Prime asg CCU du 18 avril 2002

 

Avenant n° 16 du 30 mars 2011 relatif à la valorisation des assistants de soins en gérontologie

La fonction d'assistant de soin en gérontologie mise en place en application de la mesure n° 20 du plan Alzheimer, du décret et de l'arrêté du 22 juin 2010 créant une fonction nouvelle d'assistant de soins en gérontologie.
Les partenaires sociaux ont souhaité s'approprier ce nouveau dispositif en valorisant les titulaires du diplôme d'aide-soignant et d'aide-médicaux psychologique qui ont suivi une formation spécifique d'assistant de soins en gérontologie

Une prime mensuelle de 90 € bruts pour un équivalent temps plein est versée aux aides-soignant(e)s, aides-médicaux psychologique(s) remplissant les fonctions d'assistants de soins en gérontologie dans les conditions fixées par les textes

Pour l'attribution de cette prime, il est vérifié que le bénéficiaire :


– est titulaire d'une attestation de validation de 140 heures de formation, portant sur l'assistant de soins en gérontologie, délivrée par un organisme labellisé ;
– exerce effectivement cette activité au sein d'une unité d'hébergement renforcé (UHR) ou d'un pôle d'activité de soins adapté (PASA).
Cette formation peut être réalisée à l'initiative du salarié ou à l'initiative de l'employeur mais dans tous les cas elle devra faire l'objet d'un accord de prise en charge par les dispositifs de financement de la formation professionnelle

Sultant Julien 

Formateur IFAS

Source :https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022377535&categorieLien=id

Date de dernière mise à jour : 03/01/2022

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam