Bonjour M

 

rentabilité

EHPAD, une affaire rentable

 

publicité

EHPAD, une affaire rentable ?

Vous pensez avoir tout vu, tout entendu  sur les EHPAD, vous en êtes lassés, blasés, écœurés peut-être !

Laissez-moi-vous en dire encore un peu.

On se souvient tous de l’époque où les infirmiers libéraux officiaient en maison de retraite. Pour cela, ils devaient s’acquitter de droits d’entrée, de pourcentage sur leur rémunération, de participation pour avoir la possibilité d’avoir des « clients » domiciliés en EHPAD.

Ces pratiques durent encore mais sous des appellations plus crédibles, histoire de  ne pas donner trop de cheveux blancs aux comptables.

La quittance de loyer ou la participation forfaitaire aux frais de fonctionnement de la structure sont venus remplacer le droit d’exercer en EHPAD.

Exit les  infirmiers libéraux depuis les conventions tripartites, vite remplacés par d’autres sources de revenus pour les EHPAD.

La sous-traitance s’étend dans les EHPAD comme dans la grande distribution ou d’autres grandes entreprises.

Mettons à part le cas des kinésithérapeutes.

L’un d’entre eux écrivait récemment sur le forum des soignants en EHPAD

« est-il normal que je paie un loyer pour exercer en maison de retraite alors que je ne dispose pas d’un local »

ou un autre obligé de passer par un manager* pour lequel il retrocéde 25% d'honoraire par acte.

Quelques exemples :

  • le sevice lingerie

  • l’entretien technique des locaux

  • la restauratio

  • le service hôtelier

  • La fourniture, la livraison et la préparation des médicaments sont faites par du personnel rémunéré par les officines pharmaceutiques qui, elles aussi, doivent payer un droit d’entrée

  • Le référencement des produits d’incontinence (protection, pommade, produit de toilette), idem

 

tousTous paient un loyer pour les locaux mis à disposition, des frais de fonctionnement (eau, électricité) ou un droit d'entrée

 

Ce fonctionnement financier n’a pas pour but de réduire la facture des usagers. Non, il permet de grossir la marge bénéficiaire des EHPAD puisque chaque prestation est refacturée.

Alors pourquoi les maisons de retraite sont-elles si chères ?

Aujourd’hui,  seul l'entretien du linge subit une refacturation

La suite est à venir : restauration, entretien technique, service hébergement sont, pour l’instant inclus dans la facture globale mais bientôt la facture par service ou option  sera effective et pourquoi pas une note manuscrite pour tout dépassement, imaginons «  votre maman a demandé une part de gâteau supplémentaire »

N’oublions pas que les salaires  de la filière soignant sont pris en charge à auteur de 70% par la sécurité sociale et reversés aux EHPAD, et je passe sur les autres subventions.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

grégorie