Devenir érgothérapheute en EHPAD

  L' ergothérapeute contribue aux traitements

  • des déficiences,
  • des dysfonctionnements,
  • des incapacités 
  •  des handicaps de nature somatique psychique ou intellectuelle,

en vue de solliciter, en situation d'activité et de travail, les fonctions déficitaires et les capacités résiduelles d'adaptation fonctionnelle et relationnelle des personnes traitées, pour leur

permettre de maintenir, de récupérer ou d'acquérir une autonomie individuelle, sociale ou professionnelle.

Les actes professionnels réaliser per l'ergothérapeute , sur prescription médicale, sont :

  • 1° Des bilans ostéo-articulaires, neurologiques, musculaires, trophiques, fonctionnels, d'autonomie ou d'évaluation des difficultés relationnelles ;
  • 2° La mise en condition articulaire et musculaire ou la facilitation d'une fonction permettant d'accomplir les actes définis 
  • 3° Par l'organisation d'activités d'artisanat, de jeu, d'expression, de la vie quotidienne, de loisirs ou de travail :

a) La transformation d'un mouvement en geste fonctionnel ;

b) La rééducation de la sensori-motricité ;

c) La rééducation des repères temporo-spatiaux ;

d) L'adaptation ou la réadaptation aux gestes professionnels ou de la vie courante ;

e) Le développement des facultés d'adaptation ou de compensation ;

f) Le maintien des capacités fonctionnelles et relationnelles et la prévention des aggravations ;

g) La revalorisation et la restauration des capacités de relation et de création ;

h) Le maintien ou la reprise de l'identité personnelle et du rôle social ;

i) L'expression des conflits internes ;

  • 4° L'application d'appareillages et de matériels d'aide technique appropriés à l'ergothérapie.

Ces actes professionnels peuvent, le cas échéant, être assortis d'actions sur l'environnement.

 fiche-de-poste-ergotherapeute-en-ehpad.pdf fiche-de-poste-ergotherapeute-en-ehpad.pdf

LIEU D'EXERCICE

L’ergothérapeute exerce en hôpital, en centre de rééducation fonctionnelle, en maison de retraite, dans les structures de soins à domicile, dans les centres d’aide par le travail .

Il peut également exercer en cabinet libéral mais peut aussi intervenir dans des cabinets d’architecture et d’ergonomie, dans les cabinets d’appareillage, dans les services commerciaux de matériels spécialisé pour les personnes handicapées

l'accès au métier est conditionné par l’obtention du diplôme d’état d’ergothérapeute qui se prépare en 3 ans.

CONCOUR D'ADMISSION

Sous contrôle de l'Agence Régionale de Santé, les Instituts de  formation en ergothérapie peuvent organiser un concours d'admission.

Pour être candidat au concours d'admission à l'institut, il faut :

  • Etre âgé de 17 ans au moins au 31 décembre précédent
  • Etre titulaire d'un baccalauréat ou être inscrit en classe de terminale (l'admission définitive à l'institut étant alors subordonnée à l'obtention du baccalauréat)
  • un titre admis en equivalence du baccalauréat
  • une expérience professionnel de 5ans avec cotisation sécurité sociale

Les épreuves de sélection  :

le concours d'entrée en école d'ergothérapeute se compose de 3 épreuves écrites

  • biologie et physique (1h) à partir du programmes de 1ére et terminale scientifique
  • contraction de texte (1h)
  • tests psychotecniques (1h)

Dispense des epreuves d'admission pour les titulaires du diplôme :

  • infirmier
  • masseur-kinesithérapeuthe
  • sage-femme
  • psychomotricien
  • étudiants ayant validé le premier cycles des études médicales (PCEM1)

Selon l'article 31 de l'Arrêté du 5 juillet, les titulaires du diplôme d'Etat d'infirmier obtenu avant 2012, d'un des diplômes mentionnés aux titres II à VII du livre III de la quatrième partie du code de la santé publique, du diplôme d'Etat de sage-femme, d'une licence et les personnes ayant accompli et validé le premier cycle des études médicales peuvent se voir dispensées des épreuves d'admission et de la validation d'une partie des unités d'enseignement de la 1ère année par le Directeur de l'institut après avis du Conseil Pédagogique après comparaison entre la formation suivie et les unités d'enseignement au programme du Diplôme d'Etat d'Ergothérapeute.

par convention avec les universités et selon l'arrêté du 28 avril 2009 , certaines écoles peuvent admettre en formation les étudiants sélectionnés:

soit sur les listes de classement au concours de premiere année du premier cycle des études médicales PCEM1

soit au vu de leurs résultats aux deux premiers semestres de licence STAPS (sciences et tecniques des activités physiques et sportives ou SVT(science de la vie de la terre)

 

DURÈE DE LA FORMATION-

La durée de la formation est de trois années, dont 36 semaines de stage

La répartition des enseignements est la suivante :

  • 1° La formation théorique de 2 000 heures, sous la forme de cours magistraux (794 heures) et de travaux dirigés (1 206 heures),
  • 2° La formation clinique et situationnelle de1260 heures.

Le travail personnel complémentaire est estimé à 1 888 heures environ.

L'ensemble, soit 5 148 heures, constitue la charge de travail de l'étudiant.

La répartition des semaines d'enseignement et de stage est fixée par le directeur de l'institut de formation en ergothérapie après avis du conseil pédagogique,

Exemple
- 1 stage en médecine aiguë
- 1 stage en chirurgie
- 1 stage en milieu psychiatrique
- 1 stage en gériatrie.

Première année : 

  • 4 semaines au cours du 2ème semestre

Deuxième année :

  • 8 semaines au cours du 3ème semestre
  • 8 semaines au cours du 4ème semestre

Troisième année :

  • 8 semaines au cours du 5ème semestre 
  • 8 semaines au cours du 6ème semestre

CONTENU DE LA FORMATION

1o Au semestre 1, les unités d’enseignement :

UE 1.3 S1 « Psychologie - Psychologie et santé »

UE 1.5 S1 « Sociologie - Anthropologie » ;

UE 2.1 S1 « Structures anatomiques et fonction organiques »

UE 2.3 S1 « Dysfonctionnements des appareils musculo-squelettique et tégumentaire »

UE 3.2 S1 « Initiation aux fondements de la pratique en ergothérapie »

 UE 3.5 S1. « Diagnostic et processus d’intervention en ergothérapie »

2o Au semestre 2, les unités d’enseignement :

UE 2.1 S2 « Structures anatomiques et fonctions organiques » 

UE 2.4 S2 « Dysfonctionnement des systèmes nerveux et sensoriel »

UE 4.4 S2 « Techniques de rééducation et de réadaptation » 

UE 4.7 S2 « Techniques et outils d’aménagement de l’environnement »

3o Au semestre 3, les unités d’enseignement :

UE 4.2 S3 « Techniques et outils de relation et de communication » 

UE 3.6 S3 « Médiation, relation et cadre thérapeutique ».

4o Au semestre 4, les unités d’enseignement :

UE 4.3 S4 « Techniques de positionnement »

UE 4.5 S4 « Traitement orthétique » ;

5o Au semestre 5, les unités d’enseignement :

UE 1.1 S5 « Législation, déontologie, éthique »

 UE 1.4 S5 « Santé publique »

UE 4.8 S5 « Techniques et outils d’éducation thérapeutique en ergothérapie »

 UE 1.6 S5 « Pédagogie ».

6o Au semestre 6, les unités d’enseignement :

UE 5.1 S « Méthodes et outils d’analyse de la qualité et de traçabilité »

 UE 5.4 S6 « Initiation à la démarche de recherche »

Les autres unités d’enseignement ne donnent jamais lieu à compensation

ergothérapeute par la VAE

ARRETE Arrêté du 18 août 2010

relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du diplôme d'Etat d'ergothérapeute 

Version consolidée au 01 septembre 2010 La ministre de la santé et des sports,

Vu le code de l'éducation ;

Vu le code de la santé publique, et notamment ses articles L. 4331-2 et L. 4331-3 ;

Vu le code du travail ; Vu l'arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d'Etat d'ergothérapeute ;

Vu l'avis du Haut Conseil des professions paramédicales du 8 juin 2010,

Arrête :

Article1

Le candidat souhaitant acquérir le diplôme d'Etat d'ergothérapeute par la validation des acquis de l'expérience doit justifier des compétences acquises dans l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu de ce diplôme.

 Le rapport direct avec le diplôme est établi lorsque le candidat justifie avoir réalisé les activités suivantes en lien avec le référentiel d'activités du métier figurant en annexe I de l'arrêté du 5 juillet 2010 susvisé :

? au moins deux activités dans le domaine d'activités intitulé « Recueil d'informations, entretiens et évaluations visant au diagnostic ergothérapique » ;

? au moins une activité dans le domaine d'activités intitulé « Réalisation de soins et d'activités à visée de rééducation, réadaptation, réinsertion et réhabilitation sociale » ;

? au moins deux activités dans le domaine d'activités intitulé « Application et réalisation de traitements orthétiques et préconisation d'aides techniques ou animalières et d'assistances technologiques » ;

? au moins une activité dans le domaine d'activités intitulé « Conseil, éducation, prévention et expertise vis-à-vis d'une ou de plusieurs personnes, de l'entourage et des institutions » ;

? au moins deux activités dans le domaine d'activités intitulé « Réalisation et suivi de projets d'aménagement de l'environnement ».

 La durée totale d'activité cumulée (en équivalent temps plein) exigée est de trois ans, représentant 4 200 heures.

 Ne sont prises en considération dans ce décompte que les activités exercées au cours des douze dernières années, mesurées à compter de la date du dépôt du dossier de recevabilité.

 

RÈMUNERATION

VOIR SALAIRE ERGOTHERAPEUTE EN EHPAD

 

 

 

 

 

mots clés :devenir érgothérapheute en EHPAD,formation,ergothérapeute ehpad, accès,démarche, salaire,durée de la formation,concour d'admission,

BILAN D'AUTONOMIE

Prise de connaissance du bilan cognitif

 

       

   MMS

 

       

 Tinetti

 

       

 Compte rendu psychologue

 

 

Commentaire de l'ergothérapeute:

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                

 

Plan d'action du résident:

 

 

                                                                                                                                                                                                                               

 

 

 

            Besoin en matériel :                                                                                                                                                                                                               

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                         

Besoin en aide technique:

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                         

Besoins stimulation

 

 

 

 

Matériel et aides techniques

Type de matériel Code Référence Remarque
Aide à la déambulation

S

C

O

D

R

CS

CA

   

Aides techniques  repas

                          toilette

                          habillage

ATR

ATT

ATH

   
Matériel de positionnement

RWC

MPE

CPE

CGR

CN

TA

LM

   

 

NOTE:

 

 

 

 

 

NOM.............................                                                          Date de l'évaluation.........................................

 

 

Bilan d'autonomie  

 


Transferts et ambulation :

  1 2 3 4
Se lever du lit, se coucher:        
S'asseoir, se relever:        
Se tenir debout:        
Se déplacer :        
Enjamber un obstacle        

TOTAL...../20

 

Toilette :

  1 2 3 4
Soin de l'apparence (se coiffer, se maquiller, se raser,...)        
Toilette intime        
Toilette du haut        
Toilette du bas        
Hygiène buccale        
Se sécher        

TOTAL.../24

 

Habillage :

  1 2  3
  Habillage du haut        
 Habillage du bas        
 Organisation dans la tâche        
 

TOTAL ...../12

 

Repas :

  4
 Se servir à boire et boire        
 Couper les aliments        
 Se servir des couverts        

 

Total..... / 12

Score d'autonomie......... / 68

 

Cotation : 1 : impossible         3 : réalisé avec compensation

                     2 : malhabile, inadapté             4 : correct

 

 

source 

Concours Ergothérapeute et Psychomotricien - Annales et sujets inédits corrigés - Concours 2014/2015

 

 

L'ouvrage propose un entraînement intensif à toutes les épreuves des deux concours : épreuve de français ; épreuve de biologie (nouveau programme 2011) ; épreuve de physique ; épreuve de tests psychotechniques. Avec un parcours complet à travers : un planning de révision ; une méthode avec les bons réflexes à adopter ; un nombre important de sujets (annales et inédits) corrigés dans la perspective et avec les exigences des concours.

 

Annales corrigées Concours Psychomotricien Ergothérapeute

 

 

Commentaires en ligne

Par boskop j'ai trouvé ce livre conforme à mes attentes, il permet les révisions très facilement, tous les chapitres sont facile à aborder, des schémas supplémentaires auraient été les bien venus

 

Formation aide-soignant(e) 1

 

Durée et caractéristiques de la formation 

L’ensemble de la formation comprend 41 semaines soit 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

  • Enseignement en institut de formation 17 semaines 595 heures
  • Enseignement en stage clinique 24 semaines 840 heures

Durant la formation, les élèves bénéficient de 3 semaines de congés.

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

Les modules de la formation

Ils correspondent à l’acquisition des huit compétences du diplôme :

Les stages Ils sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • Service de cours séjour médecine 4 semaines 140 heures
  • Service de court séjour Chirurgie 4 semaines 140 heures
  • Service de moyen séjour Personnes âgées ou handicapées 4 semaines 140 heures
  • Service de santé mental service de psychiatrie 4 semaines 140 heures
  • Secteur extra hospitalier 4 semaines 140 heures
  • Structure optionnelle  4 semaines 140 heures

Sur l’ensemble des stages cliniques, un stage dans une structure d’accueil pour personnes âgées est obligatoire.

Le stage dans une structure optionnelle est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève, en accord avec l’équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l’élève.

Testez vos connaissances du métier et de la formation aide soignant(e)

Sultan julien

Formateur IFSI IFAS

Concours aide soignant(e) 6

L’aide-soignant accompagne les personnes dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et réalise les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie. Il contribue à leur bien-être et à leur faire recouvrer, dans la mesure du possible, leur autonomie. Il travaille en collaboration et sous la responsabilité d’un infirmier, le plus souvent, au sein d’une équipe pluriprofessionnelle et participe aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Il exerce son activité en milieu hospitalier ou extra hospitalier, dans le secteur médical, médico-social ou social.

Quelles sont les aptitudes requises

Avoir le goût du contact, savoir identifier les besoins fondamentaux de la personne et apprécier son état de santé, notamment lors d’une situation d’urgence (ex : une chute qui peut sembler anodine à priori peut avoir de graves séquelles pour une personne âgée) ; organiser son travail au sein d’une équipe ; connaître les techniques et les règles de sécurité lors des déplacements d’une personne ; maîtriser les protocoles d’entretien des locaux et du matériel. Une bonne santé physique est recommandée dans la mesure où les déplacements des personnes sont fréquents.

Les Instituts de formation des aides-soignants (IFAS) recruteront dès septembre 2020 leurs étudiants sur dossier et non plus sur concours,

Le concours sera remplacé par un système d’examen de dossiers qui permettra d’identifier des compétences clés pour ce métier, et, pour ceux qui auront été sélectionnés, cet examen sera complété par un entretien, pour confirmer l’inscription 

La rentrée dans les instituts de formation a lieu la première semaine du mois de septembre. Cependant, après accord du directeur général de l'agence régionale de santé, un institut peut, à titre dérogatoire. Un même institut de formation peut organiser à la fois une rentrée en septembre et une rentrée en janvier.

 

Sélection entrée aide soignante ifas 2022

  • Découvrir la formation en IFAS : Quel est le programme ? Comment se déroule-t-elle ? Quelle part de formation pratique ?
  • Découvrir le métier d'aide soignant :  Quel est son rôle ? Où et avec qui exerce-t-il ? Quelle est sa rémunération ? Quelles évolutions de carrière ?
  • Présenter ses Activités, ses Centres d'intérêt et rédiger sa lettre de motivation : Quels sont les points clefs de son parcours personnel ? Comment démontrer sa motivation ? Comment construire son Projet de Formation Motivé ?

 

Réviser les fondamentaux

  • Cours de biologie.
  • 40 Fiches d'actualités sanitaires et sociales.
  • Plus de 1000 QCM corrigés.

Se remettre à niveau

  • Améliorer sa communication écrite et orale.
  • Revoir ses bases de mathématiques.
  • Découvrir plus de 700 mot du vocabulaire médical.

Sultan julien

Infirmier

Formateur IFSI

 

Concours IDE pour AS/AP 20

Nouveau concours infirmier pour AS/AP/FPC 2020

Préparation et entraînement complets nouveau concours infirmier pour :

les candidats Aide soignant(e) (3 ans d'exercices professionnels)

les candidats Auxiliaire de puériculture (3 ans d'exercices professionnels)

les candidats relevant de la formation professionnelle continue (3 ans d'exercices professionnels)

Modalité de sélection
Pour être admis à la formation au diplôme d'Etat d'infirmier, les candidats doivent satisfaire à l'ensemble des épreuves de sélection . 

Les épreuves de sélection sont au nombre de deux : 
1° Un entretien portant sur l'expérience professionnelle du candidat ; 

L'entretien de vingt minutes  est noté sur 20 points. Il s'appuie sur la remise d'un dossier permettant d'apprécier l'expérience professionnelle, le projet professionnel et les motivations du candidat ainsi que ses capacités à valoriser son expérience professionnelle, et comprenant les pièces suivantes : 
1° La copie d'une pièce d'identité ; 
2° Les diplôme (s) détenu (s) ; 
3° Les ou l'attestation (s) employeur (s) et attestations de formations continues ; 
4° Un curriculum vitae ; 
5° Une lettre de motivation. 


2° Une épreuve écrite comprenant une de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social (30 minutes) et une épreuve de calculs simples (30 minutes). 

L'épreuve écrite est notée sur 20 points.

Elle est d'une durée totale d'une heure répartie en temps égal entre chaque épreuve (rédaction et mathématique)


L'épreuve de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social, est notée sur 10 points. Elle doit permettre d'apprécier, outre les qualités rédactionnelles des candidats, leurs aptitudes au questionnement, à l'analyse et à l'argumentation ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel. 
 

L'épreuve de calculs simples est notée sur 10 points. Elle doit permettre d'apprécier les connaissances en mathématiques des candidats. 
 
Pour être admis, le candidat doit obtenir un total d'au-moins 20 sur 40 aux épreuves  

Une note inférieure à 8/20 à l'une des deux épreuves (orale et écrite) est éliminatoire. 

 

LISTE IFSI ►

Depositphotos 36871247 s 2015 1

Exercices interactifs pour préparez le concours infirmier pour AS/AP/FPC

FAIRE UN ESSAI GRATUIT►

 

 

MENU

Accompagnant éducatif et social 11

Diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES)

Remplace le DEAVS et le DEAMP

1. Conditions d’accès Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation.

2. Modalités d’admission Pour accéder à la formation, les candidats doivent avoir satisfait aux épreuves d’admission organisées par l'institut de formation

Celles-ci se composent d’une épreuve d’admissibilité  et d’une épreuve d’admission .

- Epreuve d’admissibilité (épreuve écrite)

Il s’agit d’une épreuve écrite sous la forme d'un questionnaire.
Cette épreuve s’étend généralement sur une durée heure et demie pendant laquelle vous devez répondre à 10 questions.

- Epreuve d'admission (épreuve orale)

Un entretien individuel : il dure 30 minutes, et vise à entendre le parcours et le projet professionnel du candidat, sa capacité à s’engager dans le secteur et sa motivation

 Sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité et ne passent que l'oral. Les candidats titulaires d’un :

Diplôme d’état d’assistant familial, Diplôme d’état d’aide-soignant, DE d’auxiliaire de puériculture, Assistant de vie aux familles, BEP carrières sanitaires et sociales, ou BEP accompagnement, soins et services à la personne, BEPA option service aux personnes, CAPA service en milieu rural, CAP petite enfance, BAPAAT, Diplômes au moins égaux ou supérieurs au niveau IV

 

Qu'est-ce que le métier d'accompagnant éducatif et social ?

L'accompagnant éducatif et social (AES) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. Il intervient auprès d'enfants, d'adolescents, d'adultes en situation de handicap (que la déficience soit physique, sensorielle, mentale, cognitive, psychique, résulte d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant).

Il peut également intervenir auprès de personnes dont la situation nécessite une aide au développement ou au maintien de l'autonomie sur le plan physique, psychique ou social

Qu'est-ce qu'une AES ?

L’accompagnant éducatif et social (AES) a pour mission de réaliser une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un manque d’autonomie, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.

Quel est le rôle d'une AES ?

Le rôle de l'AES se situe à la frontière de l'éducatif et du soin. L'AES prend soin des personnes par une aide de proximité permanente, en les accompagnants tant dans les actes essentiels de la vie quotidienne que dans les activités de vie sociale et de loisirs.

Qu'est-ce que la formation AES ?►

Où travaille une AES ?►

accompagnant educatif et social débouchés

accompagnant educatif et social salaire net

accompagnant educatif et social emploi

accompagnant educatif et social forum►

 

 

Aes valiser le dc1 a dc4

Aes prepa concours

 

Lucas Dasilva

Éducateur spécialisé

Formateur sanitaire et social

annuaire institut de formation 60

publicité

 

 

france-html-2.jpg

 

 

Concours et formation AP 1

Concours d'entrée formation AS/AP 100 exercices avec correction pour réussir votre concours

Contenu intéractif et ludique pour  999

Animaatjes dokter 70912(Jeu du millionnaire,QCM (plusieurs bonnes réponses possibles),QCM (une seule bonne réponse),Repérer certains mots d'un texte,Association,Classer par paire,Grille d'assignation,Grille de correspondance,Jeu de paires,Placement sur images,Regroupement,Séquence Classement sur un axe,Séquence / Ordre,Texte à trous)Qcm test sanitaire et sociale

Aprés paiement vous êtes redirigez pour obtenir votre mot de passe

Pour une préparation complète, vous y trouverez:

  • Des exercices avec corrections pour vous évaluer, personnaliser votre préparation, corriger vos points faibles et faire de vos points forts des atouts;
  • Une préparation efficace sur les principaux thèmes sanitaires et sociaux 200 qcm, des exercices corrigés,les bases mathématiques et de conversions, des sujets de concours,pas besoins de 36 milles bouquins.
  • Des outils supplémentaires: des planches anatomiques à completer
  • bonus L'épreuve de selection écrite de biologie à consulter sur mobile ou tablette (200 écrans de consultation comprenant cours qcm et schéma)
  • Une méthodologie pour l'épreuve oral d'admission avec 2 exemples

 

Consultation en illimitée

 Garantie "Satisfait ou Remboursé" 24h sans justification

 Faire un essai 12
Epreuves de sélection

 

Une épreuve écrite d'admissibilité durée 2 heures, notée sur 20 points

a) A partir d'un texte de culture générale d'une page maximum et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, le candidat doit :partie notée sur 12 points

  • dégager les idées principales du texte,
  • commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum.

b) Une série de dix questions à réponse courte :partie notée sur 8 points

  • cinq questions portant sur des notions élémentaires de biologie humaine,
  • trois questions portant sur les quatre opérations numériques de base
  • deux questions d'exercices mathématiques de conversion.

Méthodologie

Conseils généraux

L'épreuve de culture générale

La rédaction.

Attention à bien lire les questions et les documents proposés, prenez éventuellement le temps de souligner les mots important.

Dans vos réponses,utilisez des termes précis, construisez des phrases correctes et soignez l'orthographe. N'utilisez jamais d'abréviations

Apprendre les cours

Vous allez travailler sur des dossiers correspondant à un thème. C'est à dire qu'il résume l'essentiel des données demandées

dans le programme de biologie humaine.

