La pertinence des soins palliatifs en EHPAD

  • Par soignant
  • Le 05/10/2014
  • Commentaires (0)

Dés l'annonce du diagnostic d'une mortalité potentiel faite d'un proche a la  famille et en concertation avec léquipe soignante, le mpédecin cordonnateur enclanche le procesus des soins palliatifs.

En fesant appel à une unité mobile de soins palliatif

En arretant  tous traitemment thérapeutique hormis la thérapie anti douleur.

La rencontre de l'unité mobile de soin palliatif avec la famille va permettre de répondre à de nombreuse angoisse de la famille 

L'échance final, la soufrance physique du mourant

Les soins palliatif nécessite un accompagnement spécifique.Cet accompagnement va se construire sur une triangulation personne âgée, famille, équipe soignante.

La famille les proches:Le chagrin ressenti, l’angoisse, la difficulté de la séparation bouleversent et ou déstabilisent  les proches

 

L'équipe soignante:Que faire, quand il n’y a plus rien à faire ?

74% des établissements ont signé une convention avec une Equipe Mobile ou un Réseau de Soins Palliatifs, seuls 62,5% ont effectivement fait appel à une telle équipe au cours de l’année 2012

Un médecin coordonnateur sur cinq (21%) n’a aucune formation à l’accompagnement de la fin de vie.

vous demandent-ils de mettre fin à leurs jours ? les n'émergent souvent pas du patient mais plutôt de la famille qui a peur de la souffrance de son être cher et de voir son apparence physique changer. »

il faudra être clair et dire « nous n'allons pas vous faire mourir ». Nous sommes en capacité de combattre des souffrances avec des médecins spécialistes de la prise en charge de la douleur. »

Le personnels hospitaliers, médecins, soignants et gestionnaires doivent s’attacher à conserver une trace très précise de la démarche entreprise et des actions concrètes mises en œuvre dans ce domaine.

Que faire, quand il n’y a plus rien à faire ?

soulager la sensation pénible de l’essoufflement,Respiration bruyante, gênante

  • Développer une approche empathique
  • Privilégier la présence et non la fuite
  • Écouter plutôt que de vouloir apporter une réponse
  • Intégrer les familles, coopérer avec elles
  • Etre attentif au ressenti plutôt que raisonner
  • Partager avec l’équipe et non garder pour soi
  • Ne pas craindre de s’impliquer
  • Ritualiser la mort et non la cacher
  • Intégrer que la séparation fait partie de toute relation

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.