La pharmacologie

 

La DCI du médicament :DCI (dénomination commune internationale )est le nom de la substance active

– la molécule

– contenue dans le médicament.

Connaître la DCI d’un médicament est très utile :

elle évite, par exemple, de se tromper en prenant plusieurs fois le même médicament.
le nom de marque des médicaments change d’un pays à l’autre.

La DCI, instaurée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), permet de retrouver facilement son médicament dans un pays étranger ou de se faire comprendre par un médecin ou un pharmacien qui ne parle pas votre langue

AMM (Autorisations de Mise sur le Marché)Le développement par un laboratoire d’un médicament de la molécule jusqu’à la commercialisation du médicament nécessite dix à quinze ans de recherche

Ces travaux, tests précliniques, essais cliniques et de développement industriel, sont strictement encadrés par la loi. 
Les essais cliniques nécessitent une autorisation délivrée par l’ANSM, qui vérifie les lieux de leur réalisation, les modalités des tests de tolérance, effectués sur des sujets volontaires non malades, puis sur un nombre restreint de malades et sur des centaines de malades voire des milliers.

Durant cette phase, se déroulent également des essais relatifs au développement industriel et au mode d’administration et de conditionnement (gélules, comprimés, sirop...).

Toutes ces informations vont constituer le dossier d’autorisation de mise sur le marché (AMM), déposé par les entreprises. (source)

La pharmacopée cinétique d'un médicament

4 phases

Absorption: le médicament passe dans le sang 

Distribution :le médicament agit sur un récepteur du cerveau,neurone pour déclencher ou pas une réponse

Métabolisation: devient actif ou pas et se produit dans le foie

Éliminationéliminer par les selles ,urines,sueur,sperme

Voie Oral

(voie per os, libération du principes actif dans l'estomac par absorption réabsorption le médicament et libéré dans le sang)

Forme galénique

comprimé sec,

pelliculé,

lyocs,

effervescent,

dispersible

NB: Le comprimé pelliculé ne doit pas être écrasé car craint il l'acidité de l'estomac,il porte souvent la mention (LP libération progressive)

Les seuls gélules qu'on peut ouvrir contiennent des micro granules

Comprimés effervescent contiennent du gaz carbonique + du sel

Voie parentéral= voie injectable SC/IV/IM

Par voie IV (intra veineuse 100% du principe actif du médicament est libéré directement dans le sang,rapidité d'action, pas de phase d'absorption)

Soluté injectable,,ampoules injectables,seringue pré remplis( insuline,anticoagulant),

Vaccin,Voie cutanée,Pommades,Crèmes, gel (zone pileux)

TTS= système thérapeutique trans dermique= patch( libère le principe actif sur une durée fixe)

Lotion, émulsion,Poudre, savon,Patch de stupéfiant 72h (noter le nom du résident et l'heure +jour)

Voie transmucosale

(voie rectal et sub lingual 3 phases car meilleur irrigation sanguine)

Collyre (durée de validité 1 mois)

Goutte nasale et auriculaire,bain de bouche,collutoire,aérosol,ovule,suppositoire,lavement

2 forme de collutoire  (faire rincer la bouche du patient après)

Les classes thérapeutiques

Antibiotiques

Antiviraux

Antifongiques

Antiparasitaires

Les médicaments de la pneumologie

la cardiologie

Les médicaments des troubles digestifs

Les médicaments de la douleur

Les anti inflammatoires non stéroïdiens

Les antiinflamatoires stéroïdiens

Les médicaments du systéme nerveux

Les médicaments de maladie neurologique

1 les médicaments de la maladie d'Alzheimer

2 les médicaments de la maladie de Parkinson

3 les médicaments de l'épilepsie

Les antibiotiques

Les antibiotiques agissent sur les bactéries.

