Arrêt cardio respiratoire

Cette page donne des informations et des conseils sur la réanimation cardio-pulmonaire (RCR). Cela comprend la RCP avec les mains uniquement et la RCP avec insufflation.
 
Si quelqu'un est inconscient et ne respire pas normalement, appelez le SAMU et commencez immédiatement la RCR.
 

RCR sur les adultes

Si vous avez été formé à la RCR, y compris aux insufflations, et que vous vous sentez à l'aise d'utiliser vos compétences, vous devez effectuer des compressions thoraciques avec insufflations.
 
Si vous n'êtes pas complètement confiant, essayez plutôt la RCR avec les mains uniquement.
 

RCR mains seules

Pour effectuer une compression thoracique :

 
Placez le talon de votre main sur le sternum au centre de la poitrine de la personne. Placez votre autre main sur votre première main et croisez vos doigts.
Placez-vous avec vos épaules au-dessus de vos mains.
En utilisant le poids de votre corps (pas seulement vos bras), appuyez directement de 5 à 6 cm (2 à 2,5 pouces) sur sa poitrine.
En gardant vos mains sur sa poitrine, relâchez la compression et laissez la poitrine revenir à sa position d'origine.
Répétez ces compressions à un rythme de 100 à 120 fois par minute jusqu'à ce qu'une ambulance arrive ou que vous soyez épuisé.
 

RCR avec insufflations respiratoires

Placez le talon de votre main au centre de la poitrine de la personne, puis placez l'autre main sur le dessus et appuyez sur 5 à 6 cm (2 à 2,5 pouces) à un rythme régulier de 100 à 120 compressions par minute.
Après 30 compressions thoraciques, effectuez 2 insufflations.
Inclinez doucement la tête de la victime et soulevez le menton avec 2 doigts. Pincez le nez de la personne. Fermez votre bouche sur sa bouche et soufflez fermement et fermement dans sa bouche pendant environ 1 seconde. Vérifiez que leur poitrine se soulève. Donnez 2 insufflations.
Continuez avec des cycles de 30 compressions thoraciques et 2 insufflations jusqu'à ce qu'ils commencent à récupérer ou que les secours arrivent.
 

Informations:

Conseils sur le coronavirus (COVID-19)

S'il y a une chance que la personne malade ait le COVID-19, placez un chiffon ou une serviette sur sa bouche et son nez et faites la RCR avec les mains uniquement jusqu'à l'arrivée du SAMU
 

RCR sur les enfants

Vous devez effectuer la RCP avec insufflations respiratoires sur un enfant. Il est plus probable que les enfants aient un problème avec leurs voies respiratoires et leur respiration qu'un problème avec leur cœur.
 

Enfants de plus de 1 an

Ouvrez les voies respiratoires de l'enfant en plaçant une main sur son front et en inclinant doucement la tête en arrière et en soulevant le menton. Retirez toute obstruction visible de la bouche et du nez.
Pincez-lui le nez. Fermez votre bouche sur sa bouche et soufflez fermement et fermement dans sa bouche, en vérifiant que sa poitrine se soulève. Donnez 5 insufflations initiales.
Placez le talon d'une main au centre de sa poitrine et appuyez sur 5 cm (environ 2 pouces), ce qui correspond à environ un tiers du diamètre de la poitrine. La qualité (profondeur) des compressions thoraciques est très importante. Utilisez 2 mains si vous ne pouvez pas atteindre une profondeur de 5 cm avec 1 main.
Après 30 compressions thoraciques à un rythme de 100 à 120 par minute, donnez 2 insufflations.
Continuez avec des cycles de 30 compressions thoraciques et 2 insufflations jusqu'à ce qu'ils commencent à récupérer ou que les secours arrivent.
 

Nourrissons de moins de 1 an

Ouvrez les voies respiratoires du nourrisson en plaçant une main sur son front et en inclinant doucement la tête en arrière et en soulevant le menton.
Retirez toute obstruction visible de la bouche et du nez.
Placez votre bouche sur la bouche et le nez du nourrisson et soufflez fermement et fermement dans sa bouche, en vérifiant que sa poitrine se soulève.
Donnez 5 insufflations initiales.
Placez 2 doigts au milieu de la poitrine et appuyez sur 4 cm (environ 1,5 pouce), ce qui correspond à environ un tiers du diamètre de la poitrine.
La qualité (profondeur) des compressions thoraciques est très importante.
Utilisez le talon d'une main si vous n'arrivez pas à atteindre une profondeur de 4 cm avec le bout de 2 doigts.
Après 30 compressions thoraciques à un rythme de 100 à 120 par minute, donnez 2 insufflations.
Continuez avec des cycles de 30 compressions thoraciques et 2 insufflations jusqu'à ce qu'ils commencent à récupérer ou que les secours arrivent.
Si une personne est inconsciente mais respire et n'a pas d'autres conditions potentiellement mortelles, elle doit être placée en position de récupération.
Mettre quelqu'un en position de récupération gardera ses voies respiratoires dégagées et ouvertes.
Cela garantit également que tout vomi ou liquide ne les étouffera pas.
 

