Animation en secteur Alzheimer, ce corps qui parle

Ce corps qui parle

 Le 12/07/2011 13:02:00

P1110817.jpgJe m’appelle Madame Barbier Marlène, je travaille en EHPAD depuis dix ans dont huit ans en qualité d’agent de service ; aujourd’hui je suis diplomée d’aide médico psychologique. J’occupe mes fonctions dans un service protégé pour personnes désorientées, CANTOU j’accompagne des personnes atteintes de démences telles que la maladie d’Alzheimer ou autres.

J’ai, par le biais de la formation, dû mettre en place un projet d’animation (ci-dessus). Je souhaite le partager avec d’autres proféssionnels, c’est vraiment un projet adapté à ces personnes.

ORIGINE DU PROJET

En accompagnant au quotidien des personnes atteintes de démence, j’ai pu par observation personnelle me rendre compte de la difficulté qu’elles avaient à se poser.

L’idée d'animation m’est venue en constatant une situation spécifique à améliorer.

Les causes et les conséquences

LES CAUSES ET LES CONSÉQUENCES

Ces maladies occasionnent des troubles de comportement tels que : agitation, déambulation, émotions, sentiments divers.

Ces personnes sont en activité physique, émotionnelle et psychique ; le manque de repos pousse les résidents vers de l’anxiété, de l' agressivité, des tensions où le corps et l’esprit sont continuellement en mouvement, provoquant une perturbation du rythme biologique de la personne.

Les objectifs généraux

Créer un atelier de relaxation, de stimulation basale et d’étirement qui pourrait apporter une détente physique et mentale.

LES  OBJECTIFS OPERATIONNELS :

Mon but est de contribuer à la prise de conscience du corps et de l’esprit, de donner aux résidants la possibilité, par le biais de la relaxation et du toucher, de développer une relation différente. Leur donner le moyen de s’exprimer autrement et ainsi apaiser certains troubles de comportement.

LA CONCEPTION D’UNE ACTION :

J’ai voulu par ce projet prendre leurs demandes, leurs besoins en considération car mème si ce sont des personnes qui communiquent trés peu ou pas du tout, leur comportement par leurs attitudes nous parle.

Ce projet est aussi un moyen d’épanouissement, une aide à un bon équilibre sur le plan physique, pyschologique et physiologique.

La relation de proximité du projet peut amener à un facteur positif de la volonté.

Les modalités du projet

 

huile-essentiel1.jpgDans un premier temps, j’ai présenté les modalitées du projet à l’équipe, je me suis ensuite renseignée auprès du kinésithérapeute afin d’en savoir plus sur les techniques ; je me suis également renseignée auprès du médecin pour avoir son avis dans la pratique du massage, étirements musculaires (ex : fracture du col du fémur récente) qui pourrait accroitre la douleur.

J’ai ensuite présenté le projet à la responsable du Conseil de la Vie Sociale, qui est aussi la psychologue de l’établissement ; nous avons pu ainsi échanger sur le projet (cadence de l’activité, la commande du matériel, le lieu etc..).

PERIODICITEE :

Il m’a semblé important de faire quelque chose de régulier et qui puisse durer afin que tous les résidents (au nombre de quinze) puisse en bénéficier.

Nous avons discuté en équipe et avec la responsable du Conseil de la Vie Sociale afin que l’activité soit affichée sur le planning d’animation, sans empiéter sur les animations déjà existantes, et ce à raison de quatre jours par semaine.

LA DUREE :

Nous avons, l’équipe et moi-même, convenu de préférence d’une heure à une heure trente l’après-midi après la collation ,afin de respecter la digestion et le rythme biologique des résidents (la sieste).

LE NOMBRE :

Il peut varier en fonction de l’état de santé de certains résidents, ainsi que de leur volonté. Il sera de trois, pas davantage, en fonction aussi du nombre de collaborateurs.

LE LIEU :

Nous nous sommes donnés rendez-vous quatre fois par semaine dans la salle à manger du service qui est une pièce claire, privée et climatisée.

Nous parfumons ce lieu au préalable à l’aide d’un brute parfum et d’huile essentielles ou d’encens afin de donner l’envie de s’y rendre.

LE MATERIELS :

4 matelas de sol, 4 coussins, 1 flacon d’huile essentielle, 2 boites d’encens, 2 cd relaxant, 3 tubes de crème hydratantes.

LE CÔUT :

Il a été pris en charge par le Conseil de la Vie Sociale (budget d’animation), le cout total dès les premières séances s’est élevé à 45 euros environ.

les 5 sens

 

 

LES 5 SENS

 

les-5-sens.jpg

La mise en oeuvre

 

Le matin les résidents seront informés de l’activité, de l’heure, du lieu auxquels nous nous réunirons.

L’activité sera inscrite sur le tableau avec les noms des participants, le nombre et les noms des accompagnateurs.

La fiche de présence sera établie selon une présence volontaire des résidants ; la salle sera préparée 30 minutes avant la séance.

L’activité consiste à pratiquer des séances de stimulations basales, d’étirements, de frictions, de tapotements, pressions et de respirations.

Il sera préférable dans un premier temps de commencer par des mots doux et rassurants, puis de poursuivre par des massages des jambes avec une crème hydratante afin que les résidants ne se sentent pas agressés.

En fonction de la capacité des résidants, nous adapterons des sortes de mouvements propres à chacun, afin de ne pas faire naître un sentiment d’échec.

Chaque séance sera accompagnée d’une musique de fond (zen) et parfumée à l’aide d’huiles essentielles diffusée (sens olfactif).

 

Evaluation

a22.jpgJe ne vous cacherai pas que les premières séances ont été difficiles à amorcer par la difficulté des résidents à s’asseoir au sol,  mais avec des paroles rassurantes et des gestes sécurisants, ils ont acceptés. Petite astuce : nous avons demandé aux résidants concernés s’ils avaient confiance en nous, ils nous ont répondu "oui". J’ai commencé avec Madame C, je me suis positionnée derrière elle en lui commentant tous les gestes que je faisais, je lui ai enlacé la taille et lui ai demandé de fléchir ses genoux et de se laisser aller par mon mouvement, les autres collaborateurs ont fait de même.

Sans le vouloir, la séance venait de commencer.

Nous leur avons demandé de s’imaginer sur une ile, sur la pelouse ou autre selon leurs préférence, (ce qui est très bon pour la stimulation de la mémoire). Le cd tournait et très vite, les résidants étaient détendu et en harmonie avec le contexte.

Nous commençons l’activité par les massages doux afin de les décontracter.

Pour ma part ce projet est bénéfique,les objectifs généraux ont été atteint( procurer du bien être)a la fin de chaque séances les résidents ne veulent plus se lever.

La motivation à renouveler l’expérience, la participation active des résidents, la bonne humeur et les bienfaits sur le rythme biologique du sommeil sont forcément des facteurs positifs de reconduire et de faire perdurer ce projet.

J’ai trouvé cette expérience enrichissante, cette activité permettant une relation privilégiée avec les résidents ; ce sont souvent des moments de calme, de toucher, de regards, de sourires ....on regarde les personnes que l’on accompagne tout autrement.

Les compliments, les sourires, les regards sont des impressions positives et agréables, une sensation de reconnaissance.

 

 Isabelle Fabre

Aide médicaux psychologique

Animatrice EHPAD

Menu Animation

8 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Commentaires (6)

Jean-François
  • 1. Jean-François (site web) | 15/09/2014
C'est une super expérience et c'est bien d'avoir voulu construire votre atelier en équipe. Il faut persévérer car en effet ce n'est jamais facile de faire découvrir un nouvel atelier car il faut trouver les astuces pour que les personnes âgées l'adoptent. La plus belle récompense se sont les sourires des personnes âgées que vous avez recueillis car sans votre atelier ils seraient désœuvrés et peut être agressifs.
cécile
Bonjour, j'ai adoré lire la description de ce projet tellement intéressant. Il me permet d'avoir une idée plus précise sur ce type de démarche. En tout cas, travailler avec des personnes âgées est si enrichissant ! Merci à vous pour ce blog. Cécile.
zaza
  • 3. zaza | 09/12/2013
je suis très intéressé et j aimerai faire un projet d animation et j aimerai avoir un exemplaire pour que je puisse avancer merci d avance
Coulibaly Ramata
  • 4. Coulibaly Ramata (site web) | 08/07/2012
bonjour je souhaiterais savoir si c possible de lire l ensemble de votre projet qui est tres interressant pour me faire une idee sur mon projet d animation merci
julien sultan
  • julien sultan | 09/07/2012
bojour et merci de votre intérêt pour soignant en ehpad c'est un document transmis par une amp et autorisé à publier , et nous ne disposons pas d'un complément de document bien cordialement
kouame amina
  • 5. kouame amina (site web) | 05/05/2012
je souhaite pouvoir lire l integralite de votre travail tres tres interessant

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 26/01/2020

Aide soignante exercices M1 à 8

Aide soignant exercices avec corrections min

Faire un essai gratuitement►