Pour une bonne assimilation du cours les étapes suivantes sont conseillées.

  • Lire une première fois le cours en essayant de comprendre, n'hésitez pas à souligner les notions les plus importantes.
  • Revoir systématiquement dans le cours ce qui n'est pas compris et apprendre l'essentiel.

Vous pouvez vous faire des fiches-résumés à la fin de chaque dossier, auxquelles vous pourrez vous reporter pendant le module

de formation et au moment des révisions.

La question de cours

Répondez de façon assez brève et synthétique sans cependant oublier de point important.

Limitez votre réponse à la question posée, attention au hors sujet. Pour ce type de question, un brouillon

est souvent nécessaire afin de bien organiser votre exposé. S'il vous est demandé de réaliser ou de légender

un schéma, pensez bien à respecter les règles de base du schéma.

Les questions de réflexion.

De façon générale, il ne faut pas réciter votre cours mais utiliser les informations que l'on vous donne au cours

des exercices autocorrectifs et des devoirs.

Le document donné ne doit pas être un prétexte à réciter mais un support au raisonnement.

Il faut toujours partir du document pour construire votre réponse sans jamais oublier les consignes imposées dans la question.

Comment exploiter un document

Ne commencez pas par la conclusion car elle doit être le résultat de votre raisonnement. On procède en général en deux ou trois étapes.

  • L'analyse, elle est indispensable, il s'agit de décrire objectivement le document, sans chercher à expliquer quoi que ce soit,
  • pour mettre en évidence les éléments qui permettront de conclure.
  • L'interprétation elle peut être nécessaire pour expliquer ce qui s'est passé, comment on a pu arriver à de tels résultats.
  • La conclusion, elle doit arriver à la fin du document et être clairement annoncée. Elle doit être déduite des observations faites
  • et se limiter à ce que le document proposé permettrait de dire.

Attention à ne pas réciter votre cours..

Apprendre à faire des schémas

En  En général on vous demandera de faire des schémas, le plus souvent de mémoire (sans aucun modèle).

Régles de base pour réussir dessins et schémas. A savoir et à respecter.

  • un dessin ou un schéma doit être grand
  • les traits doivent être fins et bien nets, le schéma, son titre, toujours souligné, et ses légendes sont réalisés entièrement
  • au crayon à papier (HB), pas de stylo donc.
  • Les flèches sont tracées à la règle (et au crayon, bien sur) et bien pointée sur la partie du schéma que l'on nomme.
  • Pas de flèches  terminant dans le vide.
  • Les couleurs sont à utiliser judicieusement. Il existe des couleurs dites conventionnelles, par exemple bleu pour
  • le sang pauvre en oxygène, le rouge pour le sang riche en oxygène.

Epreuve de biologie humaine, opérations numériques de base,exercices mathématiques de conversion

Lisez attentivement les questions et conformez-vous aux consignes.

En général, il faut simplement indiquer la ou les réponses demandées, sans les recopier ni les justifier.

Vous perdrez du temps et vous risquerez même, selon le barème adopté, de perdre des points pour hors sujet.

Cependant on vous demandera peut être dans l'énoncé de justifier vos réponses. Dans ce cas-là, n'oubliez surtout pas de la faire,

Une épreuve orale d'admission, notée sur 20 points, entretien de 20 mn avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation

a)   Présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions

(presse sociale et médico-sociale)

Les élèments qui sont évalués

  • Lecture fluide
  • Compréhension du texte
  • Analyse des points essentiels
  • Opinion personnelle exposée 

b)  Discussion avec le jury sur la connaissance et sur la motivation du candidat pour la profession aide-soignant.

Motivations et valeurs

  • Présentées
  • Argumentées
  • Pertinentes
  • Cohérentes 

c)  Aptitudes à suivre la formation (anticipation, investissement, adaptabilité, organisation...)

  • Présentées
  • Argumentées
  • Réalistes Inscrites dans la durée de la formation

 d)Projet professionnel (connaissance de la formation et du métier)

  • Exposé
  • Pertinent
  • Actualisé
  • Personnalisé

e)  Capacités relationnelles

  • Élocution aisée
  • Vocabulaire adapté
  • Attitude verbale et non verbale adaptée
  • Écoute et juste distance adoptées

Images 2

 


 

Menu

Formation ASG 10

Le plan Alzheimer a pour objectif de mieux accompagner les personnes malades et leurs aidants, en adaptant les dispositifs existants, mais aussi en développant des organisations nouvelles, tant à domicile qu'en établissement, et en coordonnant la recherche.

Une des mesures du plan est la création d'une fonction spécifique, celle d'assistant de soins en gérontologie (ASG).

En effet, la prise en charge au quotidien des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de leurs proches demande de bien connaître les caractéristiques de cette affection et de savoir repérer les compétences des personnes malades.

Il est alors possible de mieux organiser la réalisation des actes de la vie quotidienne (toilette, repas...) et de prévenir des situations de crise (fugue, agressivité...).

Il faut apprendre les techniques de soins spécifiques, de réhabilitation et de gestion des troubles du comportement, mais aussi savoir établir une communication appropriée. La fonction d'assistant de soins en gérontologie contribue ainsi à la qualité de vie de la personne malade et de ses aidants.

La formation au métier d'ASG dure 140 heures et prépare les professionnels déjà en exercice à l'accompagnement spécifique des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer :

- en équipes spécialisées au sein d'un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD),

- en unités spécialisées dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- à l'hôpital, dans les services de soins de suite et réadaptation (SSR) cognitivo-comportementaux ou les unités de soins de longue durée (USLD).

Assistant de soins en gérontologie: Le manuel officiel de la formation

Cet ouvrage, fruit du travail de spécialistes de la maladie et de conseillers du ministère de la Santé et de la Cohésion sociale, présente l'ensemble des connaissances fondamentales et pratiques du référentiel officiel de formation, à travers 10 parties (généralités sur la maladie d'Alzheimer, démarche d'observation, entourage et environnement, relation d'aide...). Le cours, très clair et pédagogique, est complété par des fiches pratiques très détaillées, des exemples de situations et des conseils au professionnel.

Assistant de soins en gérontologie - ASG - Tout-en-un Broché 

L'assistant de soins en gérontologie intervient auprès des personnes âgées, en situation de grande dépendance et/ou présentant des troubles cognitifs nécessitant des techniques de soins et d'accompagnement spécifiques. 
Cette formation est ouverte aux agents en situation d'emploi des secteurs sanitaire et social de niveau V (brevet), c'est-à-dire aux aides-soignants, aux auxiliaires de vie sociale et aux aides médico-psychologiques. L'obtention de ce titre permet une valorisation financière. 
Indispensable, cet ouvrage propose pour les cinq modules : un cours synthétique ; des entraînements ; des conseils et informations pratiques.

Cadre de santé 8

Directeur d'EHPAD 2

Pour se présenter aux épreuves d’admission, il faut remplir au moins une des conditions suivantes :

  • Etre titulaire d’un diplôme inscrit au RNCP au moins de niveau II. 
  • Etre titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur correspondant au moins à trois ans d’études supérieures. 
  • Etre titulaire d’un diplôme du CASF au niveau III et justifier d’une expérience professionnelle d’un an dans une fonction d’encadrement ou de trois ans dans le champ de l’action sociale, sanitaire ou médico-social. 
  • Etre en fonction de directeur d‘établissement ou de service dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale.

Le (CAFDES):certificat d’aptitude aux fonctions de Directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale

Les épreuves de sélection, organisées par les écoles comprennent :

  • Une épreuve écrite d’une durée de trois heures permettant de vérifier la qualité d’expression écrite du candidat, ses capacités d’analyse, de synthèse et son intérêt pour les questions de société. 
  • Une épreuve orale d’une durée de trente minutes destinée à évaluer la manière dont le candidat envisage la fonction de direction, son aptitude et sa motivation à l’exercice de la profession. L’entretien se déroule à partir d’une note rédigée par le candidat. 


Les candidats justifiant d’un diplôme de niveau I du RNCP sont dispensés de l’épreuve écrite.

La formation :
La formation est dispensée en cours d’emploi dans l’un des 23 centres de formation sur une amplitude entre 24 à 30 mois.

Elle comporte 700 heures d’enseignement théorique et 510 heures de formation pratique :
- l’enseignement en institut de formation se décompose en quatre domaines de formation (DF) :

  • DF1 élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou service (154h)
  • DF2 management et gestion des ressources humaines (196h) 
  • DF3 gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou service (154h) 
  • DF4 expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire (196h) 

-l’enseignement pratique d’une durée totale de 510 h est référé aux DF2 et DF4.
Ces stages sont effectués sur deux sites différents.

Les candidats en situation d’emploi bénéficient d’un allégement de la formation pratique

Organisation des épreuves de certification

 Trois épreuves organisées par l’Ecole des hautes études en santé publique :

– une épreuve relative à l’élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service ;
– une épreuve relative au management et à la gestion des ressources humaines ;
– une épreuve relative à la gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service.

Une épreuve relative à l’expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire organisée par l’établissement de formation.  

Cette épreuve est évaluée par deux examinateurs ou correcteurs, l’un désigné par le directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique, l’autre par l’établissement de formation.

Chaque domaine de certification doit être validé séparément et sans compensation des notes avec les autres domaines.

Un domaine de certification est validé si le candidat obtient une note au moins égale à 10 sur 20 à ce domaine

Dispenses et allègements de formation :

Des dispenses ou allègements de formation sont accordés aux titulaires de certains titres sanitaires ou sociaux.

Les titulaires du DSTS sont allégés des DF1 et 2 et dispensés du DF4
Les titulaires du CAFERUIS sont allégés des DF1, 2, 3 et dispensés du DF4
Les titulaires du DEIS sont allégés du DF2 et dispensés des DF1 et 4

Après validation de l’ensemble des modules et stages de la formation en école, les candidats sont présentés au jury final du Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale organisé par l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes.

Référentiel métier de directeur d’établissement social et médico-social

Guide du métier de directeur en action sociale et médico-sociale: Responsabilités et compétences - Environnement et projet - Stratégies et outils

Organisé autour de cinq grands axes (pouvoir, projet, stratégies d'action, animation, ressources humaines), cet ouvrage constitue un guide pour l'ensemble des directeurs et des cadres de direction des établissements et associations du secteur social et médico-social, en formation initiale ou en poste.

Chacune des cinq sections obéit à un plan rigoureux :

définition des enjeux, identification du contexte et des évolutions, appréhension des stratégies, conception des outils).

L'ensemble constitue un outil de référence au quotidien apte à répondre aux diverses questions du directeur d'établissement et de ses adjoints

 

 

 

 

Le métier de directeur : Techniques et fictions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ergothérapeute 1

 Les titulaires du diplôme d'Etat français d'ergothérapeute contribuent aux traitements des déficiences, des dysfonctionnements, des incapacités ou des handicaps de nature somatique, psychique ou intellectuelle, en vue de solliciter, en situation d'activité et de travail, les fonctions déficitaires et les capacités résiduelles d'adaptation fonctionnelle et relationnelle des personnes traitées, pour leur permettre de maintenir, de récupérer ou d'acquérir une autonomie individuelle, sociale ou professionnelle.

Les actes professionnels qu'au cours de ces traitements ces personnes sont habilitées à accomplir, le cas échéant, au domicile des patients, sur prescription médicale, sont :

1° Des bilans ostéo-articulaires, neurologiques, musculaires, trophiques, fonctionnels, d'autonomie ou d'évaluation des difficultés relationnelles ;

2° La mise en condition articulaire et musculaire ou la facilitation d'une fonction, à l'exclusion des actes mentionnés à l'article L. 487 du code de la santé publique, permettant d'accomplir les actes définis au 3° ;

3° Par l'organisation d'activités d'artisanat, de jeu, d'expression, de la vie quotidienne, de loisirs ou de travail :

a) La transformation d'un mouvement en geste fonctionnel ;

b) La rééducation de la sensori-motricité ;

c) La rééducation des repères temporo-spatiaux ;

d) L'adaptation ou la réadaptation aux gestes professionnels ou de la vie courante ;

e) Le développement des facultés d'adaptation ou de compensation ;

f) Le maintien des capacités fonctionnelles et relationnelles et la prévention des aggravations ;

g) La revalorisation et la restauration des capacités de relation et de création ;

h) Le maintien ou la reprise de l'identité personnelle et du rôle social ;

i) L'expression des conflits internes.

4° L'application d'appareillages et de matériels d'aide technique appropriés à l'ergothérapie.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut d’un ergothérapeute à l’hôpital est d’environ 1 510€ en début de carrière et 2 520€ en fin de carrière.

Quelle est la formation à suivre ?

Les ergothérapeutes sont titulaires d’un diplôme d’Etat qui se prépare en 3 ans après le baccalauréat. L’institut peut être public ou privé : dans ce dernier cas, la formation est payante. L’accès se fait par concours ou après une 1ère année commune des études de santé à l’université. Les ergothérapeutes peuvent évoluer vers la fonction de cadre de santé ou accomplir un cursus universitaire en vue d’obtenir un master, voire un doctorat, dans la discipline scientifique de leur choix. Le plan Alzheimer a notamment prévu une augmentation considérable des quotas d’entrées en formation d’ergothérapeute pour tenir compte des besoins de la population vieillissante.

 

institut de formation

Psychomotricien 2

Quelles sont les principales activités ?

Sur prescription médicale, le psychomotricien aide les personnes souffrant de différents troubles psychomoteurs

-c’est-à-dire confrontées à des difficultés psychologiques exprimées par le corps

- en agissant sur leurs fonctions psychomotrices : difficultés d’attention, problèmes pour se repérer dans l’espace ou dans le temps…

Dans le cadre de séances de rééducation individuelles ou collectives, ce spécialiste évalue les capacités psychomotrices de son patient et recherche l’origine de ses problèmes.

Il contribue ainsi à la réhabilitation et à la réinsertion psychosociale du patient et l’accompagne, ainsi que son entourage, tout au long d’un projet thérapeutique.

Pour cela, il effectue des bilans réguliers dans son domaine d’activité.

La rééducation proposée par le psychomotricien peut prendre différentes formes :

Son intervention peut notamment porter sur le mouvement, l’action, la communication, les émotions et les représentations….

Avec les personnes âgées, le spécialiste privilégiera des activités d’équilibre et de mémoire.

Chaque séance, individuelle ou collective, vise à réconcilier le patient avec son corps, à lui procurer une aisance gestuelle et à lui faire retrouver une sensation de bien-être physique.

Dans le secteur de la santé, le métier de psychomotricien s’exerce aussi bien à l’hôpital qu’en clinique, en maison de retraite ou en cabinet de ville.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut d’un psychomotricien à l’hôpital est compris entre 1 867€ en début de carrière et 3 115€ en fin de carrière.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Etre en bonne santé est un élément important à la pratique de ce métier :

selon le projet thérapeutique qui est mis en place pour le patient, le professionnel peut travailler dans une salle équipée ou en plein air.

Le psychomotricien utilise également des outils de communication, informatiques et vidéo, à des fins thérapeutiques.

Il doit faire preuve d’imagination pour créer des exercices de rééducation.

Le sens de la pédagogie, la patience et l’écoute sont indispensables pour l’exercice de ce métier.

Quelle est la formation à suivre ?

Une seule voie est proposée pour exercer ce métier paramédical :

le diplôme d’État de psychomotricien.

Il se prépare en 3 ans après le bac, dans l’un des 6 instituts payants de formation.

Le recrutement se fait sur concours ou après la première année commune aux études de santé.

Le titulaire du diplôme de psychomotricien peut rentrer directement en 2ème année de formation de masseur-kinésithérapeute ou d’ergothérapeute.

Pour exercer ce métier à l’hôpital, il peut être nécessaire de réussir les épreuves d’un concours, organisé au niveau national ou au niveau local.

Évolutions / passerelles vers d’autres métiers :

cadre de santé d’unité de soins, cadre de santé formateur en soins.

source métier de la santé gouv

formation auxiliaire de vie 4

 

Définition du métier

L’auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance ou de difficultés dû à l’âge, la maladie, le handicap ou les difficultés sociales par une aide dans la vie quotidienne.

Il favorise ainsi le maintien de la personne au domicile et évite son isolement.

Il veille à la préservation ou à la restauration de l’autonomie de la personne et l’accompagne dans sa vie sociale et relationnelle.

 Il intervient auprès des familles, des enfants, des personnes en difficulté de vie ou en difficulté sociale, des personnes âgées, malades ou handicapées.

Il réalise cette intervention au domicile, lieu de résidence privative de la personnes aidée, et l’accompagne dans son environnement proche.

L’auxiliaire de vie sociale repère les potentialités et les incapacités constatées de la personne, ses besoins et ses attentes.

Il met en oeuvre un accompagnement adapté à la situation de la personne soit en l’aidant à faire, soit en faisant à sa place lorsque la personne est manifestement dans l’incapacité d’agir seule.

Il évalue régulièrement et réajuste son intervention en s’assurant du consentement de la personne et de son implication à toutes les phases du projet individualisé et en collaboration avec l’encadrement.

L’auxiliaire de vie sociale, s’il dispose d’une certaine autonomie dans son intervention, inscrit son action dans le cadre d’un projet individualisé contractualisé avec la personne et dans le cadre des missions qui lui sont confiées par l’encadrement.

Il contribue à l’amélioration de la qualité du service et travaille en liaison étroite avec les autres intervenants à domicile, les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales.