Ou suivez ces étapes :

 
Avec la personne allongée sur le dos, agenouillez vous sur le sol à ses côtés.
Étendez le bras le plus proche de vous à angle droit par rapport à son corps avec la paume vers le haut.
Prenez son autre bras et pliez-le de manière à ce que le dos de sa main repose sur la joue la plus proche de vous, et maintenez-le en place.
Utilisez votre main libre pour plier le genou de la personne le plus loin de vous à un angle droit.
Faites rouler délicatement la personne sur le côté en tirant sur le genou plié.
Leur bras plié doit soutenir la tête et leur bras tendu vous empêchera de les faire rouler trop loin.
Assurez-vous que leur jambe pliée est à angle droit.
Ouvrez ses voies respiratoires en inclinant doucement sa tête en arrière et en soulevant son menton, et vérifiez que rien ne bloque ses voies respiratoires.
Restez avec la personne et surveillez son état jusqu'à l'arrivée des secours.
 

Blessure de la colonne vertébrale

Si vous pensez qu'une personne peut avoir une blessure à la colonne vertébrale, n'essayez pas de la déplacer jusqu'à ce que les services d'urgence vous soient parvenus.
S'il est nécessaire d'ouvrir ses voies respiratoires, placez vos mains de chaque côté de sa tête et soulevez doucement sa mâchoire du bout des doigts pour ouvrir les voies respiratoires. Faites attention à ne pas bouger leur cou.
 

Vous devriez suspecter une blessure à la colonne vertébrale si la personne :

a été impliqué dans un incident qui a directement affecté sa colonne vertébrale, comme une chute de hauteur ou un coup directement dans le dos
se plaint de douleurs intenses au cou ou au dos
ne bougera pas le cou
se sent faible, engourdi ou paralysé
a perdu le contrôle de ses membres, de sa vessie ou de ses intestins
source SDIS 70 sapeurs pompiers haute saône

60 Exercices ludiques et interactifs Méthodologie du raisonnement clinique Les outils du receuil de données 3 Démarches cliniques pour vous évaluer Cas clinique 4 pour s'auto-évaluer Cas clinique 5 pour s'auto-évaluer Cas clinique 6 pour s'auto-évaluer Cas clinique 7 pour s'auto-évaluer Cas clinique 8 pour s'auto-évaluer Cas clinique 9 pour s'auto évaluer Cas clinique 10 pour s'auto évaluer Cas clinique 11 pour s'auto évaluer Cas clinique 12 pour s'auto évaluer Cas clinique 13 pour s'auto évaluer Cas clinique 14 pour s'auto évaluer Cas clinique 15 pour s'auto évaluer Révision générale module 1 QROC (50 questions) Handicap 4 techniques de lavage des mains Grille GIR et APA Le système de santé 14 Besoins de Virginia Henderson Maternité : conception grossesse Accouchement, suite de couches Le développement Psychosocial La famille et l'entourage Place de l'aidant La dynamique de groupe et la gestion des conflits Les soins de nursing par l'aide soignante ECORSET du soins Les pathologies du vieillissement Conception de la santé et du soin Les temps clés au quotidien Accompagner une personne au quotidien L'autonomie d'une personne Les rites mortuaires selon les religions Le rôle de L'AS dans la sociabilisation Rôle de l'AS dans l'accessibilité Objectif et mise en œuvre d'une activité Concept d'autonomie et de dépendance Les cycles de la vie Humaine Les outils de soins la grossesse schéma à compléter Le nouveau né exercice La suite de couche Les troubles du cycle Les droits du patient Aide à l’élimination La grille A.G.G.I.R Les concepts du soins L'intimité dans le soins à la personne Différence entre maladie somatique et psychique Concepts de base de la profession Concepts d’autonomie et de dépendance Les infections nosocomiales Etude du besoin de dormir et de se reposer Situation professionnelle AS toilette au lit Situation professionnelle AS aide à la douche Situation professionnelle AS aide au repas Situation professionnelle AS aide à la douche
72 Exercices ludiques et interactifs Étude de situation Bloc 2 Étude de situation Bloc 2 Révision générale module 3 Vocabulaire médicale Vocabulaire médical Cardiologie Anatomie/Physiologie du corps humain Les pathologies du vieillissement Comment prendre la glycémie capillaire par l'AS Paramètres vitaux/SaO2/Glycémie/Périmètre crânien Comment prendre la saturation en oxygène par l'AS Mesure du périmètre crânien par l'AS L'échelle de Braden IMC Calcul de l'indice de masse corporel par l'AS Etat cutané signes d'alerte Prise en charge de la douleur par l'AS Système endocrinien cours et qcm Système neurologique cours et exercices Système urinaire cours et exercices  Système respiratoire cours et exercices Système cardio-vasculaire cours et exercices Système digestif cours et exercices Système des sens l’œil, L’oreille, fosses nasales Système reproducteur féminin Système reproducteur masculin Pathologies chroniques cours et exercice Pathologies aiguës cours et exercices d'évaluation Pathologies psychiatriques Pathologies chirurgicales cours Pathologies infectieuses cours Tissu musculaire Vieillissement physiologique Maladie somatique et maladie psychique Comment prendre la tension artérielle Mesure de la diurèse 9 Quadrants Abdominaux cours et exercice QCM vérification des connaissances M3 QCM vérification des connaissances M3 L'observation des manifestations de l'état de conscience Indice de masse corporelle (IMC) Comment prendre le pouls Évaluez-vous Système nerveux Évaluez-vous système respiratoire Évaluez-vous système urinaire Évaluez-vous système endocrinien Évaluez-vous système digestif Fausse route manœuvre Heimlich Quels sont les paramètres vitaux chez l'enfant ? Paramètres vitaux chez la personne âgée Situation professionnelle AS hypotension artérielle Situation professionnelle AS Détresse respiratoire Situation professionnelle AS Prise de température Situation professionnelle AS Surveillance respiratoire Situation professionnelle AS Hypertension Artérielle Situation professionnelle AS Surveillance état de conscience Situation professionnelle AS Surveillance poids Absence de selles Situation professionnelle AS Suspicion d'infection urinaire Situation professionnelle AS Prise en charge d'une chute Situation professionnelle AS Hyperthermie Rôle AS pathologies respiratoires Rôle AS pathologies cardiovasculaires Rôle AS pathologies digestives Rôle AS pathologies urinaires Évaluation de l'état de santé NEW Évaluation de la taille et du poids NEW
40 exercices pour s'évaluer au module 4 42 Exercices ludiques et interactifs Notions de pharmacologie cours et exercices d'évaluation Notion des parcours de soins Méthodologie de réalisation d'un soin Lavage oculaire et instillation de collyre Pose de suppositoire (d'aide à l'élimination) Observation des patients sous dialyse  L'évaluation de la douleur par l'AS L'examen de bandelette urinaire par l'AS Notion sur l'oxygénothérapie Oxygénothérapie : montage, entretien du matériel, surveillance Observation patient sous assistance respiratoire par AS Montage, entretien du matériel, réalisation d'aspiration endotrachéale Surveillance d'une personne sous moniteur Premier lever par l'AS Surveillance et renouvellement d'une vessie de glace par l'AS Soins et surveillance d'une sonde vésicale par l'AS Surveillance d'un patient porteur d'un plâtre Soins et surveillance d'un patient dans le coma Soins post-mortem : toilette, habillage, identification. Observation et surveillance du patient sous perfusion Rôle AS chirurgie préparation et retour de bloc Prévention des escarres, Rôle de l'AS L'analyse d'urine Rôle aide soignante Rôle aide soignante l'alimentation par sonde Rôle aide soignante Soins palliatifs Rôle AS en pneumologie Le prélèvement de selles rôle AS Rôle aide soignante Aide aux pansements Rôle AS en orthopédie traumatologie l'AS et la surveillance de l'opéré Le rôle de l’AS et le lavement évacuateur Le rôle de l’AS et le lavage gastrique Rôle AS pose de l’étui pénien Rôle AS prise en soin des personnes atteintes de cancer Rôle AS vidange sac collecteur d'urine Rôle AS mise en route d'une diurèse Rôle AS surveillance du drain de redon Situation professionnelle AS pose étui pénien Situation professionnelle AS soins des yeux Situation professionnelle AS soins post mortem Situation professionnel AS PEC Douleur Situation professionnelle AS Surveillance post opératoire Soins au patient porteur de colostomie/iléostomie  Prévention des points de pression/ escarres Règle ECORSET Étude de situation patient post opératoire Soins pré et post opératoire Soins de bouches non médicamenteux rôle de l'AS Comment mettre les bas de contention Cas clinique module 4 N°1 Cas clinique module 4 N°3 Cas clinique module 4 N°2 Cas clinique module 4 N°4
AFGSU 10
Je fais un essai ACHETER le PROGRAMME et COMMENCER à RÉVISER Organisation de la formation aide soignant ARP Analyse réflexive de pratique 50 schémas à légender Menu modules 1 à 10 7 exemples Études de situation Bloc 2 modules 3 et 4

Date de dernière mise à jour : 16/09/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam