Bonjour M

Connexion membre

conjoint disparue

Homme de 85 ans, recherche une famille d’accueil

Tianjin, Chine: Han Zicheng a survécu à l'invasion japonaise, à la guerre civile chinoise et à la Révolution culturelle, mais il savait qu'il ne pouvait supporter le chagrin de vivre seul. Par une journée froide en décembre dernier, le grand-père chinois de 85 ans a écrit sur des affiche: "Je cherche une famille pour m'adopter"

"Vieil homme seul . Fortement corpulent, il peut faire ses courses, cuisiner et prendre soin de lui-même. Pas de maladie chronique.Je suis retraité d'un institut de recherche scientifique, avec une pension mensuelle de 6000 RMB [environ 1270 $] par mois. " .

«Je n'irai pas dans une maison de retraite, mais j'espère qu'une personne ou une famille bienveillante m'adoptera, me nourrira pendant mon grand âge et enterrera mon corps quand je serai mort.

Il a affiché les tracts dans les abribus de son quartier.

Puis il est rentré à la maison pour attendre.

Lire la suite

Je suis seul, maintenant je sais que c'est vrai

Bob Lowe est  Veuf, il a 93 ans, il à écrit  un poème pour décrire la solitude après avoir perdu sa femme Kath , il y a trois ans de la maladie d'Alzheimer

ODE À KATH PAR BOB LOWE
Je suis seul, maintenant je sais que c'est vrai
Il fut un temps où nous étions deux
Ce sont les jours où nous parlions  
Faire des petits choses par ici par là 
Nous allions dans les magasins et choisissons  nos repas
Mais maintenant, je suis seul
Pour essayer de cuisiner ou prendre mes repas sur le pouce 
Les chambres sont vides il y a pas un bruit 
Parfois, je suis perdu et je déambule 
Pour rechercher quelque chose à faire  
Pour ramener les jours où nous étions deux
Lorsque la nuit tombe et les rideaux sont tirés
C'est alors que je me sens le plus triste
Mais je dois être honnête et dire la vérité
Je ne suis pas tout seul et voici la preuve
Parce que à côté de moi dans ton fauteuil
Tu attend tranquillement pour partager notre temps 
Kath m'a dit il y a quelque temps
Chéri , quand viendra le temps pour nous de partir
Mélangeons nos cendres pour être ensemble
Et ainsi nous pourrions nous blottir pour toujours et à jamais.

Lire la suite