Proposé par : Sultan.julien Formateur IFSI

Bonjour M

Connexion membre

Troubles de la déglutition, comment faire?

Boire et manger en cas de troubles de la déglutition

 

CE QU'IL FAUT FAIRE

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

Position assise stricte, dos droit, tête penchée en avant.

 

Utiliser une petite cuillère

 

Boissons et aliments glacés ou chauds.

 

Donner à boire de l’eau aromatisée ou gazeuse.

 

Pipette interdite, utiliser un verre avec une paille coudée.

 

Tout incident survenu lors d’un repas doit être signalé.

 

Si le patient fait une fausse route :

• Interrompre le repas et la prise de boissons.

• S’assurer de l’absence d’un corps étranger dans la bouche.

• Appeler au secours.

• Réaliser une manoeuvre de désobstruction pour retirer le corps étranger en cas de syndrome

asphyxique : manoeuvre de Heimlich (manoeuvre à laquelle le personnel doit être formé).

Tête en arriére

donner de l'eau tiéde

donner à boire avec une pipette

aliment en morceaux ou filandreux

 

(source FNG)

mots clefs :troubles de la déglutition,comment faire boire,comment faire manger,mesure de prévention,personne à risque,comment évaluer le risque,les signes des troubles de la déglutition,fausse route,

Les mesures préventives

LA POSTURE

Veiller en permanence à ce que le patient soit assis pour s‘alimenter, au lit comme au fauteuil

   
 Si la tête est en hyper extension, les voies  aériennes supérieures ne sont pas protégées. Si la tête est en flexion, l‘épiglotte est en bonne  position pour obturer l‘entrée de la trachée et l‘oesophage reste bien ouvert
 

Veiller au positionnement de la tête :

LES ALIMENTS

Les textures molles, la saveur acide et salée, la température glacée diminuent le risque de fausse route.

 
Les aliments en petits morceaux et filandreux,

les saveurs sucrées et les laitages favorisent les fausses-routes.

LES LIQUIDES

 

Le danger est permanent.Proscrire l‘eau tiède.Préférer les boissons chaudes (café, thé…) ou glacées, les eaux gazeuses ou aromatisées (citron, sirop …).
LES USTENSILES

Proscrire la pipette ou le canard.

Préférer des petites quantités : petite cuillère.Intérêt de la paille qui favorise une bonne position de la tête.

L'ENVIRONNEMENT

Atmosphère calme.

Stimuler la déglutition par des conseils au cours du repas.

TROUBLES DE LA DEGLUTITION AUX LIQUIDES

 

Eau gélifiée (pharmacie, maison).
TROUBLES DE LA DEGLUTITION AUX LIQUIDES ET AUX SOLIDES

 

Assistance nutritionnelle (sonde nasogastrique, gastrostomie, jéjunostomie).

 

 

(source FNG)

mots clefs :troubles de la déglutition,comment faire boire,comment faire manger,mesure de prévention,personne à risque,comment évaluer le risque,les signes des troubles de la déglutition,fausse route,

Autres pages nutrition

Alimentation et stomie

Alimentation et stomie,régime alimentaire dans les stomie, quel alimentation,quel aliment autorisé dans une colostolmies

Guide des repas en maison de retraite

Guide des repas, alimentation personne âgée,maison de retraite,ehpad,restauration ,texture modifiées,150 recettes d'établissements, mode d'emploi

Les différents types de régimes alimentaires en EHPAD

7 régimes alimentaires que l'on rencontre le plus souvent en maison de retraite ,

Finger food en ehpad

Développée en EHPAD depuis une dizaine d'années, la solution finger food n'est pas neuve.

Évaluation nutritionnelle

Évaluation nutritionnelle, protocole nutrition entérale

Qualité nutritionnelle repas EHPAD

L’alimentation tient un rôle important dans la vie des personnes âgées accueillie en ehpad le décret du 30 janvier 2012 fixe les objectifs de cette prise en charge

Alimentation en Ehpad

Un fait plus étonnant encore est que 73% des seniors en Ehpad disent qu’ils n’ont pas le droit de faire un choix en ce qui concerne leur place à table.

Qualité nutritionnelle en EHPAD

l’adaptation des plats proposés aux goûts et habitudes alimentaires des résidents,le respect d’exigences adaptées à l’âge ou au handicap des résidents,

Les textures modifié mode d'emploi

Les textures modifié mode d'emploi

Dénutrition dépistage et plan d'action

La dénutrition est la conséquence d'une insuffisance des apports journaliers alimentaires pour couvrir les besoins en énergie, protéines, vitamines, eau et minéraux.

Menu sans résidu

Attention, il s'agit d'un régime très exigeant et restrictif, à rediscuter avec le médecin prescripteur dès que possible.

Exemple de menu anti-diarrheique

Un menu anti-diarrhéique à composer avec les aliments à favoriser sur une semaine

Alimentation anti-diarrheique

le régime en cas de diarrhée doit avoir comme but de réhydrater et de ralentir le transit, la grille vous listes les aliments à favoriser et ceux à supprimer

la restauration en maison de retraite

le guide de la restauration en maison de retraite, un guide publié par l'ANAP

Le refus alimentaire de la personne âgée

Comprendre le refus alimentaire de la personne âgée en maison de retraite

Prise en charge de la dénutrition des personnes âgées en maison de retraite

Le HAS avance une prévalence de la dénutrition des personnes âgées en institution par un chiffre compris 15% et 38%

Alimentation:le finger food et la maladie d'Alzheimer

Favoriser les repas pris à la main, c'est aider la personne âgée à conserver le plus possible son autonomie

Régime sans gluten

Régime sans gluten, exemple de menu

fiche d’évaluation nutritionnelle à l’entrée en institution.

Prescrire un “régime”: A part quelques exceptions très rares à discuter médicalement et à limiter dans la durée, les régimes restrictifs (sans sel, sans sucre…) sont à bannir après 75 ans

Troubles de la déglutition, comment faire?

les troubles de la déglutition soient fréquents chez la personne âgée fragile. En EHPAD, on estime leur prévalence à 50%.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 01/11/2018