Pour mesurer l’efficacité d'un antibiotique,

Il faut surveiller la température,au bout de 48h la t° doit baisser

Un prise de sang qui doit indiquer une augmentation de la vitesse de sédimentation et une augmentation des globules blanc

L'action sur un agent pathogène définit le spectre d'action d'un AB ,spectre large ou étroit définit les différentes familles

Un AB doit être pris au minimum sur 5 jours

Effets secondaires:

Risque allergique = effet cutanée,éruption plaque rouge,prurit,ulcère,rush cutanée,oedeme de quinck

Troubles digestifs = candidose

Les Anti viraux

Les AV sont de deux formes

Substances virucides= tue ou éradiquent le virus

Substances virostatique= empêche la multiplication virale

L’efficacité du traitement dépend de la précocité de la prise

Les Anti parasitaires

Médicament destiné à luttre contre les parasites externes gâle,poux,et interne vers

Les anti fongiques

Médicaments destinés à détruire les champignons microscopiques et donc de soigner les mycoses (cutanée, digestive, vaginal)

Un traitement mycosique de moins de 3 semaine est inefficace

Les médicaments de la pneumologie

Les bronchodilatateurs  (aerosol éducation du patient )

Les anti-histaminiques (somnolence,troubles de l’accommodation)

Les fludifiants bronchiques ne pas donner au moment du coucher

Les anti-toussifs (alcool,sucre,constipation) la codeine effet secondaire =constitpation

Les médicaments de la cardiologie

Médicaments de la tension

Paramètre de contrôle, la tension,le pouls,l'ECG

Un diurétique se prend le matin être plus attentif à l'hydratation,attentif aussi au régime sans sel (hyposodé)

Effets secondaires ,risque de chute,bradycardie,tachycardie,céphalé,vertige,toux

Différentes familles anti-hyper tenseurs

-Bêtabloquant,diurétique,inhibiteur calcique 

remarque: un hyper-tenseur se prend de manière régulière,le risque demeure l'hypotension

Médicament anti coagulant

Les héparines(injection sous cutanée ex :lovenox)

Les AVK (préviscan remarque respect des horaire de prise)

Les antiagrégants plaquettaires,ex Kardégic,plavix

Les paramètres de contrôle: le TP,ou INR (caractérise la fluidité du sang) être attentif aux signes hémorragiques

Gingivorragie

Épitaxies

Bleu 

Hématurie

Eviter les aliments qui contiennent de la vitamine K

Les médicaments des troubles digestifs

Les anti-acides

2 familles:

  • Ceux qui agissent de façon mécanique ( tapissent le haut de l'estomac,empêchent les remontées acides)
  • Ceux qui agissent à partir des récepteurs ( Empêchent la sécrétion des acides chlorhydriques)

Les anti diarrhéiques:

2 familles:

  • Celui qui stop Imodium
  • Celui qui soigne Smecta

Les anti spasmodiques 

Les spasmes sont des douleurs abdominales, le Spasfon est indiqué contre les spasmes

Le Débridat régulateur du péristaltisme intestinal  

Les anti émie-tiques (à prendre 10 minute avant le repas)

Contre les nausées ,vomissements,

Les plus courants: prinpéran, vogaléne.

Les plus fort : pour la chimiothérapie

Les laxatifs

Contre la constipation

2 familles :

Les laxatifs agressifs pour le tube digestif efficace mais destructeur

Les laxatifs osmotiques,médicament entraînant un appel d'eau à l’intérieure du corps ex movicol entre 6h/12H  pour action

Les médicaments du troubles du métabolisme

Médicaments Hypolipidémiant

Paramètres à surveiller , constante lipidique cholestérol ,LDL,HDL, triglycérides, 

éviter les pamplemousses avec les statines 

Les anti diabétiques 

Paramètres à surveiller la glycémie

Diabètes de type 1 (insulinodépendant ) TTT par l'insuline

Diabètes de type 2 non insulinodépendant TTT per os

Les médicaments des maladies neurologiques

Les médicaments de la maladie d'Alzheimer

Plusieurs médicaments peuvent aider à traiter divers symptômes comme les troubles de la mémoire, de l’élocution, des fonctions cognitives et de la motricité.

Servent à stabiliser, à améliorer les troubles cognitifs

Symptômes légers à modérés de la maladie d'Alzheimer

Les anti cholinestérasiques (Aricept,Reminyl,Exelon)

Symptômes modérés à avancés de la maladie d'Alzheimer

(Ebixa chlorhydrate de mémantine),(Aricept)

Effets secondaires:

nausées, vomissement,diarrhée,.perte d’appétit, 

Les médicaments de la maladie de Parkinson

Les médicaments visant à combler le déficit en dopamine dans le cerveau ;pour l'amélioration des troubles moteurs.

  • La Lévodopa : elle est transformée en dopamine dans le cerveau
  • Les agonistes dopaminergiques agissent en mimant l'action de la dopamine au niveau de la synapse : ils agissent directement sur les récepteurs post-synaptiques à dopamine avec un effet sur la motricité 

Effets secondaire :

 hyperphagie,hyperactivité 

Les médicaments de l'épilepsie

Les antiépileptiques, anti-convulsifs, anti-comitiaux,sont de la famille des médicaments de l'épilepsie ,maladie difficile à équilibré,médicament à index thérapeutique étroit

ils sont capables de diminuer la fréquence des crises, voire de les supprimer, mais l'arrêt du traitement signe leur reprise

Effets secondaires :la somnolence, la perturbation du sommeil, les étourdissements ou les dérangements d’estomac,changements ou de fluctuations de l’humeur problèmes de comportement, dont l’hyperactivité ou l’irritabilité

Les médicaments du système nerveux

Les psychotropes

  • Les anxiolytiques (contre les angoisses) (benzodiazépine) xanax,temeste,seresta,
  • Les anti dépresseurs (pour stabilisé l'humeur prozac,laroxil) 
  • Les neuroleptiques (haldol,tiapridal,)
  • Les hypnotiques (contre les insomnies stilnox,imovane)

Effets secondaires  

Sédation,somnolence,confusion,amnésie,hypotension,prise de poids,sécheresse buccale,constipation,rétention urinaire,dépendance psychique et physique.

Anti Inflammatoire

Anti Inflammatoire Non Stéroïdien (inflammatoire)

(voltaren,surgam,niflirul,)

Effets secondaires: 

Troubles digestifs (ulcère estomac,douleur épigastrique, brûlure d'estomac, hémorragie digestive)

Réaction allergique,éruption cutanée,crise d'asthme,Œdème de Quincke,

Signes neurosensoriel ,céphalé,vertige,insomnie,acouphène,troubles visuels

Prise du TTT en cours de repas

Anti Inflammatoire Stéroïdien  (corticoïde) 

Effets secondaires :

Insomnie (ce prend le matin),rétention hydro-sodé,régime sans sel 

Ostéoporose

Action hyperglycémiante

Troubles digestifs 

Les médicaments de la douleur

Les antalgiques sont des médicaments contre la douleur

3 Paliers de prescription

Palier 1  TTT des douleurs de faibles intensité non Opioïde

Paracétamol, aspirine,ibuproféne,néfopam

Palier 2 TTT des douleurs légères à modérées opiacés faibles

Codéine,tramadol,

Palier 3 TTT des douleurs trés intenses ou résistant aux antalgiques Opioïde fort

Morphine,oxycodone,fontanil,duragesic,subutex

Effets secondaires 

Constipation,nausées,vomissement,brochospasme,,dépression respiratoire,somnolence,vertige,allergie,accoutumance,dépendance

Sultan julien

Formateur IFSI

 

Historique profession aide soignant 60 Exercices ludiques et interactifs Méthodologie du raisonnement clinique Le raisonnement clinique Les outils du receuil de données Manifestations d'indépendances/dépendances (1) Manifestation d'indépendance/dépendance (2) 3 Démarches cliniques pour vous évaluer Cas clinique 4 pour s'auto-évaluer Cas clinique 5 pour s'auto-évaluer Cas clinique 6 pour s'auto-évaluer Cas clinique 7 pour s'auto-évaluer Cas clinique 8 pour s'auto-évaluer Cas clinique 9 pour s'auto évaluer Cas clinique 10 pour s'auto évaluer Cas clinique 11 pour s'auto évaluer Cas clinique 12 pour s'auto évaluer Cas clinique 13 pour s'auto évaluer Complications liées à l'immobilité Cas clinique 14 pour s'auto évaluer Cas clinique 15 pour s'auto évaluer Révision générale module 1 QROC (50 questions) Handicap 4 techniques de lavage des mains Grille GIR et APA Le système de santé 14 Besoins de Virginia Henderson Maternité : conception grossesse Accouchement, suite de couches Le développement Psychosocial La famille et l'entourage Place de l'aidant La dynamique de groupe et la gestion des conflits Les soins de nursing par l'aide soignante ECORSET du soins Les pathologies du vieillissement Conception de la santé et du soin Les temps clés au quotidien Accompagner une personne au quotidien L'autonomie d'une personne Les rites mortuaires selon les religions Le rôle de L'AS dans la sociabilisation Rôle de l'AS dans l'accessibilité Objectif et mise en œuvre d'une activité Concept d'autonomie et de dépendance Les cycles de la vie Humaine Les outils de soins la grossesse schéma à compléter Le nouveau né exercice La suite de couche Les troubles du cycle Les droits du patient Aide à l’élimination La grille A.G.G.I.R Les concepts du soins L'intimité dans le soins à la personne Différence entre maladie somatique et psychique Concepts de base de la profession Concepts d’autonomie et de dépendance Les infections nosocomiales Etude du besoin de dormir et de se reposer Situation professionnelle AS toilette au lit Situation professionnelle AS aide à la douche Situation professionnelle AS aide au repas Situation professionnelle AS aide à la douche
66 Exercices ludiques et interactifs Cas clinique l'alimentation de la personne âgée Cas clinique en service de médecine Cas clinique en service de chirurgie Révision générale module 3 Vocabulaire médicale Vocabulaire médical Cardiologie Anatomie/Physiologie du corps humain Les pathologies du vieillissement Comment prendre la glycémie capillaire par l'AS Paramètres vitaux/SaO2/Glycémie/Périmètre crânien Comment prendre la saturation en oxygène par l'AS Mesure du périmètre crânien par l'AS L'échelle de Braden IMC Calcul de l'indice de masse corporel par l'AS Etat cutané signes d'alerte Prise en charge de la douleur par l'AS Système endocrinien cours et qcm Système neurologique cours et exercices Système urinaire cours et exercices  Système respiratoire cours et exercices Système cardio-vasculaire cours et exercices Système digestif cours et exercices Système des sens l’œil, L’oreille, fosses nasales Système reproducteur féminin Système reproducteur masculin Pathologies chroniques cours et exercice Pathologies aiguës cours et exercices d'évaluation Pathologies psychiatriques Pathologies chirurgicales cours Pathologies infectieuses cours Tissu musculaire Vieillissement physiologique Maladie somatique et maladie psychique Comment prendre la tension artérielle Mesure de la diurèse 9 Quadrants Abdominaux cours et exercice QCM vérification des connaissances M3 QCM vérification des connaissances M3 L'observation des manifestations de l'état de conscience Indice de masse corporelle (IMC) Comment prendre le pouls Évaluez-vous Système nerveux Évaluez-vous système respiratoire Évaluez-vous système urinaire Évaluez-vous système endocrinien Évaluez-vous système digestif Fausse route manœuvre Heimlich Quels sont les paramètres vitaux chez l'enfant ? Paramètres vitaux chez la personne âgée Situation professionnelle AS hypotension artérielle Situation professionnelle AS Détresse respiratoire Situation professionnelle AS Prise de température Situation professionnelle AS Surveillance respiratoire Situation professionnelle AS Hypertension Artérielle Situation professionnelle AS Surveillance état de conscience Situation professionnelle AS Surveillance poids Absence de selles Situation professionnelle AS Suspicion d'infection urinaire Situation professionnelle AS Prise en charge d'une chute Situation professionnelle AS Hyperthermie Rôle AS pathologies respiratoires Rôle AS pathologies cardiovasculaires Rôle AS pathologies digestives Rôle AS pathologies urinaires Rôle AS les situations d'urgence Évaluation de l'état de santé Évaluation de la taille et du poids Guide de révisions des maladies Rôle AS le recueil de selles (coproculture)
40 exercices pour s'évaluer au module 4 42 Exercices ludiques et interactifs Notions de pharmacologie cours et exercices d'évaluation Notion des parcours de soins Méthodologie de réalisation d'un soin Lavage oculaire et instillation de collyre Pose de suppositoire (d'aide à l'élimination) Observation des patients sous dialyse  L'évaluation de la douleur par l'AS L'examen de bandelette urinaire par l'AS Notion sur l'oxygénothérapie Oxygénothérapie : montage, entretien du matériel, surveillance Observation patient sous assistance respiratoire par AS Montage, entretien du matériel, réalisation d'aspiration endotrachéale Surveillance d'une personne sous moniteur Premier lever par l'AS Surveillance et renouvellement d'une vessie de glace par l'AS Soins et surveillance d'une sonde vésicale par l'AS Surveillance d'un patient porteur d'un plâtre Soins et surveillance d'un patient dans le coma Soins post-mortem : toilette, habillage, identification. Observation et surveillance du patient sous perfusion Rôle AS chirurgie préparation et retour de bloc Prévention des escarres, Rôle de l'AS L'analyse d'urine Rôle aide soignante Rôle aide soignante l'alimentation par sonde Rôle aide soignante Soins palliatifs Rôle AS en pneumologie Le prélèvement de selles rôle AS Rôle aide soignante Aide aux pansements Rôle AS en orthopédie traumatologie l'AS et la surveillance de l'opéré Le rôle de l’AS et le lavement évacuateur Le rôle de l’AS et le lavage gastrique Rôle AS pose de l’étui pénien Rôle AS prise en soin des personnes atteintes de cancer Rôle AS vidange sac collecteur d'urine Rôle AS mise en route d'une diurèse Rôle AS surveillance du drain de redon Rôle AS en psychiatrie Situation professionnelle AS pose étui pénien Situation professionnelle AS soins des yeux Situation professionnelle AS soins post mortem Situation professionnel AS PEC Douleur Situation professionnelle AS Surveillance post opératoire Soins au patient porteur de colostomie/iléostomie  Prévention des points de pression/ escarres Règle ECORSET Étude de situation patient post opératoire Soins pré et post opératoire Soins de bouches non médicamenteux rôle de l'AS Comment mettre les bas de contention Cas clinique module 4 N°1 Cas clinique module 4 N°3 Cas clinique module 4 N°2 Cas clinique module 4 N°4 Cas clinique module 4 N°5 TD Pharmacologie Rôle AS Pharmacologie Rôle AS ouverture matériel stérile Examen blanc Pharmacologie
AFGSU 10
Je fais un essai ACHETER le PROGRAMME et COMMENCER à RÉVISER Menu modules 1 à 10 Organisation de la formation aide soignant ARP Analyse réflexive de pratique 50 schémas à légender 7 exemples Études de situation Bloc 2 modules 3 et 4

Date de dernière mise à jour : 26/11/2021

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • DENAES

    1 DENAES Le 01/04/2021

    bonjour je trouve se site très enrichissant car je suis actuellement en formation AS est cela m'aide beaucoup

Ajouter un commentaire

Anti-spam