Blog

 
 
 
 

Il n'est jamais trop tard pour rencontrer l’âme soeur

Une retraité de 106 ans est devenu la personne la plus âgée à se fiancer

Valdemira Rodrigues de Oliveira a dit oui à son fiancé de 66 ans Aparecido Dias Jacob lors d'une cérémonie à Nossa Senhora Fatima maison de retraite à Pirassununga, au sud-est du Brésil, 
Après trois ans à se fréquenter il se sont dit oui au cours d'une cérémonie organiser à la maison de retraite

En parlant de son amour pour son futur mari, la centenaire a dit: «Je suis tombé amoureuse de  lui. 'Je l'aime beaucoup. S'il meurt, je meurs aussi »

Une soignante de la maison de retraite raconte: Malgré l’interdiction des médecins, l’état de santé d’Oliveira, le poids de son âge ainsi que la paralysie du bras gauche de Jacob qui ne permettront pas à ce couple de vivre pleinement leur amour. Oliveira a tenu à concrétiser cette relation pour montrer au monde qu’il n’était jamais trop tard pour être avec son âme sœur. Aujourd'hui Oliveira et Jacob vivent tranquillement leur amour et passent régulièrement toutes les journées ensemble.

 

Lire la suite

Responsabilité civile et nouveautés santé 2017

Bilan responsabilité civile et nouveautés santé 2017

DESCRIPTION :

Faites le bilan sur la responsabilité civile professionnelle et privée dans les EHPAD et découvrez les nouveautés de la santé en cette nouvelle année 2017.

CONTENU :

Débuter une nouvelle année est souvent synonyme de bilan et de nouveautés à venir. C’est pourquoi nous avons décidé de vous préparer un dossier spécial pour cette année 2017. Avante de vous présenter les nouveautés du monde de la santé pour l’année à venir, nous allons faire le point sur la responsabilité civile, qu’elle soit pour le salarié ou le résident en EHPAD. L’un des points incontournables quand nous parlons d’EHPAD est la responsabilité civile, qu’elle soit professionnelle pour les salariés, ou privée pour les résidents. C’est elle qui conditionne

La responsabilité civile en 3 questions

Décrite dans le Code civil, la responsabilité civile est une obligation légale imposant à toute personne de réparer les dommages qu’elle a causé à une victime de son fait, de celui des personnes dont elle doit répondre ou des choses qui sont à sa charge. Il faut distinguer la responsabilité civile professionnelle de la responsabilité civile privée. La responsabilité civile des résidents est très souvent comprise dans les garanties de l’assurance habitation de l’établissement, mais il est souvent demandé de souscrire à une responsabilité civile à titre individuel en complément.

La RC Professionnelle est-elle obligatoire ?

Pour les professions médicales et paramédicales, la responsabilité civile professionnelle est obligatoire. Ce n’est pas le cas pour tous les travailleurs indépendants, mais le fait de travailler au quotidien avec des personnes âgées augmente le risque de préjudice, d’où l’obligation pour un salarié en établissement pour personne âgées.

Les assurances professionnelles pour les professions médicales couvrent en général :

  • La responsabilité civile pour un patient qui réclame des dommages et intérêts.

  • La responsabilité pénale pour un patient qui entame une procédure devant un tribunal pénal.

  • La responsabilité disciplinaire pour le professionnel jugé par son ordre.

Combien coûte une RC Professionnelle ?

Même si l’on peut estimer le prix d’une RC Pro pour une auto-entreprise à environ 20€, il devient rapidement très compliqué de prévoir à l’avance le prix car chaque entreprise est différente, et donc présente un risque différent.

Le prix de la prime mensuelle est calculé en fonction de différents critères :

  • Le chiffre d’affaire de l’entreprise, plus le chiffre d’affaire à assurer est important, plus la prime augmente.

  • La taille et le statut de l’entreprise¸ une PME de 30 salariés est bien sûr plus chère à assurer qu’un indépendant qui travaille seul chez lui.

  • Le secteur d’activité.

  • Le type de couverture souhaité.

  • Les spécificités du contrat peuvent faire varier le montant de la prime.

Quelles mutuelles proposent des RC Professionnelles ?

Pour l’occasion, nous nous sommes renseignés afin de vous proposer 5 mutuelles spécialisées pour les salariés en EHPAD :

  1. assurances-ehpad.fr

  2. macsf.fr

  3. lamedicale.fr

  4. unim.fr

  5. mutuelleverte.com

Les nouveautés santé pour 2017

Maintenant que vous savez l’essentiel concernant la responsabilité civile, passons aux nouveautés santé 2017 !

Santé au travail

Pour cette nouvelle année, la médecine de travail évolue. Il n’y a plus de visite médicale obligatoire à l’embauche, seulement des entretiens d’information et de prévention avec des professionnels de la santé, mais pas forcément des médecins. Cet entretien sera dorénavant renouvelable tous les 5 ans.

Tiers payant généralisé

Dès le 1er Décembre 2017, le tiers payant sera accessible à tout le monde. Cela permettra de ne pas avancer la part de la Sécurité Sociale lors d’une consultation chez le médecin généraliste. Seul bémol, il n’est applicable que pour la part de la Sécurité Sociale, un médecin généraliste pourra donc refuser son application sur la part de la complémentaire santé.

Congé sans solde pour les aidants

Depuis le 1er Janvier, il est maintenant possible pour les personnes aidant un proche « malade » si elles sont salariées de bénéficier d’un congé sans solde de 3 mois renouvelable une fois. L’objectif de cette mesure est de maintenir les personnes âgées à domicile sans que les proches aidants ne soient pénalisés.

Don d’organe

Également en vigueur depuis le début de l’année, cette disposition s’adresse à tous les citoyens français en les présumant d’office donneurs d’organes. Si vous souhaitez faire valoir un refus, il faut le faire par écrit de votre vivant. Les proches ne pourront plus décider à la place du défunt s’il n’a pas laissé de trace écrite.

 

Source : bonne-assurance.com

 

basale-stimulation1.jpg

Parler santé avec un parent têtu

Choisir les bons mots peut aider les enfants adultes à avoir des conversations plutôt que des combats sur la vie futur de leurs parents âgés 

Idéalement, les familles devraient parler des objectifs, des valeurs et des priorités avec leurs parents avant que leur santé ne devienne fragile, selon les experts, cela peut prendre des années ,de nombreux entretiens avant de convaincre les parents d'accepter une aide extérieure.

Les personnes âgées sont plus dans l'écoute si les enfants adultes aborde le sujet des structures d’accueils sans précipitation, tout simplement, et sans drame.

les familles devraient discuter des plans d'urgence si un incident survient (fracture de hanche ou développement d'une démence)

Travailler avec les faits. 

Les experts ont suggéré de faire une évaluation neuropsychologique et médicale pour un parent ayant des problèmes cognitifs ou de handicaps. Les experts peuvent également évaluer la capacité de conduire de votre parent âgé

L'aide d'un expert " peut aider à enlever l'enfant adulte à être diagnosticien, pronostiqueur et décideur.

Les enfants adultes doivent approcher le parent comme un allié, pas comme un adversaire."Plus l'enfant pousse, plus le parent repousse»

Essayez de dire:« Je suis préoccupé par ta sécurité ici,tous seul dans cette maison "

Je sais  tout va bien en ce moment. Je me demande si nous pourrions parler de certaines choses que nous pourrions faire si tu a besoin de plus d'aide pour l'avenir. 

"Je t'aime et je me soucie de toi et je veux le meilleur pour toi. Je veux savoir ce qui serait bien pour toi."

"Je veux t'aider." ce n'est pas réaliste de penser que les choses ne vont pas aller en s’aggravant."

Si un parent ne veut pas parler, l'enfant adulte peut décrire ce qu'il ressent:

"Je suis anxieux. Je vais devoir répondre à une crise et je ne veux pas répondre à une crise."

«Je suis assez vieux et assez mature pour faire partie de cette conversation."

«Nous sommes à un point où nous devons communiquer ensemble."

Cela est dur de communiquer avec le parents sur ce sujet  .

Même si de nombreux enfants adultes sentent qu'ils ont changé de rôles, mais surtout "il ne faut pas inverser la parentalité»,  

Les familles ont besoin d'avoir des discussions franches sur leurs valeurs et leurs craintes. 

Beaucoup d'enfants adultes sont inquiets sur les risques de chute, de fracture, 

Les questions doivent être directes.

«Est-ce que tu veux mourir sur le sol? Est-ce que la façon dont tu veut mourir?

Bien sur  «C'est une conversation difficile à avoir." 

Samir

Qu'en est-il des attentes et des désirs des Résidents ?

« Les attentes peuvent être latentes, simplement ressenties, explicites ou implicites, mais elles existent toujours ».

S'il est plus aisé, car relevant du rôle propre des équipes, de parler des besoins des personnes accueillies, il semble moins manifeste de pointer leurs attentes et leurs désirs.

Cela pose l'hypothèse que les professionnels s'arrêtent un peu dans cette course folle que peuvent être leurs journées et surtout qu'ils regardent vraiment qui ils ont en face d'eux. 

« Alors ouvre les yeux, toi qui me regarde et qui me soigne, regarde mieux, tu me verras » .

Quelques uns n'ont de désir que de conserver votre main entre les leurs ou d'inventer quelques subterfuges pour vous garder plus longtemps auprès d'eux.

D'autres expriment le désir de rentrer à domicile, de voir leurs enfants ou de quitter cette vie afin de retrouver leur conjoint disparu.

Beaucoup voudraient tout simplement

  • manger des oeufs,
  • vivre leur sexualité,
  • choisir leur chambre,
  • leur place à table,
  • leurs vêtements,

leurs sorties et toutes ces choses de la vie qui font que l'homme se sent un peu plus libre.

Certains n'ont comme attente que de n'être plus seul, d'avoir une équipe médicale à proximité, d'avoir de « petites mains » pour leur faire le ménage ou leur servir le repas.

Chacun d'entre eux a des désirs et des attentes différents.

Les professionnels doivent donc s'attacher à comprendre comment les principes éthiques et déontologiques

- respect de la dignité, droit à la liberté et à l'autonomie -

s'appliquent aux fils des jours et autour des réponses qu'ils apportent aux Résidants.

Personnaliser l'accompagnement, maîtriser les règles de bientraitance, être à l'écoute des usagers sont des conditions sine qua non pour que leurs attentes et leurs désirs soient si ce n'est satisfaits tout du moins entendus.

Et quid de la « non demande » ?

On remarque parfois que les Résidants ne parlent pas ou très peu, comme s'ils ne s'intéressaient pas à leur environnement.

« Plus qu'un sentiment de solitude, c'est l'impression d'une négation de l'autre qui émerge... 

Cela conduit parfois certains Résidants de l'institution à refuser le contact humain, donnant l'image que nulle animation n'existe en ces lieux »1.

Beaucoup n'expriment jamais de désirs particuliers.

Mais peut être n'en ont-ils pas. Peut être veulent-ils tout simplement qu'on les laisse tranquille, libre d'agir ou de non agir, libre de choisir.

Cela étant dit, qui réfléchit au sort de ce public (à notre sort plus tard) ?

Que font les pouvoirs publics ?

Quelles politiques sont mises en oeuvre à son sujet ?

Sans approfondir sur la politique européenne qui prône la prévention :

« L'Union Européenne soutient activement les états membres qui s'efforcent de promouvoir le vieillissement actif en lançant des initiatives visant à améliorer la santé des personnes âgées,

des travailleurs, des enfants et des jeunes, et à prévenir les maladies tout au long de la vie...

Si la population âgée reste en bonne santé, les systèmes seront moins sollicités et les travailleurs moins nombreux à mettre fin à leur activité professionnelle pour des raisons de santé. »,

Dr Henry Heimlich

HemlichCINCINNATI / Le Dr Henry Heimlich 96 ans aujourd'hui résident d'une maison de retraite  n'a pas hésité à apporter son  aide à un autre résident au cours d'un dîner en utilisant la manœuvre qu'il a inventé pour l'empêcher de s'étouffer.

Il  était en train de dîner quand  la femme assise à côté de lui s'étouffait. Il s'est mis rapidement derrière elle et a commencé la technique qui le rendis célèbre.

Patty Ris, la victime d'étouffement, a déclaré  qu'elle n'arrivait plus à respirer et que le Dr Heimlich s'était précipité vers elle pour lui porter secours.

«Je serais certainement morte», a déclaré Mme Ris, qui a dit qu'elle sentait bien et n'a eu aucun séquelles"

Mme Ris dit que après avoir repris son souffle le Dr Heimlich lui a expliqué ce qu'il avait fait. "Dieu m'a mis dans cette table à côté de vous,» lui avait -t-elle dit ensuite.

La manœuvre de Heimlich implique des poussées abdominales appliquées à une personne qui s'étouffe le principe est de faire soulever le diaphragme afin de forcer l'air des poumons à déloger tout objet.

C'est  en 1974 que le Dr Henry Heimlich a inventé la manœuvre pour dégager un blocage des voies aériennes , après avoir appris que des milliers de personne ne savait quoi faire face à une telle situation . Depuis lors, des milliers et des milliers - peut-être même des millions - ont été sauvés par la manœuvre de Heimlich

la manœuvre de Heimlich est recommande pour quelqu'un qui ne peut plus respirer, mais qui est toujours conscient. «Tout d'abord demander,« Est-ce que vous  pouvez parler ?  NE PAS effectuer les premiers soins si la personne tousse avec force et est capable de parler. Une forte toux peut souvent déloger l'objet ".

Si la personne étouffe, suivre ces étapes (cela peut prendre quelques essais):

  • Si la personne est assise ou debout, placez-vous derrière la personne et à atteindre vos bras autour de sa taille. Pour un enfant, vous pourriez avoir à vous mettre à genoux.
  • Placez votre poing, côté pouce, juste au-dessus du nombril (nombril) de la personne.
  • Saisir le poing serré avec votre autre main.
  • Poussez vers le haut et vers l'intérieur enfonce avec votre poing.
  • Si la personne est allongée sur son dos, à cheval sur la personne face à la tête. Poussez votre poing compris vers le haut et vers l'intérieur dans un mouvement similaire à celui ci-dessus.

Paticipez à notre sondage Avez-vous été sauvé, ou sauvé quelqu'un d'autre, d'étouffement en utilisant la manœuvre de Heimlich? >>>

 

Lire la suite