Objectif et mise en oeuvre d'une activité

L'animation

Synonyme de vie, de mouvement, d'activité.

Le fait de donner de la vie, de la chaleur, l'animation en gériatrie n'a pas uniquement comme but d'apporter un petit rayon de lumière dans leur morne journées,

Elle a réellement un but thérapeutique visant a stimuler  l'autonomie de la personne.

L'important est de concevoir l'animation comme un moyen de valoriser  les capacités restante de l'individu

L'animation en gérontologie est l'accompagnement de la personne âgée dans le quotidien.

Elle représente un projet global de l'établissement avec une démarche, une réflexion et une prise de conscience de tout le personnel, en passant par la personne âgée elle même.

Si elle regroupe  les distractions et fêtes proposées par l'institution, elle est surtout centrée autour d'activités diverses souvent nommées ateliers

L'activité

L'activité est une opération chargée de sens qui vise une production.

Cette production peut être gestuelle (activité motrice) ou psychique (production de pensée) .

La plupart des activités humaines sont des combinaisons complexes, à la fois gestuelles et psychiques.

Le sens qui leur est donnée dépend en grande partie du plaisir attendu, lié à la motivation.

D'une manière générale, le vieillissement intervient de deux façons sur l'activité :

Soit il ralentit la production tout en conservant le sens et le plaisir : on va plus lentement, mais au fond on est occupé plus longtemps

Mais il peut, dans certains cas, par le jeu des pertes de capacités, toucher la qualité de la production, ce qui influence immédiatement le plaisir et diminue la  motivation "je ne sais plus rien faire maintenant" on n'est plus bon à rien"

Les aptitudes et le savoir être de l'animateur:

Ces notions ne sont en aucun cas exhaustives et sont quasi similaires chez tous les professionnels prenant en soin des êtres humains

Le respect : permet de créer un lien de confiance et donc d'aider la personne soignée dans les moments de doute et d'angoisse, d'autant plus chez la  personne vulnérable .

Avoir le respect de la parole donnée (on fait ce qu'on à dit), le respect de la confidence (parfois il faut partager cette confidence avec le reste de l'équipe , dans ce cas il faut avertir la personne en lui expliquant que c'est important pour le projet de soin qui a été mis en place pour elle même)

La disponibilité : c'est le privilège de l'animateur. Son métier est basé sur l'écoute, loin du soins du quotidien, il est plus disponible

L'enjouement : chaque rencontre avec les résidents doit se faire avec le sourire , mais attention de ne pas tomber dans l'effet inverse est de faire des entrées clownesques, l'animateur se doit d'être un savant mélange de dynamisme et de sérénité

La patience: c'est une qualité incontournable , la patience auprès des résidents pour mener à bien un projet

La persuasion : le plus souvent les résidents ne viennent pas spontanément vers les autres et participer aux animations. Il faut donc développer des capacités de persuasion, mais attention de ne pas confondre proposition, stimulation et obligation

Mais aussi : la tolérance, l'écoute, l'attention, le sens de l'accueil, l'adaptabilité, le goût du contact humain, des facultés de communication, le sens du travail en équipe, l'authenticité, le sens de l'observation, le sens de l'organisation et de l'initiative

Objectifs d'un projet d'animation

L'objectif majeur d'une animation est la restauration de l'image du corps.

Elle permet à la personne de réinvestir son corps et son environnement.

L'animation offre aussi à chaque personne les moyens de retrouver ou renforcer  son image identitaire, son intégration socio-culturelle

Les animations permettent de développer les capacités manuelles et intellectuelles en fonction des possibilités et des besoins des personnes âgées.

L'animation favorise et développe les échanges relationnels, permet aux personnes âgées de sortir de  leurs isolement

Le rôle de l'animateur n'est pas de créer artificiellement des activités auxquelles les personnes seraient obligées de se soumettre pour s'occuper mais bien de proposer des projets conçus à partir des besoins ou des souhaits des personnes âgées, projets discutés et construits en équipe afin que les personnes auxquelles ils sont destinés puissent y adhérer pleinement

La démarche d'un projet d'animation

La démarche d'un projet d'animation comporte plusieurs étapes:

Tout d'abord il s'inscrit dans une notion de projet :

Un projet politique au niveau national (lois décret, charte de la personne âgée dépendante, charte de l'animation)

Puis un projet d'établissement projet de soins (grands axes des soins de l'établissement)

Ensuite un projet de vie (philosophie de l'établissement concernant l'organisation quotidienne de la vie des résidents)

Puis un projet thérapeutique (ou projet de soin individualisé en fonction des besoins du patient)

Puis passage du projet à l'action

Collecte des données: elle demande une connaissance de l'histoire sociale des sujets, un repérage des besoins, des centres d'intérêt, des envies, des potentialités.

Donc connaissance du public à qui s'adresse cette animation

Fixer des objectifs opérationnels (étapes à franchir : matériel nécessaire, réservation salles...) et des objectifs finalisés (satisfaction des besoins).

Passage du souhait repéré à l'action : il s'agit de déterminer les modalités de réalisation en sachant éviter l'assistance pour aller vers le développement de l'autonomie de la personne

Exemple : désir d'une patiente d'avoir des fleurs dans sa chambre :

On lui achète des fleurs = réaction d'assistance

On prévoit avec elle comment aller acheter des fleurs ce qui stimulera sa mobilité et son aptitude à choisir = projet d'animation.

Préparation des actions et activités:

Qui fait quoi? Comment?, Quand? Avec quels moyens?

Cette action stimule-t-elle et respecte-t-elle les capacités de la personne?

Quelles sont les contraintes auxquelles on devra se soumettre? Locaux, horaires, sécurité, matériel à disposition, coût

Evaluation

Du projet lui-même: Qualité des réalisation, difficultés rencontrées, adéquation entre projet et résultats

Des attentes des personnes âgées : la réalisation correspond-elle aux souhaits des personnes, quel intérêt, quel bénéfice en ont-il tiré

Ne jamais oublier que l'objectif est en lien avec la personne âgée et non notre satisfaction personnelle

Les activités pouvant être proposées

Les activités quotidiennes

Les activités pouvant être proposées débutent par la stimulation journalière de la personne âgée pour participer aux gestes de la vie quotidienne en favorisant son autonomie:

- Choix des vêtements

-Soin dans l'aspect physique

-Accompagnement de la prise du repas

Aménagement de son environnement immédiat

Mais aussi dans la communication quotidienne en échangeant avec le résident comme un véritable interlocuteur, en évoquant des souvenirs

Le maintien des capacités mentales et physiques est recherché dans tous les gestes de la vie quotidienne

Mais attention au risque de surcharge sensorielle par overdose de stimuli

Certaines personnes âgées, les déments, privés des capacités à sélectionner les informations, engrangent sur un même plan toutes les stimulations sensorielles

Pour ces raisons, les neuropsychologues ont recommandé de minimiser les stimulations pour éviter cette surcharge sensorielle.

C'est pourquoi il faut éviter poste de radio et de télévision allumés à longueur de journée, pour combler le vide, qui sont des bruits de fonds, noyant d'informations les personnes âgées et étant souvent source d'agressivité.

De plus pour tous , si la télévision n'est pas un choix, c'est un élément qui gêne la communication, d'autant  plus si elle est problématique.

Lorsqu'une télévision est allumée, il faut se demander si c'est une volonté ou si c'est un palliatif  à la morosité, auquel cas il existe sûrement d'autres réponses mieux adaptées

Les activités cérébrales : jeux de mémoire

Objectifs :

Maintenir et stimuler la mémoire de chacun, ou ses capacités intellectuelles

Solliciter la mémoire visuelle, auditive, olfactive, gustative,  tactile

Dédramatiser la perte de mémoire en rassurant la personne et en lui faisant prendre son temps

Activités:

Lecture journal et discussion

Photo évocations de souvenir

Jeux faisant appel aux 5 sens

Jeux d'association de lettre et de mots

Réalisation d'un journal

Les activités ludique:

Objectifs:

Retrouver des repère dans le temps et l'espace lorsque ces activités sont pratiquées toujours au même endroit, à la même heure

Stimuler la mémoire, maintenir la dextérité, favoriser le lien social, la joie du jeu, le plaisir

Activités

Jeux de société: loto, jeux de cartes, scrabbles, échecs, dominos, petits chevaux

Les ateliers artistiques et culturels

Objectis :

La création artistique permet à la personne âgée d'affirmer sa liberté d'être acteur ondamental quand le handicap et /ou la maladie réduisent la liberté d'action

Activités:

Groupe de chant: pour retrouver le répertoire de leur jeunesse

Groupe instrumental : pour découvrir des instruments de musique simple : percussion, tambourin, harmonica et travailler le rythme

Atelier de peinture, de sculpture, de poterie ou de dessin avec exposition qui valorise l'image de la personne âgée et permet à chacun de s'exprimer à travers sa production

Atelier de broderie, tricot offrent la joie de travailler tous ensemble en permettant l'échange

Club et salon de lecture: prêt de livres, intervention de conteurs ou de lecteurs

Conférences sur divers thèmes, , diaporama, vidéo projection, permettant de s'évader, de découvrir d'autres lieux

Les activités physiques et d'expression

Objectifs:

Permettent le maintien des capacités physiques et de l'autonomie de la personne âgée

Permettent d'améliorer l'image de soi de la personne âgée et de renforcer le schéma corporel

Apportent bien être et détente

Permettent de travailler la coordination, le rythme cardiaque, le souffle

Permettent de travailler la mémoire des gestes et des phrases

Activité :

Gymnastique douce, yoga

Club de danse, de théatre

Les activités domestiques

Objectifs :

Retrouver un rôle social : s'occuper des autres, être utile à la collectivité

Retrouver le désir de bien manger c'est redonner le plaisir de vivre

Se réapproprier des gestes parfois oublier

Activités:

Atelier cuisine

Atelier jardinage

Entretien d'un animal domestique, ou d'un poulailler (parois possible dans certains établissements avec des règles d'hygiènes strictes

Les promenades, visites de sites, projets de voyages oude vacances:

Objectifs:

Favoriser  une ouverture vers l'extérieur et la découverte de nouveaux lieux

Créer des rapports différents avec et entre les personnes âgées

Casser la monotonie du quotidien en ayant des activités inhabituelles qui vont permettre de se distraire et de faire de nouvelles rencontres

S'adapter à de nouveaux modes de vie, à d'autres, lieux tout en étant sécurisé par des personnes référentes (personnel)

Oublier ses gênes et ses incapacités en fixant sont attention sur d'autres centres d'intérêts

Activités:

Les contraintes sont nombreuses (sécurité, soins, personnel en nombre, déplacement...) mais lorsque cela est possible, c'est une expérience passionnante pour les personnes âgées comme pour l'équipe accompagnante

Promenades en forêt, au bord de la mer

Visite d'un musée, d'une exposition

Les rencontres intergénérationnelles :

Objectis:

Situer la personne âgée dans un contexte social et familial

Permettre les échanges avec les jeunes enfants( crèches ou haltes garderies)

Permettre à la personne âgée de rejouer son rôle de grand parent (pour ceux qui sont isolés

Valoriser la personne âgée, favoriser la solidarité intergénérationnelle et la spontanéité

Activités :

Toute activité permettant de mettre en lien personne âgées et jeunes enfants: goûter, spectacles, ateliers divers : cuisine, pâte à sel, collage, musique

Les fêtes:

Eelles sont l'occasion d'un partage, d'une communication autant entre les résidents, qu'entre les résidents et le personnel, mais aussi entre les différents membre de l'équipe.

Toutes les occasions sont bonnes pour aire la êtes, changer les habitude de vie. les préparatifs et la réalisation de la fête peuvent se faire très simplement, ou demander plus de travail : décorations des salles, préparation de repas ou de goûter, invitation des familles, organisation d'un spectacle...

Cela peut se faire lors des diverses fêtes calendaires: Noël , mardi gras, le printemps..., mais aussi pour les anniversaires des résidents

C'est la fête, mais attention de ne pas tomber dans le grotesque et le non respect de la personne en grimant ou déguisant la personne âgée si cela ne lui procure aucune satisfaction.

Les soins de l'apparence

Objectifs:

Développer l'estime de soi, la confiance en soi, établir un lien intime entre le soignant et le résident basé sur une relation de confiance et de confidences

Créer des liens de  façon individuelle avant de passer à une activité collective

Conclusion

Une activité, aussi bien organisée soit-elle n'aura d'efficacité que si elle répond aux besoins des personnes âgées et si elle est intégrée dans une démarche de projet

L'aide soignant(e), l'accompagnant éducatif et social au sein d'une équipe pluridisciplinaire dot être acteur de l'animation, au quotidien, dans l'accompagnement des personnes âgées.

Cette prise de conscience de l'importance de l'animation permet de favoriser le développement de l'autonomie de la personne âgée, de stimuler et de valoriser ses capacités restantes, voir d'en restaurer certaines, donc d'éviter le processus de glissement.

Maintenir une activité culturelle c'est se maintenir dans un certain niveau de vie

Das

 

 

 

Menu AES Valider le DC1 à DC4

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 26/06/2019