Vieux

Anticiper l'avenir de nos parents et pour nous même

Nous voulons être toujours actif, autonome et puissant, comme les vampires de "Twilight", et nous avons peur du vieillissement .Mais quand il s'agit de réfléchir à la façon dont nous voulons vieillir, nous n'anticipons pas l'avenir , pourtant prendre des mesures précoces contribue à augmenté considérablement nos chances de vieillir dans de bonne condition.

Rester silencieux pourrait signifier se faire prendre au dépourvu. C'est ce qui est arrivé à ma famille. Quand mon père avait 50 ans, il a gagné un championnat de golf et de tennis local et a été diagnostiqué avec un lymphome, la vie peut changer aussi vite en quelques jours, 

Plus tard, quand ma mère est tombée malade, mes frères et moi avons eu la possibilité de prendre du  temps sur notre  travail pour nous occuper d'elle et de lui fournir  l'aide dont elle avait besoins.

Beaucoup de familles n'ont pas ce genre de possibilités. Le temps et le coût de prendre soin d'un être cher peut être enrichissant  On peut supposer que 70% de ceux qui atteignent 65 ans auront besoin de soins à long terme, des millions de personnes âgées auront besoin d'aides dan  les activités au quotidien, s'habiller,nettoyer la maison, l'exécution des courses, les besoins les plus élémentaires. 

Les familles doivent planifier à l'avance parce que le coût des soins de longue durée peut devenir extrêmement coûteux 

Beaucoup de gens croient à tort que l'assurance-maladie va tous prendre en charge couvrent les soins à long terme. Ils ont tord, vu le contexte budgétaire actuelle et qui n'est pas prêt de s'inverser.

Peu importe la façon dont nous choisissons de planifier à l'avance notre vieillesse, le plus important c'est d'avoir choisi de le faire. Il nous faut obtenir de bons conseils et commencé par prendre le temps de s'asseoir avec nos proches et parler sur la façon dont nous voulons être aidé dans notre grand âge.

Bien sûr, ce n'est pas une conversation traditionnelle, mais l'avoir est une indication de votre attention pour vos parents.

Lire la suite

Prisonnier agee 1

La vie derrière les barreaux des personnes ägées

Prisonnier agee 2George pivote son fauteuil,  il sort de sa cellule et roule dans les couloirs, émettant une toux due à une bronchite chronique.C'est le moindre de ses malheurs de santé; il a récemment été diagnostiqué avec le cancer de la prostate et ne peut pas marcher. C'est une maison de retraite un peu particulière, oui. mais c'est aussi une prison, c'est le bâtiment A d'un quartier de 16 bâtiments qui composent la prison de Fonds Lakeland dans le sud du Michigan, une prison uniquement pour détenu âgée à environ 20 minutes de la frontière de l'Indiana. Il y a 96 lits dans le bâtiment A, connu comme le service de gériatrie de la  prison, des "cellules" qui ressemble plus à un dortoir dans lequel les portes sont rarement verrouillées. Ils sont tous occupés par des détenus âgés qui luttent contre des pathologie liés à la vieillesse. Chaque détenu présent dans cette prison a été, à un moment donné, considéré comme dangereux . Ils ont tué, Ils ont violé, ils détournaient de l'argent, ils ont ruiné des familles, mais aussi terrifiés et  traumatisées des communautés.

Les vieux prisonniers sont la population qui a la plus forte croissance dans le système pénitentiaire Américain.,des peines plus longues et moins de possibilités de mise en liberté ont contribué à créer des prisons qui ressemblent plus à des maisons de retraite.  Jesse Moran  74 ans condamnés, il y a 38 ans pour meurtre, raconte: «à l'heure du déjeuner, c'est la parade de sacs de colostomie et de fauteuils roulants dans la cantine.

 Il y a 2,3 millions d'adultes âgés dans les prisons fédérales et plus de 10 pour cent ont plus de 50 ans, selon le National Institut of Corrections. Un rapport de Pev Charitable Trust a affirmé que les États-Unis dépensent plus de 16 milliards de dollars par an pour s'occuper de ces détenus vieillissants,. En 2019, le 2014 «Vieillissement Bhind Bars" de l'Institut urbain étude projette que 28 pour cent des prisonniers auront 50 ans ou plus - et 15 000 d'entre eux seront âgés d'au moins 65 ans.. La plupart des Etats, comme le Michigan, ont des ailes ou des bâtiments pour les prisonniers âgés. offre un programme appelé «50+ et le vieillissement" qui comprend des activités telles que l'aérobic jeu de palets et le bingo.  En Louisiane, le plus grand établissement correctionnel, a maintenant une aile de soins palliatifs où les jeunes détenus travaillent comme aides de santé  une aile est spécifiquement dédié aux détenus atteints d'Alzheimer ou de démence

samir

2 millions de personnes âgées vieilliront sans enfants adultes

En 2030, les prévisions estiment que 2 millions de personnes de plus de 65 ans vieilliront sans enfant adulte, selon un rapport  de 2014.

Cela représente un énorme changement démographique: environ un quart de gens vieillissent sans jamais avoir eu des enfants.

Il est étonnant qu'un tel changement dans la société a été presque complètement ignoré dans les débats de vieillissement. 

Alors, pourquoi cette question a-t-elle manqué débat?

Pour un certain nombre de raisons.  le sexisme, le racisme et l'homophobie, sont jugés inacceptables, des commentaires et des hypothèses désobligeantes concernant les personnes âgées  passent sans remarque, car ils sont considérées par certains comme un fardeau pour la société, faute de valeur ou d'importance.

Le thème de la solitude des personnes âgées à reçu une énorme couverture dans la presse et il y a eu beaucoup de commentaires d'article demandant pourquoi est-ce que les personnes âgées sont si seules?  

Et pourquoi la société a laissé se produire ce phénomène?

La Maltraitance des personnes âgées a été largement couverte par les médias, il y a eu pléthore de rapports mettant en évidence les conditions de vie des personnes âgées vulnérables.

Donc, est-ce vraiment une surprise que les gens craignent le vieillissement et craignent d'être ignoré et mal traité? 

Une réponse commune que nous entendons des gens sur la question du vieillissement sans enfant est: "Oh, je vais juste me tuer quand j' arrive à ce stade ("vieux et frêle").

Évidemment les gens plaisantait, mais cela en dit beaucoup sur la façon dont les personnes se font de l'idée d'une bonne vieillesse dans ce pays,  se suicider semble être là une meilleure option.

L'hypothèse par défaut de la politique de la santé et des services sociaux n'a été que les personnes âgées auront des enfants pour combler l'écart entre les besoins et l'aide de l'État

Des prévisions du ministère de la santé  sont que les enfants prennent la relève. 

C'est le cas pour la génération actuelle de personnes âgées, c'est moins vrai pour les baby-boomers et beaucoup moins vrai pour la génération X (personnes nées entre 1964 et 1985).

Les implications pour la société dans son ensemble sont énormes.

Il y a encore des tabous qui existent autour des couples sans enfant, que ce soit  l'infécondité ou un choix volontaire 

Au vieillissement sans enfant ( AWOC ), nous croyons qu'il n'est tout simplement pas possible de pousser la question du vieillissement sans enfant côté plus longtemps. Il est important de faire plus de recherche, ouvrir ces tabous par le dialogue honnête et travailler à trouver des solutions pour les personnes vieillissantes sans enfant. 

Il est temps que le gouvernement se rende compte que ce problème ne va pas disparaître et commencer à mettre en place des stratégies pour créer un nouvel avenir pour notre population vieillissante.

Nous sommes les premières générations à avoir le privilège de vieillir avec nos parents .

Alors que faut -t-il faire?

Mettre place les objectifs suivants:

Effectuer des recherches supplémentaires sur certaines des idées préconçues sur les adultes âgées sans enfant

Donner aux adultes âgées  un espace sûr pour discuter de leurs sentiments.  

Travailler avec des adultes âgées sans enfant et les organisations à travers le spectre pour trouver des solutions

S'assurer que les questions de politique liées au vieillissement sans enfant soient présentes dans les discussions de vieillissement. 

La vie de famille est complexe. 

Co-auteur ;jody, mervyn, robin

 

Pub

Retraités, commencer à dépenser votre argent!

Avant , quand les personnes âgées recevaient leurs pensions, la gestion de l'argent était clair. Ils recevaientt un chèque de la sécurité sociale et un chèque de la caisse de retraite et les deux paiements mensuels couvraient les frais de subsistance, le loyer et les éventuels extra que le retraité pourrait se permettre.

Les choses fonctionnent différemment aujourd'hui. Au lieu de cela, la plupart des gens vont prendre leur retraite avec un pécule d'argent, et des économies amassé au fil des ans.

Il s'avère que dépenser cet argent peut être une chose très difficile à faire. Une fois que nous avons acquis quelque chose, nous sommes réticents à l' abandonner ou à le gaspiller. Cette réticence peut, en partie, s'expliquer par ce que les économistes comportementaux appellent «l'effet de dotation», par laquelle nous attribuons une plus grande valeur à des choses simplement parce que nous les possédons. Un des exemples les plus célèbres de l'effet de dotation est une étude de Kahneman , Knetsch & Thaler (1990) où les participants ont reçu une tasse, puis on leur a proposé de revendre la tasse. Les chercheurs ont constaté que les participants ne voulaient pas s'en défaire une fois qu'ils la possédaient.

Ainsi, contrairement à ce que certains commentateurs considères comme le risque majeur lorsque l'on pense d'abord à ce que les participants feraient avec leur économie, les soldes ou une croisière autour du monde, le vrai risque est que les personnes âgées ne vont pas dépenser leurs économies. Ils vont essayer de placer leurs économies et vivre du rendement des placements, qui, dans ce contexte de faible taux rapporte une misère.

Donc, l'un des plus grands défis est de persuader les personnes qui prennent leur retraite à puiser dans les actifs qu'ils ont acquit au cours de leur vie 

Ainsi, chaque nouveau retraité doit se dire "C'est mon argent et je vais le dépenser." Mais même ainsi, ça ne va pas être facile!

Article proposé et traduit par james scot

Pub

Lire la suite

m.jpg

Vieux, seul et abandonné

Qu'adviendra -t-il si vous vous retrouvez tout seul dans les dernières années de votre vie ? La solitude est le pire à prévoir si vous êtes un homme? 

Le nombre d'hommes âgés a plus que doublé dans les 35 dernières années.

Pour certains hommes âgés, le vieillissement n'est pas si mal, Ils aiment la compagnie des autres colocataires et la liberté de tâches ménagères. La maison de retraite leur fournit des repas décents et un personnel attentionné surveille les besoins en soins de santé.

Pour beaucoup d'autres hommes seuls, cependant, ce n'est pas si rose. Outre les défis normaux du vieillissement tels que la fragilité, les questions de santé et la perte de l'indépendance il peut y avoir des défis économiques et familiales, ainsi que les défis psychologiques causés par l'isolement.

Tous ces facteurs peuvent rendre difficile de se connecter avec les autres et donner un sens significatif et des buts dans sa vie.

Les personnes âgées peuvent être laissés seuls, pratiquement abandonnés par des parents, ou ils peuvent être entourés de gens, mais encore se sentir seul en raison d'un manque de communication et d'engagement  dans quelque chose d'intéressant ou de stimulant qui les relie avec les autres,

Beaucoup de personnes âgées utilisent la télévision comme un substitut à l'engagement humain

Trop de solitude est certainement un risque pour la santé pour les hommes plus âgés,

Solitude: Un effet de cascade

L'organisation caritative britannique Independent Age affirme que «Si vous permettez aux personnes âgées de souffrir de la solitude c'est le même danger que de fumer 15 cigarettes par jour avec un risque accrue d'obésité."

«La solitude peut se répercuter sur d'autres complications», "Par exemple, ils peuvent manger moins, cela peut conduire à une dénutrition et a de la faiblesse musculaire, faire moins de mobilisation aggrave les conséquences d'une chute".

"Avec la détérioration de la santé mentale, très souvent, la dépression peut s'installer et avec la dépression vient la négligence physique. Une personne âgée ne peut pas être enclin à consulter le médecin, exercer ou manger correctement et cette négligence, bien souvent involontaire, peut conduire à une augmentation des maladies.

L'attitudes culturelles des hommes jouent souvent un facteur important dans leur propre solitude après la disparition de leurs épouses car ils comptaient beaucoup sur elles: 

De nouveaux quartiers, pas d'amis

Il y a de nombreuses autres raisons à l'isolement, la tendance pour certaines personnes à se déplacer vers de nouveaux quartiers à la poursuite d'une meilleure vie matérielle. Ils cassent souvent les liens communautaires précieux avec des gens de villes ou villages où ils ont grandi.

les délocalisations de domicile ne sont pas volontaires. Avec les meilleures intentions, certains enfants adultes incitent leurs parents vieillissants ou grands-parents à venir vivre avec eux, sans se douter que ce processus  va couper la personne âgée de son réseau familier, de voisins, sa boutique du coin ou son église.

«Les personnes âgées ont besoin de vieillir chez eux, et ne pas être déracinés à 75 ans. La perte de tout environnement familier peut être très isolant et une cause de la solitude ", 

Mobilité et transports difficile peuvent également être très isolant.

"Ce n'est pas toujours facile de marcher ou de conduire ou prendre un taxi".

"La vie devient plus sédentaire. Et les aînés peuvent être réticents à imposer à leurs enfants adultes de les conduire ici et là ".

La structure des ménages a également beaucoup changé au fil du temps de façon à accroître l'isolement, .

"Beaucoup de maisons sont maintenant protégées par voie électronique avec des chiens de garde. Beaucoup de personnes âgées n'ont jamais grandi de cette façon et souffrent de ce confinement, se sentant pris au piège dans leurs propres maisons ».

 

Décès d'un conjoint

Une grande cause de la solitude est le décès d'un conjoint, si un partenaire meurt, celui qui survie va souffrir de douleurs, de perte et d'isolement ".

En général,  dans un couple marié, le mari est plus âgé que la femme.. Les femmes ont tendance à avoir des mécanismes d'adaptation plus important. Elles sont capables de composer mieux avec le stress que les hommes.

Elles ont tendance à avoir un réseau social plus large.
Alors, quand le mari meurt en premier, la femme a les ressources et le soutien social pour prendre soin d'elle. Elle sait comment faire cuire, comment nettoyer, comment se déplacer dans l'épicerie, comment survivre, un peu plus que les hommes.

Article proposé et traduit par james scot

 

Lire la suite