exemple projet de soins ehpad

 

INTRODUCTION

Le projet de soins s’intègre dans le projet d’établissement. Son objectif général est de garantir aux personnes âgées accueillies et à leur famille une prise en charge adaptée dans le cadre d’une démarche qualité.

I – ETAT DES LIEUX DE LA STRUCTURE

Situation géographique

Proximité des commerces

Moyens de transport en commun (bus, métro)

Capacité : nombre de lits.

Espaces climatisés

Locaux dédiés aux soins sont :

- Infirmerie

- Pharmacie

- Bureaux médicaux

II – POPULATION ACCUEILLIE

Descriptif de la population accueillie.

XX % présentent une dépendance physique.

XX % souffre de la maladie d'Alzheimer ou d'une démence apparentée

XX % ont une pathologie psychiatrique. 

III – PERSONNEL SOIGNANT / RESSOURCES HUMAINES

L’équipe soignante est composée de :

- Un médecin coordonnateur ayant validé un cycle de formation conformément à l’article D.312-155-2

- Une infirmière coordinatrice responsable du pôle médical

  XX Infirmières DE

- XX ETP AS/AMP dont XX ETP de nuit

- Une psychologue responsable de la vie sociale et de l’animation

1) La continuité des soins est assurée par :

  • une bonne communication et une bonne information

  • des moyens de coordination

  • un protocole de situation d’urgence

  • une garde médicale 24 h / 24 h

  • des prescriptions anticipées par le médecin généraliste ou le médecin coordonnateur de la Résidence

Quotidiennement

7 H 30 = Relève orale Nuit / Jour (AS de nuit / IDE de jour)

9 H 15 = Réunion de coordination IDE / AS

11 H = Réunion de coordination IDE / IDEC

Point sur les observations médicales et paramédicales, prescriptions, planification, rendez-vous…

19 H 15 = Relève Jour / Nuit (IDE de jour / AS de nuit)

  • une garde médicale 24 h / 24 h

Le médecin coordonnateur organise la permanence des soins la nuit, le week-end et les jours fériés :

Du lundi matin 7 h au vendredi soir 19 h : La garde médicale est assurée par le Médecin traitant du Résidant.

Du vendredi soir 19 h au lundi matin 7 h : La garde médicale est assurée par le Médecin de Garde.

  • des prescriptions anticipées par le médecin généraliste ou le médecin coordonnateur de la Résidence

  • Conduite à tenir en cas d’urgence 

2) Organisation des soins :

L’organisation des soins fait l’objet d’une planification individuelle écrite et réactualisée en fonction de l’état de santé du Résidant et des nouvelles prescriptions médicales ou consignes paramédicales.

Chaque prescription médicale fait l’objet d’une surveillance infirmière.

Les principaux soins infirmiers effectués en EHPAD sont :

  • Tension, pulsations, Sa02, température, HGT

  • Injections (insuline, ATB, …)

  • Perfusions I.V.

  • Perfusion S/C

  • H.B.P.M.

  • Sondage urinaire

  • G.P.E.

  • Aérosolthérapie

  • Oxygénothérapie

  • Evaluation de la douleur

  • Pansements

  • Prévention d'escarres

  • Distribution des médicaments

Ces préparations médicamenteuses ne peuvent donner lieu à délégation.

Les sirops et les gouttes : les doses à administrer doivent être mesurées au moment de l'administration. Attention à :

  • utiliser le compte goutte livré avec la spécialité et à le tenir verticalement

  • l'hygiène de ces compte-gouttes : à rincer après chaque utilisation et à ranger avec le flacon correspondant ; Il n’existe pas de gobelets rassemblant l’ensemble des compte-gouttes

  • utiliser une vraie cuillère à café (5 ml) ou une vraie cuillère à soupe (15 ml)

Les flacons sont nominatifs et la date d’ouverture est notée sur la boite.

Morphiniques

Ils ne sont pas délégables. Ils doivent être prélevés au moment de l'administration dans le coffre à toxiques scellé dans l'infirmerie et faire l'objet d'une traçabilité (carnet de toxiques). 

VI – MATERIEL MEDICAL

Depuis le 1er Août 2008, Il s'agit de dispositifs médicaux.

VII – OUTILS DE TRAVAIL UTILISES

Les outils utilisés sont :

- Des dossiers informatisés 

- Un « dossier unique du résidant ». Ce dossier comprend, outre le dossier médical classique, plusieurs éléments :

- Vie sociale (histoire de vie, projet personnalisé),

- Evaluation Gérontologique Standardisée,

- Suivi des chutes,

- Dossier de soins infirmiers.

La planification des soins est mise à jour quotidiennement par l’Infirmière en poste.  

IV – PLACE DES LIBERAUX

Dans le respect de la législation, l’E.H.P.A.D. respecte la liberté des Résidants de choisir leur médecin traitant ou tout intervenant libéral qui, pour pouvoir intervenir au sein de l’établissement, conclut avec celui-ci un contrat. Dans le cas où le Résidant n’aurait pas de médecin traitant, l’établissement lui propose, à titre informatif, la liste des médecins traitants intervenant dans l’E.H.P.A.D. signataires dudit contrat.

L’équipe libérale est composée de :

  • XX kinésithérapeutes

  • XX spécialistes

  • XX orthophonistes

V – PHARMACIE

Dans le cadre d’une convention formalisée, une pharmacie d’officine assure la délivrance des médicaments selon le circuit du médicament protocolisé dans l'établissement.

Distribution des traitements : Vérifier à ce moment la concordance entre la prescription et les médicaments préparés ainsi que l'identification du Résidant. Il est souhaitable que la famille n'apporte pas directement à son parent de médicaments. L'automédication peut être dangereuse. 

Formes orales, à l'exception des gouttes buvables et des sirops et formes rectales

Par qui ?

  • IDE

  • Par délégation de l'IDE à l'AS ou l'AMP diplômée et sous son contrôle direct.

Comment ?

N'écraser les médicaments que si impossibilité totale du Résidant de les absorber en vérifiant que la forme galénique s'y prête.

Vérifier l'absorption des médicaments par le Résidant.

Autres formes (injections, dispositifs transdermiques (patchs), collyres, sirops et gouttes buvables, pommades)

Moyenne d'âge =

Distribution des classes d'âge

  femmes        

Hommes      

  Total     

Nombre total                                    

     

Moins de 60 ans

     

De 60 à 69 ans

     

De 70 à 79 ans

     

De 80 à 89 ans

     

90 et plus

     

 

La dépendance : Elle est évaluée grâce à la grille A.G.G.I.R. (Autonomie Gérontologique Groupe Iso-Ressources)

G.M.P. (Gir Moyen Pondéré) de l'Etablissement : XX

L'état pathologique :

Pathologies les plus souvent rencontrées au sein de l'établissement sont : XX

P.M.P. de l'Etablissement : XX

L’entourage :

XX % des Résidants sont entourés d’une famille proche.

XX % bénéficient d’une mesure de protection juridique.

 

Réunions hebdomadaires

Lundi

?? H ?? = Réunion AS / IDE / IDEC / Médecin

Coordonnateur / Psychologue / Animatrice

Elaboration, diffusion et évaluation des projets

personnalisés

Mardi et Jeudi

?? H ?? = Réunion AS / IDE / IDER / IDEC / Médecin

Coordonnateur

Tour de table et/ou formations

Mercredi

?? H ?? = Réunion AS / IDEC

Mise à jour des classeurs AS :

  • plans personnalisés,

  • protocoles de changes,

  • classeur nettoyage fauteuils roulants

  • point sur les résidants dit « autonomes »

  • des moyens de coordination

La coordination médicale et paramédicale est garantie par :

  • Le Médecin Coordonnateur,

  • L’Infirmière Coordinatrice

  • L'Aide-Soignante Référente

  • un protocole de situation d’urgence

En cas d’urgence médicale, des protocoles seront mis en place et adoptés par les équipes de la Résidence, notamment une « procédure d’appel d’un médecin en urgence » 

Des classeurs « Aides-Soignants / A.M.P. » comprenant les fiches personnalisés des Résidants, les fiches de poids, de selles, d’alimentation, d’hydratation…. ainsi que les fiches de validation des soins.

- Des classeurs de planification des soins infirmiers,

- Un classeur de procédures (cf infra). 

