Accueillant familial, questions/réponses

 Le 29/04/2011 08:39:00 par soignantenehpad

Pourquoi ? Comment ?

Quelle personne âgée peut être accueillie dans une famille ?

Il faut avoir plus de 60 ans et être capable de se déplacer. Mais il y a des pathologies qui relèvent des psychiatres ou des dépendances qui relèvent des gériatres et qu'on ne peut traiter dans un milieu familial. La personne ne doit pas non plus avoir besoin d'une surveillance médicale importante. Il faut aussi être capable de s'investir dans une famille.

 

Comment obtient-on l'agrément ?

Pour héberger une personne âgée ou un adulte handicapé, l'accueillant familial doit impérativement demander un agrément au conseil général. Pour l'obtenir, pas besoin de formation médicale. Une enquête sociale est réalisée pour déterminer les motivations, voir si le lieu est bien adapté... L'accueillant est ensuite formé pendant plusieurs jours.

 

Combien de familles ont l'agrément dans le département ?

 

130 familles font de l'accueil familial d'adultes (handicapés et personnes âgées) en Loire-Atlantique, mais seulement 16 accueillent des personnes âgées, soit 25 places. La Loire-Atlantique a peu de places en accueil familial pour les personnes âgées, car elle dispose d'un bon nombre de places en maisons de retraite. C'est un choix. En Charentes, il existe environ 300 places dans les familles pour les personnes âgées.

 

Par qui est payé l'accueillant ?

Directement par son employeur, à savoir la personne âgée. Un contrat les lie. En cas de mésentente, le délai est de deux mois pour rompre le contrat. Il y a également un mois d'essai, renouvelable une fois. Selon les revenus et le niveau de dépendance, le pensionnaire peut bénéficier d'aides. À titre indicatif, avec l'APA (allocation personnalisée d'autonomie), ça peut lui revenir à environ 1 300 €, charges Urssaf comprises. Comparativement, le coût moyen mensuel en maison de retraite est de 2 200 €.

 

La personne âgée est-elle quand même suivie ?

 

Oui. Le conseil général assure le suivi médico-social de l'accueilli pendant son séjour : une visite par semaine d'une assistante sociale au début, puis une visite par mois. Les services médicaux peuvent également intervenir régulièrement à domicile : infirmières, kinésithérapeutes... L'accueillant peut aussi contacter un médecin référent de l'association en cas de besoins, de questions.

Autres pages

devenir-acceuillant-familial-une-alternative-au-metier-de-soignant
Devenir acceuillant familial,une alternative au métier de soignant

L’accueil familial s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans dont l’état de dépendance est justifié sur le plan médical

devenir-acceuillant-familial-une-alternative-au-metier-de-soignant
Devenir accueillant famillial rémunération et cotisation sociales

devenir accueillant familial, rémunération et cotisation sociales,

devenir-acceuillant-familial-une-alternative-au-metier-de-soignant
Accueillant familial, modèle du contrat type

Accueillant familial ,modèle du contrat type

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/03/2016

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste