Comment monter le projet d'animation maison de retraite

Le projet d'animation

INTRODUCTION

L’animation est un concept important dans la vie d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées.

Il ne s’agit pas uniquement distraire ou faire passer le temps, mais bel et bien de donner de l’existence au temps, de maintenir la personne dans la réalité, de lui donner une place réelle ainsi que l’envie de se projeter dans l’avenir et de construire des projets. Essayer de faire que le lendemain ne soit plus une souffrance, mais bel et bien la continuité de la vie envisagée de la manière la plus positive possible.

Il faudrait que chacun trouve sa place dans la résidence retraite et que chacun puisse se sentir important en mettant en avant les capacités restantes de chacun et non les capacités perdues.

L’animation sera assurée en priorité par l’animateur présent sur l’EHPAD.

Mais aussi, il faut se rendre compte que l’animation est l’affaire de tous quelle que soit sa fonction dans l’EHPAD, ainsi que des familles et des différents partenaires de l’EHPAD qui pourrait mettre leurs compétences au service de l’animation pour la personne âgée.

Enfin, il est à noter qu’un projet d’animation n’est pas figé puisqu’il est soumis aux variations des attentes des résidents. Afin d’évaluer ces changements, un sondage sera effectué auprès des résidents et du personnel de l’EHPAD.

 

DÉCRIRE votre ÉTABLISSEMENT

"situé votre établissement ,institution ,son adresse, sa capacité d’accueil ,le profil de résident, leurs pathologies."

Toutes ces personnes sont évidemment des êtres uniques et différents avec une histoire, des besoins, des capacités et un degré d’autonomie différents.

La question est de savoir, comment donner une place à chacun dans la résidence, comment donner de l’existence au temps qui pour nombre d’entre eux semble suspendu dés leur entrée en Maison de Retraite, comment maintenir chacun d’eux dans la réalité et comment redonner à chacun le gout de vivre et de faire des projets.

 

Le projet d'animation

Généralités : Qu’est ce que l’animation ?

ANIMER c’est donner vie, prendre soin de.

Etymologiquement vient du latin « ANIMARE » qui signifie donner la vie, encourager, rendre plus vif.

Le terme ANIMATION de « anima » l’âme et « animus » souffle de vie.

C’est-à-dire de la chaleur, l’entrain mis dans une action, dans une expression, dans un comportement afin de rendre plus vif, d’intéresser, d’inspirer quelqu’un....

C’est dans cette optique que l’animation est l’affaire de tous les acteurs de la prise en charge qui interviennent au quotidien dans la vie des personnes résidant au Belvédère.

L’animation de manière générale est le fait de mettre en place des moyens et d’utiliser des techniques pour faire participer activement les membres d’une collectivité à la vie de ce groupe.

Ce n’est pas uniquement le fait de passer le temps mais surtout un moyen de donner de l’existence au temps, des repères et une motivation pour chacun.

Elle permet aussi de tisser des liens entre les personnes : résidant, familles, collaborateurs..., dans un autre domaine que celui du soin et de la maladie et d’ ouvrir des horizons positifs au sein de la résidence retraite et avec l’extérieur.

Ses objectifs

  • Respecter et maintenir la dignité du résidant, il ne doit absolument pas se sentir coupable d’avoir le droit de vivre lorsque sa qualité de vie se dégrade et qu’il a besoin, soit totalement soit partiellement des autres pour survivre.
  • Lutter contre l’isolement social et affectif pouvant entraîner la dépression et le syndrome de glissement.
  • Instaurer une dynamique institutionnelle en partenariat avec tous.

Respecter la dignité de la personne

Maintenir l’autonomie physique et cognitive par la création de repères (planning d’animation, affichage de la date...), par des activités sollicitant la mémoire (quiz, chant..), par des sorties. Responsabiliser le résidant (arroser les plantes, distribution du courrier, mise de table). Et lui donner un rôle social au sein de l’établissement (conseil de la vie sociale, commission de restauration, répondre à des sondages...).

Lutter contre l'isolement affectif et social

Maintien des rythmes de la journée (lever, petit déjeuner, repas en salle à manger...). Ne pas laisser un résidant couché sauf si nécessaire, l’inviter à se rendre dans les parties communes pour rencontrer d’autres résidents, pour écouter la lecture du journal, prendre la collation.... Si pour une raison quelconque un résidant reste trop souvent seul dans sa chambre, essayer d’instaurer le dialogue ou le signaler à la psychologue Pour cette raison évidente l’animateur se rendra régulièrement dans les étages pour visiter les résidents qui restent en chambre.

Ouverture sur l’extérieur: intervenants, lecture du journal, sorties, courses, prendre les transports en commun...

Le maintien des liens avec la famille est très important, quand ce lien peut-être conservé c’est essentiel. Pour cela on organisera des rencontres, des repas ou des fêtes dans lesquelles les familles seront invitées par courrier, et l’on mettra en place des activités favorisant ces liens par exemple : Atelier d’Écriture de courrier....

Créer une dynamique au seing de l'établissement 

Écoute des demandes du résidant par l’ensemble du personnel (lors d’un soin, d’une toilette...)

Sensibilisation du personnel aux plannings d’animation, travailler en partenariat avec les familles et les collaborateurs qui souhaiteraient apporter son aide à l’animateur selon ses compétences et son savoir faire, création d’un journal ou chacun peut collaborer... En aucun cas l’animateur ne doit travailler seul, il a besoin de tous les collaborateurs pour faire un travail efficace. Il écoute, transmet, conseille et demande conseil....

Le projet de vie

Outre l’aspect médical, le projet de vie concerne également la vie sociale. A partir des informations concernant les goûts et compétences des résidents, en lien avec leur pathologie, l’équipe met en place un projet de vie pour chaque résidant: Ce projet aura pour but d’améliorer la qualité de vie de chacun au quotidien. Concrètement concernant la vie sociale, cela consiste à faire en sorte d’intégrer le ou la résidente au sein d’une activité existante et faciliter les relations au sein du groupe. Dans d’autres cas, si cela nous est possible, nous créons une activité personnalisée correspondant à un résidant en particulier.

 

Le programme prévisionnel  

Le calendrier et programme d’animation mensuel sera affiché sur le panneau d’animation mais aussi dans chaque service au sein de la résidence. Il sera lisible et affiché à une hauteur adaptée pour être vu de chacun. De plus il sera noté chaque jour à côté de la date sur un tableau visible de tous l’activité spécifique de la journée.

Toutes les propositions d’animations seront étudiées et variables selon l’évolution, les besoins et les propositions du public concerné

Le planning comportera des activités repères qui se déroulent chaque semaine même jour même heure (atelier esthétique, douce gym...), mais aussi des activités ponctuelles (intervenants extérieurs...) et mensuelles (crêpes party, anniversaires, cuisine...).

 Maintien de la vie et relations sociales

Les interventions d’intervenant extérieurs tels que professionnels de santé, coiffeur, musicothérapie.... contribueront à intégrer la maison de retraite dans le tissu social.

Le résidant pourra organiser et décorer sa chambre avec des objets qui lui sont chers (petit mobilier, cadres, bibelots...).

Le résidant est libre de pouvoir pratiquer sa religion et assister si son état de santé le lui permet à l’expression de son culte à l’extérieur (messe, réunion de prière....) ou un représentant de son culte pourra venir le visiter s’il en fait la demande, dans le respect de tous

La qualité des relations avec les familles et l’entourage est un axe prioritaire de notre prise en charge.

Organisation du conseil de la vie sociale, mise en place d’une boîte à idées....

Les visites et les sorties sont libres quand l’état et l’autonomie du résidant le permettent, sauf avis contraire de l’équipe médicale. Dans le cas contraire le résidant pourra être accompagné par un membre de l’équipe.

En ce qui concerne l’UPPD, les accès extérieurs sont sécurisés, ils peuvent en toute liberté profiter de leur jardin. En ce qui concerne les sorties hors de l’établissement, elles sont à l’appréciation du médecin dans la mesure ou elles n’aggravent pas la perte des repères.

La mixité inter générationnelle est un axe important au sein de la résidence retraite, pour cela on pourra établir des conventions avec des structures accueillant des enfants ou adolescents : Lycée , École, Maternelle Les objectifs sont de favoriser les échanges, combattre l’isolement et transmettre.... La personne âgée se sentira valorisée, écoutée mais aussi curieuse d’apprendre de nouvelles choses. Elle aura pour effet aussi de changer les regards de l’extérieur sur les résidences retraites et les idées préconçues, ainsi que le regard négatif sur la maison de retraite. On a vu quelquefois des liens se créer et même si parfois les débuts ne sont pas faciles, on a vu au sein de notre établissement de bien jolies choses de toutes parts.

L’animation en UPPD (secteur Alzheimer)

Elle sera effectuée en coordination avec les AMP de l’unité, les animateurs et la psychologue.

Les animations seront pensées par toute l’équipe.

Les familles encore plus ici que dans le reste de l’établissement auront aussi un rôle à jouer, car des liens très forts se créent entre tous du fait du très petit nombre de résidents et de la petite taille de la structure.

Les sorties à l’extérieur de l’établissement seront effectués selon avis médical et seulement si cela ne nuit pas au bon équilibre du résidant. Des rencontres auront lieu régulièrement avec les familles, les collaborateurs et les résidents de l’UPPD, ainsi que la psychologue et l’équipe médicale : Café Familial, dans lequel on évoquera tous les aspects positifs ou négatifs rencontrés au sein de l’unité.

Les résidents de l’UPPD seront intégrés autant que possible dans les activités au sein de la maison de retraite si des activités leur correspondent.

Le budget

Déterminer le budget mensuel d’animation prévu euros.

Déterminer le tarif des prestations des intervenants extérieurs réguliers.

Déterminer le tarif des intervenants extérieurs ponctuels

Compter aussi le renouvellement ponctuel du matériel, les matières premières pour l’atelier cuisine, ainsi que le renouvellement ponctuel des lots pour le loto et les cadeaux d’anniversaire. Ces factures varient généralement entre 2 et 20 euros.

Enfin, il est à prendre en compte les frais liés aux sorties en ville (à différencier des sorties au petit marché du coin, qui se font à pieds), qui concernent principalement le paiement des transports.

 

Emilie Martin

AMP animatrice EHPAD

 

Menu Animation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 24/01/2020