VIII – RESEAU GERONTOLOGIQUE

Sur le plan psychiatrique, l'établissement dépend de XX

Sur le plan somatique, il dépend de XX

Conventions signées : XX

IX – OFFRE DE SERVICE
  •  plaquette de l'établissement ;
X – DEROULEMENT DU SEJOUR D’UN RESIDANT
  • Pré-admission
  • Accueil
  • Consentement 
  • Démarche de soins
  • Place des familles 
  • Projet personnalisé

 

XI – PROCEDURES

Référence RISQUE :

Risque de disparition : actions préventives et environnement

Conduite à tenir en cas de disparition (Fugue) d’un Résidant

Procédure en cas d’accident exposant au sang

Référence SOINS :

Gestion des petits soins dermatologiques

Procédure appel malade

Procédure à suivre par l’équipe de soins en cas de décès

Procédure relative aux points de vigilance à observer par l’infirmière référente

Procédure de prévention des chutes

Conduite à tenir en cas de chutes

Déshydratation

Procédure de prévention des escarres

Gestion des médicaments

Gestion de la contention

Prévention de la douleur provoquée par les soins

Protocole de traitement de la douleur

Procédure de lavage des mains

Procédure d’appel d’urgence

Transfert / Dossier de liaison d’urgence (D.L.U.)

Plans de soins

Surveillance des selles

Précautions Standard

Distribution des AVK

Conduite à tenir en cas de gastro-entérite

Conduite à tenir face à une hyperthermie

Conduite à tenir en cas d’hyperglycémie / d’hypoglycémie

Référence : HYGIENE :

Circuits d’élimination des déchets

Gestion des produits d’incontinence

 

Référence ALIMENTATION :

Circuit des repas

L’instauration de procédures et protocoles permet à l’équipe soignante d’intervenir rapidement et efficacement pour une meilleure prise en charge.

XII – ACTIONS EN COURS

XIII – PROJETS

XIV – FORMATIONS

XV – EVALUATION DU PROJET DE SOINS

- Questionnaires de satisfaction adressés aux Résidants et aux familles,

- Analyse des dossiers en interne et/ou en externe,

- Evaluation des comportements et des pratiques,

- Entretiens d’évaluation annuels des salariés,

- Analyse des plans de formation des personnels de l’établissement….

Ce document représente un travail colloboratif, pour participer à son amélioration, par des sugestions, ou apport contactez notre service

Autres outils

outils
La prescription de soins de nursing par l'IDE

toilette evaluative,prescription soins de nursing ide,exemple , modèle évaluation nursing , toilette résident,

images-1-8.jpg
outils
Hydratation de la personne âgée

Lors de grande canicule?quels sont les risques pour la population âgée Quelles sont les mesures de prévention que vous pouvez mettre en place

outils
La Pesée mensuelle en maison de retraite

La Pesée mensuelle en maison de retraite,Toute perte de poids est un signe d'alerte et doit faire évoquer la possibilité d'une dénutrition.

diapo7.jpg
outils
Modèle prescription médical de contention

Modèle de prescription médical de contention

images-2-5.jpg
outils
Groupe de parole,pour le personnel soignant

une réunion de soignants une fois par semaine,Chacun y évoque son vécu, ses difficultés et ses peurs à la relation au soin, aux résidant et/ou familles.

temps.jpg
outils
lettre d'information contention d'un résident destiné à la famille

recueillir l'avis de la famille lors d'une contention physique est important

g8.jpg
outils
Fiche de surveillance cas de gastro-entérite

Fiche de surveillance cas de gastro-entérite en ehpad

metier.jpg
outils
Travail de nuit aide soignant,amp

fiche de taches as amp de nuit

images-3-4.jpg
outils
fiche transmission crèche

exemple de fiche individuel transmission crèche

outils
fiche de tache agent service hotelier

fiche de tache agent service hotelier

outils
fiche de surveillance diabetique

fiche de surveillance diabetique

outils
fiche de perfusion

fiche de perfusion,fiche d'alimentation parentale

outils
Fiche pour localiser la douleur

Exemple de fiche pour localiser la douleur, les plaies aprés une chute, les escarres, les sites d'injection

contention.jpg
outils
Modèle ordonnance de contention physique

modèle ordonnance de prescription contention personnes âgées, Ergothérapie, Contention physique au fauteuil, Alternatives, Risque de chute, Évaluation,

images-5-1.jpg
outils
Transmission ciblée 14 fiches pratiques

exercice ,Transmissions ciblées, aide soignant,infirmier,14 fiches pratiques, pour apprendre ,organiser, et comprendre

images-15.jpg
outils
Échelle de NORTON mode d'emploi

L'évaluation du risque d'escarre doit être régulièrement évaluer pas seulement à l'aide d' échelles

images-6-1.jpg
outils
La grille GIR, calcul du GIR Moyen pondéré,

grille AGGIR, Les personnes âgées classées en GIR 5 et 6 peuvent néanmoins prétendre au versement des prestations d'aide ménagère,le gir moyen pondéré

outils
Echelle de WATERLOW mode d'emploi

le risque d'escarre doit être régulièrement évaluer

outils
PATHOS ,qu'est ce que c'est

comprendre le modèle pathos , le guide pathos 2013,guide d'utilisation

HABEO_couv.jpg
outils
Comment évaluer la maltraitance chez les personnes âgées à domicile?

tous les tests,outils et évaluations portant sur la dépendance , la personne âgée, la gériatrie

outils
Échelle d’agitation de Cohen-Mansfield,mode d'emploi

Échelle d’agitation de Cohen-Mansfield,mode d'emploi, guide agitation dans les démences

outils
NPI- ES Inventaire neuropsychiatrique équipe soignante

NPI ES inventaire neuro psychiatrique mode d'emploi, interprétation des résultats

outils
Préparation coloscopie

Préparation coloscopie, régime pauvre en résidu, alimentation conseillé, alimentation interdit

outils
Èvaluation de l'équilibre: test de Tinetti

Évaluation de l'équilibre: test de Tinetti,interprétation,facteur de chute chez la personne âgée

outils
Doloplus: évaluation comportementale de la douleur chez la personne agée

Doloplus: échelle comportementale de la douleur chez la personne âgée,interprétation des résultats

outils
Une journée type au CANTOU

Une journée type au CANTOU, centre d'activité tiré d'occupation utiles

outils
Mini Mental State Examination, mode d'emploi

modèle mini mental score mode d'emploi

outils
les signes de déshydratation

Les signes génèraux, intestinaux, cardio, neurologique

outils
Modèle Évaluation de l' état nutritionnel-MNA

Modèle Évaluation de l'Etat Nutritionnel :- Mini Nutritionnal Assessment—MNA

outils
Echelle de NORTON mode d'emploi, évaluation du risque d'escarres

Echelle de NORTON , évaluation du risque d'escarres, mode d'emploi

outils
Toilette technique au lit

video toilette technique au lit, maison de retraite , ehpad, personne âgée, mise en situation professionnel, MSP, matériel , technique,déroulement du soin,

outils
La théorie de nancy roper,mode d'emploi

La théorie de nancy roper, méthode , le test, analyse de la rosace,

outils
Epreuves d'évaluation de l'équilibre: get up and go test

Get up and go test, utilisation, interpretation

ergo-1.jpg
outils
exemple bilan kinésithérapeute

exemple fiche compte rendu de traitement de kinésithérapie

outils
bande de contention conseil de pose

bande de contention conseil de pose

outils
diagnostics ide transmission ciblée

diagnostics infirmier

outils
exemple projet de soins ehpad

modèle projet de soins en ehpad,Le projet de soins s’intègre dans le projet d’établissement.

suicide-2-1.jpg
outils
échelle /GDS

échelle /GDS, échelle gériatrique de dépression, Score à 10 et plus : indique presque toujours une dépression

burn-out-2.jpg
outils
Maslach burn out inventory

MASLACH BURN OUT INVENTORY (MBI) solution ,priorité,propositions (Épuisement émotionnel,Dépersonnalisation,Accomplissement personnel)

outils
le coefficient d’APGAR c'est quoi

C'est un évaluation qui permet de juger de façon instantanée l’état du nouveau -né et guide la conduite à tenir.

outils
Protocole soins stomie

Nettoyer la stomie à l’eau sans frotter (ne pas utiliser d’éther ou antiseptique) Sécher la peau péristomiale en tamponnant

10 votes. Moyenne 3.30 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/06/2016

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste