Ergothérapeute

 Les titulaires du diplôme d'Etat français d'ergothérapeute contribuent aux traitements des déficiences, des dysfonctionnements, des incapacités ou des handicaps de nature somatique, psychique ou intellectuelle, en vue de solliciter, en situation d'activité et de travail, les fonctions déficitaires et les capacités résiduelles d'adaptation fonctionnelle et relationnelle des personnes traitées, pour leur permettre de maintenir, de récupérer ou d'acquérir une autonomie individuelle, sociale ou professionnelle.

Les actes professionnels qu'au cours de ces traitements ces personnes sont habilitées à accomplir, le cas échéant, au domicile des patients, sur prescription médicale, sont :

1° Des bilans ostéo-articulaires, neurologiques, musculaires, trophiques, fonctionnels, d'autonomie ou d'évaluation des difficultés relationnelles ;

2° La mise en condition articulaire et musculaire ou la facilitation d'une fonction, à l'exclusion des actes mentionnés à l'article L. 487 du code de la santé publique, permettant d'accomplir les actes définis au 3° ;

3° Par l'organisation d'activités d'artisanat, de jeu, d'expression, de la vie quotidienne, de loisirs ou de travail :

a) La transformation d'un mouvement en geste fonctionnel ;

b) La rééducation de la sensori-motricité ;

c) La rééducation des repères temporo-spatiaux ;

d) L'adaptation ou la réadaptation aux gestes professionnels ou de la vie courante ;

e) Le développement des facultés d'adaptation ou de compensation ;

f) Le maintien des capacités fonctionnelles et relationnelles et la prévention des aggravations ;

g) La revalorisation et la restauration des capacités de relation et de création ;

h) Le maintien ou la reprise de l'identité personnelle et du rôle social ;

i) L'expression des conflits internes.

4° L'application d'appareillages et de matériels d'aide technique appropriés à l'ergothérapie.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut d’un ergothérapeute à l’hôpital est d’environ 1 510€ en début de carrière et 2 520€ en fin de carrière.

Quelle est la formation à suivre ?

Les ergothérapeutes sont titulaires d’un diplôme d’Etat qui se prépare en 3 ans après le baccalauréat. L’institut peut être public ou privé : dans ce dernier cas, la formation est payante. L’accès se fait par concours ou après une 1ère année commune des études de santé à l’université. Les ergothérapeutes peuvent évoluer vers la fonction de cadre de santé ou accomplir un cursus universitaire en vue d’obtenir un master, voire un doctorat, dans la discipline scientifique de leur choix. Le plan Alzheimer a notamment prévu une augmentation considérable des quotas d’entrées en formation d’ergothérapeute pour tenir compte des besoins de la population vieillissante.

 

institut de formation

Centre de formation

Centre de formation ergothérapeute

ergo3.jpg
ergotherapeute
Devenir érgothérapheute en EHPAD

L’ergothérapeute exerce en hôpital, en centre de rééducation fonctionnelle, en maison de retraite, dans les structures de soins à domicile,