Proposé par : Sultan.julien Formateur IFSI

Bonjour M

Connexion membre

Formation continue médecin EHPAD

 

Le dernier décret concernant la profession de médecin coordonnateur (décret 2011-1047 du 2 septembre 2011)ermet d’obtenir l’attestation de formation continue et d’exercer comme médecin coordonnateur d'EHPAD

La validation de la fonction de médecin coordonnateur,

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION DE MÉDECIN COORDONNATEUR.

– Le programme pédagogique répond à des objectifs généraux spécifiques, théoriques et pratiques.

Objectifs théorique.

Connaître le statut des EHPAD et leurs règles de fonctionnement, ainsi que les missions et responsabilités juridiques des médecins coordonnateurs.

2. Connaître les droits des personnes âgées vivant en institution.

3. Connaître les aspects psychosociologiques de la vie en institution.

4. Connaître les principes d’animation de groupes et savoir mettre en pratique l’animation de groupes pluridisciplinaires gérontologiques.

5. Connaître les ressources du réseau gérontologique.

6. Savoir évaluer l’état physique et psychologique de la personne âgée entrant en institution (son parcours,ses attentes, ses besoins...) en vue d’une prise en charge personnalisée.

7. Savoir faire le diagnostic d’un déclin cognitif (maladie d’Alzheimer et maladies apparentées).

8. Connaître les principes de prise en charge, et notamment des troubles comportementaux, nutritionnels et moteurs dans le cadre des déclins cognitifs.

9. Savoir évaluer, avec les collaborations nécessaires, les états de dépendance et contribuer à l’organisation de la prise en charge des malades mentalement et physiquement dépendants.

10. Connaître les particularités pharmacocinétiques et les effets indésirables des médicaments auxquels sont exposées les personnes très âgées et connaître les modalités de prise en charge des malades qui en sont atteints.

11. Connaître les procédures de diagnostic et d’évaluation des troubles de l’équilibre et de la marche, des incontinences, des états de dénutrition et des modifications thymiques.

12. Savoir repérer les risques d’évolution de pathologies en cascade chez les malades fragiles et/ou poly-pathologiques.

13. Connaître les approches et prises en charge non médicamenteuses utiles pour les personnes malades et dépendantes en institution.

14. Identifier les facteurs de risque et connaître les principes du traitement des escarres.

15. Connaître les principes d’ergonomie visant à l’adaptation de l’environnement au malade âgé dépendant.

16. Savoir gérer, en partenariat avec les équipes, les traitements antalgiques ainsi que les soins de fin de vie.

B. – Objectifs pratiques La formation pratique doit être acquise au cours d’un stage d’une durée totale de vingt demi-journées en EHPAD,

en service hospitalier (court séjour gériatrique, psychiatrie,

soins de suite ou de réadaptation gériatrique,

service de soins de longue durée ou assimilé, hôpital de jour),

sous la direction d’un maître de stage, gériatre, titulaire de la capacité de gérontologie ou d’un DESC de gériatrie.

Il est souhaitable que le maximum de stages soit effectué dans des structures gériatriques situées dans le secteur, voire le réseau, de l’EHPAD où le candidat envisage d’assurer sa mission de coordonnateur.

DISPENSE DE STAGE

Les médecins libéraux exerçant en service de gériatrie (court séjour ou soins de suite en hôpital local, soins de longue durée, médecins attachés en section de cure médicale) depuis plus de trois ans sont dispensés de ce stage.

II. – Objectifs du stage

1. S’intéresser au fonctionnement de l’institution.

2. Suivre un ou plusieurs malades en vue de repérer leurs besoins (nutritionnels, réadaptation...) et évaluer la pertinence des réponses apportées.

3. Repérer le fonctionnement de l’équipe pluridisciplinaire et la spécificité de chaque intervenant au sein du groupe.

4. Participer aux réunions de l’unité (transmissions, synthèses, cas concrets...).

5. Repérer les méthodes d’évaluation et de diagnostic (médical, infirmier, kinésithérapie...) utilisées dan l’unité.

6. Réaliser des évaluations standardisées (nutritionnelles, fonctionnelles, cognitives...).

7. Repérer au sein de l’équipe multidisciplinaire le rôle d’animation du médecin coordonnateur.

8. Repérer les modalités de coordination interne et externe de la structure.

Ces objectifs atteints au cours du stage sont validés par le maître de stage, consignés et discutés dans le rapport de stage

 

pour résumé

une durée de 70 heures pour la partie théorique et de 70 heures pour la formation pratique correspondant à vingt demi-journées.

4  Thème obligatoires

1. Évaluation gérontologique

2. Coordination des soins à la personne âgée

3. Grand âge et facteurs de risques  

4. Détérioration mentale chez la personne âgée

+ 2 Thème optionnels

Maintien de l'autonomie de la personne âgée : du possible au raisonnable

2. Soigner les patients en fin de vie

3. Médicaments et personnes âgées

4. Dénutrition du sujet âgé: comprendre et mieux dépister pour informer, prévenir et prendre en charge

5. Manager une équipe en EHPAD ou a domicile.

6. Troubles psycho-comportementaux de la personne âgée démente et souffrance des aidants 

7. Le dossier médical en EHPAD: Intérêts et limites

8. Maladie d'Alzheimer: Quoi faire pour bien faire, éclairage éthique.

 

+un stage de 20 demi-journées auprès d'un gériatre

(si possible travaillant en lien avec vous) et un mémoire sur, soit le stage, soit un sujet gériatrique  

Ne sont dispensés de stage que les médecins nommément responsables - depuis au moins trois ans AVANT la signature de leur contrat de médecin coordonnateur

- d'une cure médicale ou d'un service de gériatrie (aiguë, soins de suite ou soins de longue durée). 

Menu

contention-ridelle-de-lit.jpg

Contention des personnes âgées en EHPAD 7

DU REFLEXE SECURITAIRE AU PRINCIPE D'ETHIQUE La contention la plus visible dans un EHPAD est la contention ridelles de lit (barrières) et la contention fauteuil. La première obéit surtout à un réflexe sécuritaire de la part du soignant, seul fac

m4.jpg

Le risque suicidaire en EHPAD 9

Les deux types de suicide auquel ont recourt les personnes âgées en institution et la défénestration et la pendaison et c’est les hommes qui sont le plus exposés.

Plan canicule en EHPAD 14

Mise en oeuvre du plan canicule en maison de retraite

Depositphotos 23053824 xs 1

Soins palliatifs en EHPAD 20

Le concept de soins palliatifs privilégie l'approche globale du résident. Ils ne sont pas la panacée du médecin, mais impliquent un travail en équipe-pluri-disciplinaire où la réflexion éthique est à la source de toute décision. Que faire, quand il n

bilan d'activité médicale

modèle de RAMA (Rapport annuel d’activité médicale) d'un ehpad

Docteur ZEN et la coupe pathos

Hello vous êtes médecin coordonnateur d'un EHPAD et l'ARS vient vérifier vos connaissance sur l'outil PATHOS

Qcm responsabilité civil du medecin coordonnateur

Un exercice ludique question à choix multiples sur la responsabilité civil du medecin coordonnateur en EHPAD

m7-1.jpg
contrat de travail médecin coordonnateur /EHPAD

contrat de travail médecin coordonnateur /EHPAD

m6-2.jpg
Formation continue médecin EHPAD

Formation continue médecin EHPAD

m4-7.jpg
programme DU médecin coordonnateur d'ehpad

programme DU médecin coordonnateur d'ehpad

m5-1.jpg
Liste préférentiel de médicament en ehpad

le médecin coordonnateur choisi les molécules ayant le meilleur rapport efficacité-risque mais aussi du coût dans les discipline suivantes :

m3-4.jpg
Les 13 missions du médecin coordonnateur

Les 12 missions du médecin coordonnateur +1 Réalise des prescriptions médicales pour les résidents en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux

Temps exercice minimal du médecin coordonnateur

Temps d'exercice et missions du médecin coordonnateur

m2-4.jpg
le manuel du gériatre,Formation médecin coordonnateur d'EHPAD

Le manuel du gériatre,Formation médecin coordonnateur d'EHPAD

m1-8.jpg
Médecin coordonnateur d'EHPAD un pouvoir en hausse

Médecin coordonnateur, EHPAD, temps de présence, mission,obligation,etp,personnes âgées, maison de retraite,

Baromètre santé 2009 médecins généralistes

Baromètre santé 2009 médecins généralistes

circulaire 7/12/2012 medec

circulaire 7/12/2012,temps de travail, mission,commission gériatrique, medec en ehpad

Cas cliniques DEAS Module 1,7 et 8
Medec médecin traitant,relation de travail

Les éléments pour une bonne coordination avec les médecins traitants.

Docteur zen et la gastro-entérite

Aidez votre médecin coordonnateur dans sa difficile tâche pour endiguer l'épidémie de gastro-entérite

g10.jpg
Cellule de crise Grippe AH1N1en maison de retraite

lors du déclenchement du plan bleu relatif à la grippe H1N1, la cellule de crise prend la situation en main

m4-5.jpg
Erreur médicamenteuse

La gestion des erreurs médicamenteuses, quel que soit le mode de prise en charge du patient, représente un enjeu majeur dans l’organisation des soins.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Ansum Mukom Bienvenu
  • 1. Ansum Mukom Bienvenu | 05/09/2018
Bonjour, je suis médecin généraliste étranger de la république démocratique du Congo, au service depuis 9 ans.
Détenteur d'un diplôme universitaire sur les procédures de prise en charge en gériatrie.
Je suis animé par le soucis d’approfondir ma formation comme médecin EHPAD

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/12/2017