La surveillance des paramètres vitaux

SOINS INFIRMIERS

Tension,Pulsation,Sao2, Température,HGT

SURVEILLANCES

Chacun d'entre nous a des constantes « normales » propres. Certains peuvent avoir une tension habituelle à 9 ou 10.

Pour d'autres, cette tension sera considérée comme une hypotension et constituer un problème médical.

De même, certainspatients peuvent avoir une glycémie capillaire à 2,5 et ne présenter aucun caractère inquiétant.

il est convenu que les constantes suivantes, sauf consignes spécifiques certains patients doivent faire l'objet d'une surveillance particulière et d'un appel au Médecin pour suite à donner:

TA inférieure à 9 ou supérieure à 20

TA dont le deuxième chiffre est supérieur à 11

Pulsations inférieures à 50/mn et supérieures à 110 mn

Température inférieure à 36° et supérieure à 38,5° (Vérifier en prenant une mesure de la température rectale)

HGT inférieur à 0,60 g et supérieur à 4 g

Sa02 inférieure à 80 %

SOINS INFIRMIERS

Injections (insuline,ATB,..)

 SURVEILLANCES

Surveillance de l'effet attendu, des effets indésirables Surveillance du point d'injection


SOINS INFIRMIERS

N.A.P

 SURVEILLANCES

Surveillances de l'effet attendu, des effets secondaires "syndrome malin des neuroleptiques » : Souvent associé à un syndrome extra pyramidal

(modification de la tonicité musculaire et de la régulation des mouvements

involontaires et automatiques), il est marqué par:

- Hyperrigidité musculaire

- Hyperthermie dépassant 40°C

- Paleur, sueurs, polypnée, instabilité tensionnelle, tachycardie

- Sans perte de connaissance

Surveillance du risque de chute

   

SOINS INFIRMIERS

H.B.P.M

 SURVEILLANCES

Surveillance du point d'injection

Recommandations: bilan biologique (plaquettes) une fois par semaine


SOINS INFIRMIERS

Sondage urinaire

SURVEILLANCES

Surveillance de la diurèse (cf protocole — calcul de la diurèse)

Surveillance de la qualité des urines

Changement de la sonde urinaire tous les mois

Surveillance de la fixation de la poche au lit, au fauteuil et/ou en cas de déambulation au Résidant


SOINS INFIRMIERS

G.P.E

SURVEILLANCES

Surveillance de la bonne installation du Résidant en position % assise

Respect de la prescription (quantité, qualité du produit)

Surveillance du débit

Surveillance et adaptation des apports

De plus ,I'IDE donne des consignes précises à l'AS de nuit:

« L'alimentation et l'hydratation des Résidants porteurs d'une sonde de

gastrostomie devront être terminées à 20 H.

Pour éviter le risque de régurgitation et d'inhalation (avec complication de

pneumopathie), les Résidants devront restés en position '/2 assise jusqu'à

23 H, heure de passage du service de nuit pour le contrôle des changes.

Ils seront à ce moment là installés en décubitus pour le restant de la nuit ».

Surveillance de la propreté du matériel


SOINS INFIRMIERS

Aérosols

SURVEILLANCES

Surveillance de l'observance

Surveillance de l'effet attendu, des effets secondaires

Surveillance de la propreté du matériel


SOINS INFIRMIERS

Oxygène 

SURVEILLANCES

Surveillance de l'observance

Surveillance de l'effet attendu (Sa02)

Surveillance des effets secondaires

Surveillance du bon remplissage du barboteur (si barboteur il y a)

Surveillance de la propreté du matériel

Surveillance des points d'appui (nez, tête...)


SOINS INFIRMIERS

Perfusions I.V (traitement curatif)

SURVEILLANCES

Surveillance de l'effet attendu, des effets secondaires Surveillance du point d'injection, du cathéter (propreté, absence d'inflammation), date de pose du cathéter

Surveillance du débit prescrit, flacon légendé avec horaires de début et de fin de perfusion

Recommandations:

- Associer la pose d'une sonde urinaire à demeure à la pose de la perfusion IV

- Bilan biologique le 1er jour puis une fois par semaine


SOINS INFIRMIERS

Perfusion S/C

SURVEILLANCES

Application du protocole de lutte contre la déshydratation

« Si malgré les moyens de prévention et les efforts de tous la déshydratation s'installe, les infirmiers devront :

- Mettre en place la fiche de surveillance de l'hydratation - Vaporiser le Résident plus fréquemment encore -

Faire des soins de bouche et de langue rapprochés

- Informer le médecin pour une éventuelle prescription de:

- Perfusion I.V.

- Bilan biologique

- Diminution des traitements

- Transmettre la conduite à tenir dans le dossier de soins - Appliquer la prescription suivante :

1 litre de sérum physiologique

en alternance avec

1 litre de glucosé 5 %

par 24H

A reconduire autant que nécessaire

L'infirmier doit en outre :

- Informer le médecin prescripteur de la mise en place du protocole

- Utiliser du matériel ne présentant aucun danger et adapté à la personne soignée (pas d'aiguilles)

- Signaler dans le dossier de soins:

• le site d'injection choisi (qui devra être différent chaque jour), • le produit utilisé (sérum physiologique ou glucosé 5%),

la bonne observance du traitement (le Résident s'est-il déperfusé ?) • les effets attendus du traitement (les signes cliniques de la déshydratation ont-ils régressé ?)

• les informations nécessaires à la continuité de ce soin.

- Informer l'ensemble de l'équipe soignante de l'arrêt du traitement.

Nota : le fait de poser une perfusion sous-cutanée ne dispense pas de faire boire le Résident et de noter sur la fiche de surveillance de l'hydratation les quantités absorbé


 SOINS INFIRMIERS

V.N.I

SURVEILLANCES

Surveillance de l'observance

Surveillance de l'effet attendu, des effets secondaires Surveillance du bon fonctionnement de l'appareil Surveillance de la propreté du matériel

Respect du protocole individuel

Connaître les coordonnées du prestataire


SOINS INFIRMIERS

Évaluation de la douleur

SURVEILLANCES

Surveillance du bon usage des outils d'évaluation : EVS, Doloplus

Respect des protocoles de prise en charge de la douleur en fonction de son intensité

Respect des procédures de prise en charge de la douleur provoquée par les soins


SOINS INFIRMIERS

Pansements

SURVEILLANCES

Respect des protocoles dermatologiques prescrits Surveillance de l'évolution de la plaie


SOINS INFIRMIERS

Instillation de collyres

SURVEILLANCES

Surveillance du respect de la prescription Recommandations : consultation OPH tous les 6 mois


SOINS INFIRMIERS

Distribution des medicaments

 SURVEILLANCES

Distribution faite aux mêmes heures (8 h —12 h —18 h) et en empruntant le même circuit (remarque valable pour l'AS de nuit)

Surveillance de l'observance

Surveillance de l'effet attendu

Surveillance des effets secondaires

Surveillance spécifique selon certains médicaments et en fonction de l'état de santé du Résidant : exemples :

• avant administration d'hypotenseurs ou d'antidiabétiques :

surveillance TA et/ou HGT

• après administration de morphinique : surveillance du transit

• après administration d'antipyrétique : surveillance de la température


SOINS INFIRMIERS

Transit

 SURVEILLANCES

Surveillance de la qualité et de la quantité des selles Transmission de toute anomalie -


SOINS INFIRMIERS

Colostomie

 SURVEILLANCES

Surveillance de la qualité et de la quantité des selles Surveillance de l'état cutané au niveau de la pose de la poche


SOINS INFIRMIERS

Poids

 SURVEILLANCES

Respect du protocole « Surveillance des poids » : « chaque Aide-Soignant est référent d'un certain nombre de résidents. Il doit, à tour de rôle avec son contre-équipier peser les résidents dont il a la charge dans des conditions similaires à chaque fois,

Noter sur le tableau « Surveillance des poids » prévu à cet effet et classé dans le dossier de soins du Résidant les mesures obtenues,

Noter dans les transmissions s'il existe un écart significatif: .variation de + ou — 2 kgs sur un mois,

.variation moindre (de l'ordre de 1 kg) mais se répétant de façon régulière et entraînant une perte de poids > 10 % ou égale à — 3 kgs.

Mettre en place une fiche d'alimentation en fonction des consignes laissées par l'IDER. Dans ce cas, le poids est mesuré une fois par semaine.

Recommandations : Bilan biologique avec albuminémie à l'entrée du Résidant puis systématiquement deux fois par an et ponctuellement en cas de perte de poids > 10 % ou égale à — 3 kgs.


SOINS INFIRMIERS

Mesure Taille

 SURVEILLANCES

Mesure de la taille avec la toise prévue à cet effet si possible. Sinon, noter la taille notifiée sur la carte d'identité du Résidant dans le dossier de soins


SOINS INFIRMIERS

Prévention d'escarres

 SURVEILLANCES

Surveillance des Résidants à risque déterminés par l'échelle d'évaluation Norton

Surveillance et massage des points d'appui

Changements de position

Surveillance de la mise en place de matériel adapté et de la bonne installation du Résidant


SOINS INFIRMIERS

Petit soins dermatologiques

 SURVEILLANCES

Respect des protocoles mis en place par le Médecin coordonnateur ou le Dermatologue

Surveillance IDE une fois par semaine


Auteur : Gisèle Cabre

Formatrice IFSI

Rédaction : soignantenehpad.fr

Source: http://www.dr-gimbert.fr/formations/paramvitauxTAresp.pdf

mots clés :mesure parametre vitaux aide soignant,infirmier,prise des constantes,formation,mesure parametre vitaux aide soignant,mesure parametre vitaux infirmier,ide,

Menu Formation infirmier IFSI

Date de dernière mise à jour : 18/05/2022

  • 10 votes. Moyenne 4.6 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam