Le profit socialement responsable des EHPAD privés

  • Par soignant
  • Le 05/10/2014
  • Commentaires (1)

Afin de se débarrasser d’une image de marque « de faiseur de fric », les grands groupes opérateurs d’EHPAD privé, devraient communiquer sur des slogans plus vertueux,

Autrement que par leur cours en bourse ou leurs parts de marché en nombre de lit d’EHPAD.

Qu’est-ce que c’est le profit socialement responsable, c’est gagner de l’argent, ni trop, ni trop peu. Car toute entreprise pour être viable économiquement doit dégager du bénéfice, sans trop jouer les philanthropes, ils devraient s’engager dans une charte commune afin d’utiliser les deniers du contribuable à des soins équitables et décents pour la personne âgée dépendante.

Certes les ARS veillent au grain pour que cet objectif soit poursuivi.

 

L’INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE en EHPAD privé

Ils leurs restent à inventer ce slogan, car en marge du débat sur la dépendance ou la principale question est l’argent, carte bleu ou carte vital comme le dirait notre ministre de la santé, qui se préoccupe actuellement de construire de nouvel structure d’accueil de la personne âgée, qui s’en préoccupe, plus préoccupé à annoncer des chiffres dramatique sur le coût de la dépendance et sur la démographie futur de la France.

Je choisi les initiatives qui avance, qui font preuve d’action loin des polémiques légitimes, de la convergence tarifaire entres autres,

Chaque construction nouvel d’EHPAD contribue à crée des emplois directement ou indirectement, est à assuré l’accueil décent des futurs personnes dépendantes, dans les meilleures conditions.

Comme l’argent public est rare, l’opérateur privé se tourne vers l’investissement privé ou institutionnel car il est urgent de créer des places en EHPAD.

Créer là aussi un label d’un investissement socialement responsable c’est donner la possibilité à tous un chacun de participer à la cause commune en faveur de nos aînés.

 

UN MÉTIER QUI DOIT ÊTRE RECONNU UP "Utilité public"

Les collaborateurs et en particulier les soignants des EHPAD ont besoin de reconnaissance, d’être revaloriser et motiver dans leurs métiers, malheureusement l’actualité préfère, plus parler de maltraitance dans les EHPAD que de mettre à l’honneur le travail considérable accompli auprès de nos aîné, tous au plus nous avons des éloges pour notre métier, mais là aussi diffusé avec parcimonie par les média.

Il est urgent de reconnaître l’utilité du service rendue par la filière soin des EHPAD privé et public au citoyen âgé dépendant.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Aquet
  • 1. Aquet | 30/01/2011

Les 3 grands groupes sont les vautours de notre société, ils aiment les proies malades et fragilisées. C'est quand même avec de l'argent public qu'ils fonctionnent!! les rendements qu'ils avancent à leurs investisseurs sont miraculeux. Des rendements sur des lits!!, les lits sont occupés à 98%, là le placement est fructueux. Mais où sommes-nous!Les"vieux" deviennent alors l'or gris de notre société?
Le grand chantier de 2011 est-il celui-là?.
Sur quelles valeurs allons-nous accompagner nos anciens, ma mère, mon père, ma grand-mère, mon grand-père et demain moi?
Aujourd'hui, un constat simple: l'état se désengage totalement du devenir de notre service public.
Le service public est bien un service au service d'un public.Dans ce cas; au service de la population vieillissante.Celà coûte trop cher! Faux, les établissements privés font du fric dessus, alors arrêtons d'endormir les citoyens. Il faut réformer, oui mais dans le bon sens.
Arrêtons d'enrichir les riches avec de l'argent public.
Défendons, la liberté, l'égalité et la fraternité


Ajouter un commentaire

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste