basale-stimulation1.jpg

Parler santé avec un parent têtu

  • Par soignant
  • Le 01/10/2016
  • Commentaires (0)

Choisir les bons mots peut aider les enfants adultes à avoir des conversations plutôt que des combats sur la vie futur de leurs parents âgés 

Idéalement, les familles devraient parler des objectifs, des valeurs et des priorités avec leurs parents avant que leur santé ne devienne fragile, selon les experts, cela peut prendre des années ,de nombreux entretiens avant de convaincre les parents d'accepter une aide extérieure.

Les personnes âgées sont plus dans l'écoute si les enfants adultes aborde le sujet des structures d’accueils sans précipitation, tout simplement, et sans drame.

les familles devraient discuter des plans d'urgence si un incident survient (fracture de hanche ou développement d'une démence)

Travailler avec les faits. 

Les experts ont suggéré de faire une évaluation neuropsychologique et médicale pour un parent ayant des problèmes cognitifs ou de handicaps. Les experts peuvent également évaluer la capacité de conduire de votre parent âgé

L'aide d'un expert " peut aider à enlever l'enfant adulte à être diagnosticien, pronostiqueur et décideur.

Les enfants adultes doivent approcher le parent comme un allié, pas comme un adversaire."Plus l'enfant pousse, plus le parent repousse»

Essayez de dire:« Je suis préoccupé par ta sécurité ici,tous seul dans cette maison "

Je sais  tout va bien en ce moment. Je me demande si nous pourrions parler de certaines choses que nous pourrions faire si tu a besoin de plus d'aide pour l'avenir. 

"Je t'aime et je me soucie de toi et je veux le meilleur pour toi. Je veux savoir ce qui serait bien pour toi."

"Je veux t'aider." ce n'est pas réaliste de penser que les choses ne vont pas aller en s’aggravant."

Si un parent ne veut pas parler, l'enfant adulte peut décrire ce qu'il ressent:

"Je suis anxieux. Je vais devoir répondre à une crise et je ne veux pas répondre à une crise."

«Je suis assez vieux et assez mature pour faire partie de cette conversation."

«Nous sommes à un point où nous devons communiquer ensemble."

Cela est dur de communiquer avec le parents sur ce sujet  .

Même si de nombreux enfants adultes sentent qu'ils ont changé de rôles, mais surtout "il ne faut pas inverser la parentalité»,  

Les familles ont besoin d'avoir des discussions franches sur leurs valeurs et leurs craintes. 

Beaucoup d'enfants adultes sont inquiets sur les risques de chute, de fracture, 

Les questions doivent être directes.

«Est-ce que tu veux mourir sur le sol? Est-ce que la façon dont tu veut mourir?

Bien sur  «C'est une conversation difficile à avoir." 

Samir

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste