Le soin de bouche

Réaliser les soins de bouche hygiéniques au minimum 2 à 3 fois par jour après les repas. (à distance)

 Précautions liées au soin de bouche :

 Avant tout soin pratiquer un examen de la bouche

Prévenir le patient, lui expliquer le soin et demander sa participation

Le soin de bouche pratiqué au doigt est anatomique, doux et efficace. Il sera préféré au soin pratiqué à l’abaisse-langue.

Ne pas utiliser de pince en raison du risque de blessure

Interrogatoire :

S'enquérir auprès du patient et/ou de la famille des symptômes ressentis :

sécheresse buccale, mauvaise haleine, modification du goût, dysphagie, douleurs, brûlures, saignements… et signaler toute anomalie

Examen :

Avant tout soin pratiquer un examen de la bouche, en s’assurant au préalable de l’accord du patient

Conditions de l’examen :

 Veiller à installer le patient confortablement en évitant les positions douloureuses pour lui :

Position assise, tête en arrière ou couché, tête relevée de 45° sur le plan du lit

Pour l’examinateur: lavage des mains et port de gants d’examen

Utiliser un abaisse-langue ou le manche d'une cuillère à café

 Faire ouvrir doucement la bouche (attention aux gerçures éventuelles)

 Enlever les prothèses dentaires

Commencer par l’examen des lèvres et des commissures puis regarder l’intérieur des joues, la langue, le plancher de la bouche, le palais, l’arrière gorge

Observation de la cavité buccale :

État de la bouche (mycoses, plaies, assèchement important de la muqueuse buccale) -

Aspect de la langue (enduit blanchâtre, ulcérations, brûlures)

Odeur de l’haleine

Saignements des gencives

Démarche éducative :

Obtenir si possible la participation de la personne soignée

Penser à enseigner les gestes de soins de bouche aux proches qui souhaitent y participer.

Abaisse langue ou petite cuillère -

Compresses non stériles, mouchoirs en papier, essuie tout -

Bâtonnets prêts à l'emploi, bâtonnets de mousse en cas d'hémorragie ou de douleurs

Brosse à dents souple (type chirurgicale)

Dentifrice bicarbonaté, fluoré 

Solution pour bain de bouche

Verre ou gobelet

Serviette de toilette

Haricots ou sac plastique

Eau du robinet si besoin tiédie

Gants non stériles

Se laver les mains

Installer le patient en position demi assise ou en décubitus latéral (suivant son état)

Le protéger avec la serviette de toilette

Mettre les gants de soins non stériles 

Vérifier s’il a une prothèse, dans ce cas la retirer, la brosser et la tremper 15 minutes dans un verre d’eau tiède avec du Dakin (bactéricide, fongicide, virucide) ou une préparation de bicarbonate de sodium effervescent type Stéradent®.

Enrouler une compresse autour du doigt (ou de l’abaisse-langue)

 Imbiber la compresse de la solution de rinçage, l’essorer au dessus du gobelet et nettoyer la cavité buccale: en commençant par l’extérieur des gencives (en haut puis en bas), l’intérieur des joues, le palais, la face interne des gencives, sous la langue, sur la langue, en procédant toujours du fond vers l’avant.

Au cours du soin changer de compresse autant que nécessaire

A la fin du soin essuyer la bouche du patient, rincer et remettre les prothèses

 Adoucir, lubrifier les lèvres avec de la Vaseline

Pommade au Calendula ou baume labial

Réinstaller le patient

Nettoyer et ranger le matériel

Se laver les mains

Brossage des dents ou des prothèses dentaires 3X/jour

Attention au corps gras : risque de brûlures si O² sous pression, éviter si O² au masque.

Objectif : Protéger, maintenir ou restaurer l’intégrité de la cavité buccale :

Contribuer à la prévention du dessèchement des lèvres, de la bouche et des infections

Faciliter l'alimentation, la respiration et la communication

Date de dernière mise à jour : 07/09/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam