Canicule ,,,! la psychose des EHPAD

  • Par soignant
  • Le 05/10/2014
  • Commentaires (0)

 

publicité

images-1-8.jpgcomme chaque année c'est branle bas de combat dans les EHPAD , pour faire face à une éventuel  canicule sauf que depuis 2003 on l'attend toujours cette canicule et de pied ferme !

Il faut dire que le plan canicule est déjà très étoffée , rôdé , et opérationnel , chaque collaborateur connaît sa partition parfaitement avec un maître mot, faire boire , faire boire à tout prix, on n'oublie bien souvent que  la pauvre mamie n'a pas forcément envie de boire à outrance d'autant plus que , après la toilette du matin,  elle est conduite systématiquement dans la salle commune climatisée et le rythme de prise liquidienne est la même tous les jours 365/365 Jours et ne différe pas d'une saison à une autre, le matin avec le petit déjeuner le jus d'orange, àprés la toilette le verre d'eau

vers 10h la collation par l'animatrice, vers midi on remet ça pendant le déjeuner un verre d'eau plus le café sans oublier le goûter etc etc , et la pauvre mamie n'en a pas fini avec la psychose du soignant et vaz-y que je te palpe le ventre à  la recherche de signe de déshydratation, et c'est pas fini on lui demande 10 fois dans la journée de tirer la langue pour voir des fois si elle est pas rôtie "signe de déshydratation" tout  signe de confusion ou d'agitation est attribué à la soif, et malgré toutes  les précautions prises,  il arrive que certain résident présente des signes de déshydratation c'est l'occasion pour le soignant de mettre ses compétences en action , tout est prévu,  protocolisé en 2  ou 3 mouvements,  la pauvre mamie est mise au lit , perfusée , une climatisation mobile à proximité , et comme la perfusion n’empêche pas le fait de boire, on instaure une procédure de prise liquidienne obligatoire, le résident doit faire l'objet d'une surveillance accrue, pas seulement l'été , bien sûr qu'il faut être vigilant et déceler toute perturbation chez la personne âgée vulnérable, mais gardons nous de trop en faire,  proposez les boissons, ne  pas les imposer, mettre les boissons à portée de main pour que le résident puisse boire quand il le souhaite, aidez et  concentrez-vous  sur les plus fragiles,  ceux  qui ne peuvent plus boire tout seul , ne pas être obnubilé par la fiche d'hydratation du résident, qui doit contenir votre signature ainsi que les quantités d'eau obligatoires  que le résident doit prendre par jour, tout le monde prie pour ne pas revivre la catastrophe de 2003, tout le monde retient son souffle, retrousse ses manches, il va y avoir du travail, mais une chose est sûre :  on est prêt.

samir aide soignant

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste