Bonjour

Entrainement sujet corrigé N°2

LE METIER D’INFIRMIER

L’infirmier ou l’infirmière « donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu.

Il participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation à la santé et de formation ou d’encadrement.

Il exerce son activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, du secteur social et médico-social et du secteur éducatif.

Les activités constitutives du métier et les compétences nécessaires pour exercer le métier sont décrits dans le référentiel d’activités et de compétences.

LE REFERENTIEL D’ACTIVITES DEFINITION DU METIER D’INFIRMIER

Evaluer l’état de santé d’une personne et analyser les situations de soins ;

concevoir et définir des projets de soins personnalisés ;

planifier des soins, les prodiguer et les évaluer ;

mettre en œuvre des traitements.

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé.

Ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie.

Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluri professionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration.

ACTIVITES

1- Observation et recueil des données cliniques ;

2- Soins de confort et de bien être ;

3- Information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes ;

4- Surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes ;

5- Soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique ;

6- Coordination et organisation des activités et des soins

7- Contrôle et gestion de matériel, dispositifs médicaux et produits ;

8- Formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires ;

9- Veille professionnelle et recherche.

LE REFERENTIEL DE COMPETENCES COMPETENCES

1- Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier ;

2- Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers ;

3- Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens ;

4- Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique ;

5- Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs ;

6- Communiquer et conduire une rélation dans un contexte de soins ;

7- Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle ;

8- Rechercher et traiter des données professionnelle et scientifiques ;

9- Organiser et coordonner des interventions soignantes ;

10- Informer et former des professionnels et des personnes en formation.

LA FORMATION EN VUE DE L’OBTENTION DU DIPLOME D’ETAT D’INFIRMIER

Le déroulement de la formation est défini par le référentiel de formation (annexe III de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier)

La formation conduisant au diplôme d’Etat d’Infirmier vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluriprofessionnalité.

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est à dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle et des mener des interventions seul et en équipe pluriprofessionnells.

Il développe des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habilités gestuelles et en capacités relationnelle. Il apprend à reconnaître ses émotions et à les utiliser avec la distance professionnelle sui s’impose.

Il développe une éthique professionnelle lui permettant de prendre des décisions éclairées et d’agir avec autonomie et responsabilité dans le champ de sa fonction.

La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de travailler trois paliers d’apprentissage :

- Comprendre : l’étudiant acquiert les savoirs et savoir faire nécessaire à la compréhension des situations

- Agir : l’étudiant mobilise les savoirs, acquiert la capacité d’agir et d’évaluer ses actions

- Transférer : l’étudiant conceptualise et acquiert la capacité à transposer ses acquis dans des situations nouvelles.

L’entraînement réflexif est une exigence de la formation permettant aux étudiants de comprendre la liaison antre savoirs et actions.

La durée de la formation est de trois année, soit 6 semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4200 heures.

La répartition des enseignements est la suivante :

Formation théorique : 2100 heures sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés et travail personnel

Formation clinique : 2100 heures Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures.

L’ensemble, soit 5100 heures, constitue la charge de travail de l’étudiant.

L’enseignement en institut de formation est dispensé sur la base de 35 heures par semaine.

La durée de présence en stage est de 35 heures par semaine.

La présence aux travaux dirigés et aux stages est obligatoire.

La formation théorique propose des unités d’enseignement de quatre types :

- des unités d’enseignement dont les savoirs sont dits « contributifs » aux savoirs infirmiers ;

- des unités d’enseignement de savoirs constitutifs des compétences infirmières ;

- des unités d’intégration des différents savoirs et leur mobilisation en situation ;

- des unités de méthodologie et de savoirs transversaux.

Les unités d’enseignement sont en lien les unes avec les autres et contribuent à l’acquisition des compétences.

Elles couvrent six champs :

1- sciences humaines, sociales et droit

2- sciences biologiques et médicales

3- sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes

4- sciences et techniques infirmières, interventions

5- intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière

6- méthode de travail. Les unités d’intégration sont des unités d’enseignement qui portent sur l’étude des situations de soins ou situations cliniques.

Elles comportent des analyses de situations préparées par les formateurs, des mises en situation simulées, des analyses de situation vécues en stage et des travaux de transposition à de nouvelles situations. Elles permettent à l’étudiant d’utiliser des concepts et de mobiliser un ensemble de connaissances.

La formation clinique s’effectue au cours des stages en milieu professionnel en lien avec la santé et les soins.

Pendant ces stages l’étudiant se trouve confronté à la pratique soignante auprès des patients.

Les stages sont à la fois des lieux d’intégration des conannaissances et des lieux d’acquisition de nouvelles connaissances.

Durée des stages :

- 1ère année : 5 semaines au semestre 1 et 10 semaines au semestre 2

- 2ème année : 10 semaines au semestre 3 et 10 semaines au semestre 4 - 3ème année : 10 semaines au semestre 5 et 15 semaines au semestre 6.

4 types de stages sont prévus :

1- Soins de courte durée : l’étudiant s’adresse à des personnes atteintes de pathologies et hospitalisées dans des établissements publics ou privés

2- Soins en santé mentale ou en psychiatrie : l’étudiant s’adresse à des personnes hospitalisées ou non, suivies pour des problèmes de santé mentale ou de psychiatrie.

3- Soins de longue durée et soins de suite ou de réadaptation : l’étudiant s’adresse à des personnes qui requièrent des soins continus dans le cadre d’un traitement ou d’une surveillance médicale, en établissement dans un but de réinsertion, ou une surveillance constante et des soins en hébergement.

4- Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie : l’étudiant s’adresse à des personnes ou des groupes de personnes qui se trouvent dans des lieux de vie (domicile, école, travail…).

Le parcours de stage des étudiants comporte un stage minimum dans chacun des types de stage. La formation donne lieu à l’attribution des crédits conformément au système européen de transfert de crédits « European Credits transfert System » (ECTS).

Le diplôme d’Etat d’infirmier s’obtient par l’obtention des 180 crédits européens correspondant à l’acquisition des 10 compétences définies dans le référentiel de compétences :

- 120 crédits européens pour les unités d’enseignements

- 60 crédits européens pour la formation clinique.

A chaque semestre l’étudiant peut acquérir 30 crédits européens

Ces crédits sont attribués par une commission qui se prononce sur l’attribution de ces crédits et sur la poursuite du parcours de l’étudiant à chaque fin de semestre.

Lors du dernier semestre les résultats sont présentés devant le jury d’attribution du diplôme..

les candidats ayant acquis l’ensemble des connaissances et des compétences, soit les 180 crédits européens, sont déclarés reçus au diplôme d’Etat d’infirmier.

Dans le cadre de la mobilité internationale, le parcours de formation permet la validation des périodes d’études effectuées à l’étranger.

Lorsque le projet a été accepté par les responsables pédagogiques et que l’étudiant a obtenu la validation de sa période d’études par l’établissement étranger, il bénéficie des crédits européens correspondant à cette période d’étude sur la base de 30 crédits pour l’ensemble des unités d’enseignement d’un semestre.

Lorsqu’un étudiant change d’institut de formation pour poursuivre son cursus dans une même formation, les crédits délivrés dans l’institut d’origine lui sont définitivement acquis. Il valide dans son nouvel institut les crédits manquant à l’obtention de son diplôme.

Le jury peut élargir le débat sur le métier en posant les questions suivantes :

  • Que pensez vous des tâches du rôle de l'infirmier(e)?
  • Qu'attendez-vous de cette formation  d'infirmier(e)?
  • Que savez vous de la formation ?
  • Votre projet professionnel ?  
  • Avez-vous déjà fait face à la maladie, la mort, dans quelles circonstances, quelle a été votre réaction ?
  • Quelles qualités pensez-vous avoir pour cette profession ? 
     

Programme prépa concours infirmier

Épreuve écrite d'admissibilité  14

La Méthodologie de l'épreuve écrite "Techniques d'analyse ,commentaire de texte"10 sujets corrigés avec explications ,5 sujets d'annales corrigés

Épreuve orale d'admission 10

Un entraînement sous formes de qcm ( + de 120 qcm) culture générale Un lexique sanitaire et social ,Méthodologie pour construire son projet professionnel afin de préparez les réponses aux questions du jury. 12 sujets d'annales avec corrigés du con

Test psychotechnique 8

+ de 100 test d'aptitude psychotechnique,C’est l’entraînement et la répétition de ces tests qui feront que le jour de l’examen vous gagnerez en rapidité et efficacité. 

Métier concours formation 2

Présentation du métier et de la formation d'infirmière

prepa-concours-infirmier-e
Menu prépa concours infirmier

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 27/08/2017