Nouveaux gadgets et programmes pour personnes âgées vivre à la maison en toute sécurité

  • Par soignant
  • Le 21/01/2015
  • Commentaires (0)

À première vue, on pourrait confondre la petite boîte noire dans le salon de Marlen avec un radio-réveil ou le boîtier internet.

Mais le gadget sert à un objectif beaucoup plus important pour Marlen, 76 ans, professeur à la retraite avec une insuffisance cardiaque .

Il enregistre son poids, les niveaux d'oxygène, la fréquence cardiaque et la pression artérielle tous les matins.

 Il transmet ensuite les données en wifi à une infirmière de soins à domicile qui analyses les constantes avant de les envoyer vers son médecin traitant.

"C'est comme avoir une infirmière dans votre maison sur une base quotidienne», déclare Nina, la coordonnatrice des soins à domicile 

Depuis le 26 décembre, Marlen a été envoyé en urgence à l'hôpital à trois reprises en raison d'un rythme cardiaque anormal.

En utilisant le système de télé-santé surveillance, Nina et les autres prestataire de soins médicaux espèrent réduire les futures visites de Marlen à l'hôpital en repérant les changements dans ses signes vitaux avant que le problème ne devienne urgent.

Près de 90 pour cent des personnes âgées veulent rester chez eux le plus longtemps possible, selon une enquête de 2010 par l'AARP. 

Les nouvelles technologies, y compris les robots de nettoyage dans la maison et les appareils à détection de feu automatique, vient à la rescousse en donnant à de nombreuses personnes âgées l'aide dont ils ont besoin pour vivre le plus confortablement possible et en toute confiance.

Les nouvelles technologies aident de nombreuses familles à éviter la décision déchirante de placer un parent dans une maison de retraite, non pas parce qu'ils sont  malade, mais en raison de préoccupations à savoir si ils vivent en sécurité et si ils ont tous le confort souhaité.

Il y a maintenant des systèmes de distribution de médicaments qui envoie des information quand ils sont  pris et informe les soignants si les traitement n'a pas été pris.

À plus grande échelle, il existe des systèmes de surveillance à base de capteurs qui peuvent dire quand quelqu'un fouille dans le réfrigérateur pour une collation, ouvre une porte vers l'extérieur quand ils ne devraient pas ou ne revient pas au sein de son lit  10 minutes après le lever au milieu de la nuit.

Ils analysent les données sur les habitudes et les mouvements quotidiens d'une personne et relaye l'information en temps réel aux médecins et aux membres de la famille afin qu'ils puissent déterminer si la personne peut avoir besoin d'aide. 

Si une personne âgée essaye de sortir de son appartement dans le milieu de la nuit, par exemple, une alerte est transmise. Les capteurs i sont moins invasifs que les caméras vidéo, qui soulève des questions éthiques.

Quel avenir?

Google et plusieurs entreprises y compris Honda et Toyota, travaillent sur ​​des robots qui seront en mesure de s'occuper des besoins quotidiens des personnes âgées et même de leur tenir compagnie.

Toutefois, les percées "faramineuses" - tels que les techniques qui utilisent la reconnaissance vocale avancée ou les mouvements oculaires qui lisent et interprétent les intentions d'une personne ne seront commercialisées que dans 10 voire15 ans  "Certains d'entre elle sont un peu effrayante

Beaucoup d'entre elles sont nécessaire  »

Samir

vivre à domicile télé santé personnes âgée silver économie

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste