la schizophrénie

Définition

Terme proposé par Eugène Bleuler en 1906 GREC « schizo » et « phrénos »: « je sépare » et « l’esprit »
• Remplace la « démence précoce » de Kraepelin
• Ensemble de troubles caractérisés par une altération de la vie psychique et du dynamisme vital.
• Pathologie hétérogène du point de vue des symptômes, de son histoire prémorbide, de l’évolution et du pronostic et de l’étiopathogénie

Comme les autres psychoses, la schizophrénie se manifeste par une perte de contact avec la réalité et une anosognosie, c'est-à-dire que la personne qui en souffre n'a pas conscience de sa maladie (à tout le moins pendant les périodes aiguës
 
Symptômes
Les symptômes les plus fréquents en sont une altération du processus sensoriel (hallucination) et du fonctionnement de la pensée (idées de référence, délire).
La personne atteinte de schizophrénie entend des voix qui la critiquent ou commentent ses actions.
 
Elle peut aussi percevoir des objets ou des entités en réalité absents.
 
Elle accorde à des éléments de l'environnement des significations excentriques ou croit qu'ils ciblent sa personne, en dehors de tous liens logiques. Typiquement, la personne schizophrène a l'impression d’être contrôlée par une force extérieure, de ne plus être maître de sa pensée ou d'être la cible d'un complot à la finalité mal circonscrite
 
Traitement
La schizophrénie est couramment traitée par la prise de médicaments antipsychotiques (neuroleptiques) qui préviennent les phases aiguës ou diminuent l'intensité des symptômes.
Certaines formes de psychothérapie et de soutien éducatif sont souvent prodiguées parce qu'elles favorisent aussi le maintien de la personne sur le marché du travail et dans la communauté

 

 

Les sous types de schizophrénies ( selon le DSM-IV-TR)

La schizophrénie paranoïde
Manifestations délirantes, syndrome d’automatisme mental.
La schizophrénie désorganisée
Troubles du cours de la pensée
La schizophrénie catatonique
Manifestations motrices (personne repliée sur elle-même ou agitation stérile)
La schizophrénie indifférenciée
La schizophrénie résiduelle
Symptômes positifs ou négatifs à bas bruit

Prise en charge

Réduire ou éliminer les symptômes.
Préserver les capacités cognitives et les capacités d’adaptation pour contribuer à l’autonomie et à la qualité de vie.
Prévenir les rechutes.
Assurer une prise en charge globale du patient et un soutien de l’entourage.
Assurer et engager des mesures psychoéducatives pour le patient et/ou son entourage
Traitements pharmacologiques
• Antipsychotiques atypiques (seconde génération) (moins d’effets
secondaires extra pyramidaux)
• Parfois, sismothérapies ou TMS
• Interventions psychothérapeutiques & psychosociales
• TCC
• Education thérapeutique
• Remédiation cognitive
• Entrainement aux habiletés sociales
• Prise en charge des familles
 
2 approches complémentaires
 
Patient
Aider à faire face 
Psychoéducation
Guidance 
Réduire ou compenser les dysfonctionnement cognitifs, affectifs et sociaux sociales
Remédiation cognitive 
TCC 
Réhabilitation psycho-sociale
Ateliers d’ergothérapie
 
Entourage
Soutenir la famille
Associations
Psychoéducation (profamille)
Compenser les difficultés sociales
Aide financière
Aide au logement
Gestion de l’argent
Travail
Vie sociale et loisirs

 

Les 4 phases évolutives de la Schizophrénie dans la formes cliniques de début

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/11/2016

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste