de relaxation propice au lâcher-prise. Cette page: http://musicotherapie.confort-domicile.com/ est justement consacrée à cette thérapie si vous voulez plus d'informations concernant la musicothérapie.
  • Jean-François

    3 Jean-François Le 15/09/2014

    J'ajouterais une troisième dimension : l'échange. Avec les autres pensionnaires ou élèves, avec les animateurs mais aussi (et surtout) avec les familles (toutes générations confondues) devant qui on se produit lors des fêtes qui ponctuent la vie de l'établissement. Ce partage est fondamental.

Ajouter un commentaire

Anti-spam