 Dans le cadre du projet individualisé, l’auxiliaire de vie sociale accompagne et aide la personne dans les actes essentiels (aide directe à la personne) et dans les activités ordinaires de sa vie quotidienne.

Il favorise les activités et les relations familiales et sociales de la personne.

L’auxiliaire de vie sociale adopte un comportement professionnel en cohérence avec l’éthique de l’intervention sociale et veille tout particulièrement au respect des droits et libertés de la personne et de ses choix de vie dans l’espace privé de la personne qui est également son espace de travail.

Sultan-julien 

Formateur IFAS

CAP petite enfance 2

Devenir auxiliaire de puériculture 0

Concours entrée institut de formation auxiliaire de puériculture 

Les épreuves écrites d'admissibilité se décomposent ainsi :

A. - Une épreuve de culture générale, en lien avec le domaine sanitaire et social, comprenant deux parties et d'une durée de deux heures ;

a) A partir d'un texte de culture générale d'une page maximum et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, le candidat doit :

- dégager les idées principales du texte ;

- commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum.

Cette partie est notée sur 12 points et a pour objet d'évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat.

b) Une série de dix questions à réponse courte :

- cinq questions portant sur des notions élémentaires de biologie humaine ;

- trois questions portant sur les quatre opérations numériques de base ;

- deux questions d'exercices mathématiques de conversion.

Cette partie a pour objet de tester les connaissances du candidat dans le domaine de la biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques.

Elle est notée sur 8 points.

B. - Un test ayant pour objet d'évaluer les aptitudes suivantes :

- l'attention ;

- le raisonnement logique ;

- l'organisation.

Cette épreuve, d'une durée d'une heure trente, est notée sur 20 points e

L'épreuve orale d'admission, notée sur 20 points, :

Elle se divise en deux parties et consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation :

a) Présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions.

Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation 

b) Discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'auxiliaire de puériculture.

Cette partie, notée sur 5 points, est destinée à évaluer la motivation du candidat.

Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.

Arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture 
 

Autres candidats

Les professionnelles (aides-soignantes, AMP, auxiliaires de vie sociale, aides à domicile) n’ont pas besoin de passer le concours d’auxiliaire de puériculture. Il suffit d’écrire une lettre de motivation et un CV, pour le concours.

La sélection se fait par entretien de motivation, devant un jury de professionnels, qui jugent des capacités de la candidate et de son expérience, pour être admise.

La dispense de module se fait d’office, sur présentation du diplôme (voir tableau ci-dessous).

  DEAS DEAMP DEAVS DEA
Module 1 à valider à valider à valider à valider
Module 2 dispense à valider à valider dispense
Module 3 à valider à valider à valider à valider
Module 4 dispense dispense dispense dispense
Module 5 dispense dispense dispense dispense
Module 6 dispense à valider à valider à valider
Module 7 dispense dispense dispense dispense
Module 8 dispense dispense à valider à valider

 

 

Plein ecranFaire un essai

 

Programme concours entrée auxiliaire de puériculture

Faire un essai ►

L'essentiel pour se préparer au concours d'entrée en IFAP concours auxiliaire de puériculture

Épreuves écrites d'admissibilité ►

Méthodologie de préparation le jours de l'examen Méthodologie de la  techniques d'analyse et de commentaire de texte 100 QCM sanitaire et sociale 10 sujets de concours expliqués avec corrections

Épreuve orale d'admission►

Comment se préparer à l'entretien avec le jury Comment présenter un sujet à l'orale (2 exemples) Les questions possibles du jury Serie de QCM test de motivation du métier 10 sujets d'annales corrigés

Test psychotechnique►

Ce contenu avec 95 exercices corrigés + méthodologie a pour but d'évaluer l'attention, le raisonnement logique et l'organisation.

Épreuve de biologie humaine►

30 exercices + cours sur la cellule, les appareils, les grands systèmes du corps humain, la circulation sanguine, la fécondation, l'appareil respiratoire, le système endocrinien...), .+ 60 schémas à complèter

Épreuve de mathématiques

40 exercices de mathématiques, cours et exercices expliqués pas à pas,pourcentages,règle de trois,fraction,conversion,fraction,proportion

Preparation concours auxilliaire de puericulture

 

Contenu interactif et ludique

230 exercices interactifs avec corrigés

Consultation en illimitée 

Garantie "Satisfait ou Remboursé" 24h sans justification

F.A.Q foire aux questions

Obtenez vos identifiants 7jours/7 24h/24

  • 1 Cliquer sur acheter paiement 100% sécurisé
  • 2 Créez votre identifiant et mot de passe
  • 3 Commencez à réviser

Prix 9€99

Paiement sécurisé par CB  Satisfait ou remboursé 24 h

Paiement CB    Capture min 3   paiement Paypal sécurisé

Le référent soins aide soignante

L’AS Référent, outre sa mission d’accompagnement des Résidents, au même titre que les autres AS de l’Etablissement, doit assurer les missions suivantes :

L'infirmière référent(e)

L'infirmière coordinatrice (idec), organisation ,fiche de tache,objectif

Devenir auxiliaire de puériculture pour une aide soignante

Devenir auxiliare de puériculture pour une aide soignante

Devenir diététicienne en maison de retraite

le diététicien établit les menus de régime normal et les régimes standards.  Il est chargé de surveiller la réalisation des régimes prescrits par le médecin. Il traduit  la prescription médicale en menu.

Formation Ambulancier(e)

Formation ambulancier,concours,diplôme d'état d'ambulancier, formation chauffeur ambulancier, conducteur d'ambulance, une formation ouverte au aide soignant,

Référent prévention des risques professionnels

Cette formation est ouverte à tout salarié concerné par la prévention des risques liés à l’activité physique et désireux de devenir formateur prap.

Équivalence diplôme infirmier québécois en France

titulaire d’un diplôme infirmier québécois et souhaitant travailler en France, titulaire d’un diplôme d’État français infirmier et souhaitant exercer au Québec

Date de dernière mise à jour : 10/03/2016

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam