La névrose phobique

L'attitude du soignant

Le névrosé peut être irritant, énervant ou au contraire laisser indifférent.

A l'opposé, la folie (psychose) est plutôt inquiétante.

L'anxieux hypocondriaque qui revient encore une fois aux urgences pour sa douleur thoracique pourra être accueilli avec plus ou moins d'irritation ou au contraire laisser totalement indifférent une équipe soignante affairée à prendre en charge de "véritables urgences".

L'attitude classique conseillée qui peut servir à nous guider est celle d'une neutralité bienveillante. Il est préférable d'éviter les attitudes de rejet mais à contrario, d'éviter aussi de se sentir trop touché ou trop concerné par la plainte du névrosé et d'accéder trop facilement à ses demandes dans l'espoir de le rassurer ou de le soulager.

La notion de bénéfices secondaires est souvent employée en pratique.

Elle est empruntée à la psychanalyse.

Le bénéfice primaire est inconscient, il correspondrait au fait que le symptôme névrotique est la réalisation d'un désir.

Le bénéfice secondaire est actuel, et correspond à tous les avantages que le malade obtient de sa maladie. Ces bénéfices pourraient ainsi participer au maintien du symptôme, le malade n'ayant plus intérêt à guérir.

Ces bénéfices secondaires peuvent être par exemple les attentions et la mobilisation de sa famille du fait de son hospitalisation, un arrêt de travail, son épouse plus attentive, etc.

Le sentiment que le malade vient à la fois se plaindre d'un symptôme tout en semblant nous dire surtout ne m'améliorez pas, je suis bien comme cela, peut en pratique susciter des réactions soignantes d'irritabilité ou d'agressivité mal contrôlées.

Il est préférable de rester prudent et d'agir avec doigté lorsqu'on est confronté à un symptôme névrotique.

Les interprétations hâtives et un peu agressives sont à éviter.

Penser percevoir un bénéfice secondaire et s'autoriser une remarque de type : « cela vous arrange bien de ne pas pouvoir travailler » est plutôt déplacée.

Ce genre d'interprétations est le plus souvent inutile et peut volontiers détériorer la relation soignant-soigné.

Il n'est pas toujours aisé de rester neutre.

L'attitude lisse et constante du professionnel soignant bienveillant peut être mise à mal.

Cet anxieux en pleine forme qui demande pour la dixième fois dans la nuit que soit vérifiée sa tension artérielle alors que sa voisine de chambre justifie la mise en route urgente d'une réanimation peut légitimement provoquer une réaction un peu sèche teintée d'une fermeté agressive .

Les malades peuvent susciter des émotions.

Qu'elles soient agressives ou plutôt le contraire, il faut garder une certaine distance avec ces émotions, les observer en quelque sorte, afin d'éviter trop de réactions émotionnelles exagérées.

Ne pas croire savoir Les études scientifiques, épidémiologiques, la littérature psychologique, offrent de nombreuses hypothèses sur la genèse des troubles névrotiques.

Des facteurs sont parfois retenus comme favorisant l'apparition d'un tableau clinique.

Des études avancent dans certains cas le rôle d'événements dans l'enfance, des particularités de l'histoire familiale (rupture, divorce, etc.), des modes et des "hygiènes" de vie (sédentarité, alimentation, activité sportive, vie affective, etc.).

Il n'y a aucun résultat définitif et utilisable en pratique.

Il est vain de croire que la pratique d'une activité sportive amendera la symptomatologie phobique de celui-ci et qu'une alimentation plus régulière et mieux équilibrée avec une "vie sentimentale heureuse" calmera les crises d'angoisse de celle-ci.

Il est naïf et prétentieux de croire savoir que l'éloignement de ce jeune homme de sa mère "envahissante" garantira une amélioration de son tableau clinique.

Il faut se méfier de la tentation de donner des conseils en croyant savoir ce qu'il faut faire alors qu'en fait il s'agit souvent de faire la morale en se réfugiant derrière un pseudo-savoir.

Il est préférable aussi de ne pas prendre pour argent comptant le récit explicatif du névrosé.

Il pourra ainsi par exemple mettre en avant telle ou telle particularité de son histoire, de son enfance ou de sa situation actuelle (« je ne connais pas mon vrai père », « j'ai été placé parce que mes parents étaient alcooliques », « je suis harcelé à mon travail, « mon mari a une maîtresse », etc.).

Le point de vue du patient est à respecter mais il convient de garder une neutralité sur la cause de ses troubles qu'il peut proposer. Attention aux « bons conseils »

Le plus souvent, les conseils évidents ou les jugements moraux formulés par un soignant ne changeront pas la situation du patient.

Le plus souvent, ces conseils ont déjà maintes et maintes fois été donnés par l'entourage et le patient lui-même tente déjà vainement de se les appliquer.

Par exemple : Dire à un phobique que les souris ne sont pas dangereuses, ou que les vols d'avion sont plus sûr que les trajets automobiles.

Dire à un obsessionnel que ses mains sont propres et qu'à trop les nettoyer, il va au contraire finir par les abîmer.

Dire à l'anxieux qu'il n'a rien et qu'il est inutile de s'inquiéter.

Culpabiliser le névrosé parce qu'il rend infernale la vie de son couple.

Croire qu'avec un peu de bonne volonté et d'effort il pourrait s'améliorer, etc.

Mars 2005 © Serge Delègue Contenu disponible sous GNU Free Documentation License.

UE 2.11 S5 Pharmacologie et Thérapeutiques 10

 Des exercices pour vous entraînez

QCM patient porteur d'un cathéter  
Compléter le schéma CIP  
Compléter le schéma Ordonnance médicale
Cas clinique n°1
Cas clinique n°2
Placer les différentes sonde de nutrition entérale
QCM auto évaluation Les champs de vigilance sanitaire(regroupement)
Le circuit du médicament(classement) 
Le médicament(texte à trous)
Compléter le schéma Voies d'accès au réseau de la veine cave supérieure / inférieure
La technique de Seldinger
Qcm Législation et réglementation du médicament
Vocabulaire pharmacologie
Classer les antalgiques
Classer les anticoagulants
Classer les DM avec leurs abords respectifs
Pharmacologie enfants et femmes enceintes
Les effets indésirables des anxiolytiques(regroupement) 
Les effets indésirables des antalgiques
Effets indésirables des hypnotiques 
Effets indésirables IES/ Neuroleptiques
Phases pharmacocinétique (classement)
Traitement antalgique par palier (regroupement)
QCM gènetique 
Notification de conditionnement du médicament(schéma à compléter)
Les anti-angoureux (classement)
Les diurétiques (classement)
Les anticoagulants (classement)
Injection intra musculaire (remettre dans l'ordre)
Pose de perfusion sous cutanée (remettre dans l'ordre)

UE 2.6.S5 Processus psychopathologiques 19

17 exercices avec corrections
Qroc Mécanismes de défense
Qcm 1 Processus psychopathologiques
Qcm 2 Processus psychopathologiques
Qcm 3 Processus psychopathologiques
Diagnostics, Processus psychopathologiques
Les 4 phases évolutives de la Schizophrénie
Qcm Schizophrénie
Qcm délire et paranoïa
Association:Troubles bipolaires : symptômes
Qcm La névrose phobique
Qcu processus psychopathologiques
Regrouper les items de la psychose et de la névrose
Qcm les conduites addictives
Qcm psychose puerpérale 
Vocabulaire de psychologie
Législation en psychiatrie
Qcm psychologie
 
Cours processus pschopathologiques
  • Manifestation et sémiologie en psychiatrie
  • Classes thérapeutiques
  • la schizophrénie
  • Le trouble psychotique bref
  • La paranoïa
  • La psychose puerpérale
  • Le trouble délirant
  • Les conduites addictives

 

UE 4.7.S5 Soins palliatifs et de fin de vie 11

Le travail de deuil

Gestion symptômes d’inconfort en soins palliatifs

Accompagnement de la famille

Gestion de la douleur en fin de vie

Les rites mortuaires selon les religions

Prise en charge en soins palliatifs

Différences soins palliatifs et fin de vie

Interventions infirmiers enfant en fin de vie

Fin de vie et culture

Syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN)

Partiel 1 soins palliatifs N°1

 

UE 2.9 S5 Processus tumoraux 6

25 exercices pour s'auto évaluer
Qcm le cancer
Tumeur bénigne/maligne (regroupement)
Cancérogenèse (remettre dans l'ordre)
Classification des cancers (regroupement)
QCM Fibroscopie
Qcm l'extravasation
Mécanisme d'action Radiothérapie (texte à trous)
QCM le sang
Les défenses de notre corps (association)
QCM Antigènes/Immunogènes/Haptènes
Les différentes classes d'immunoglobulines(associations)
Les étapes de l'immunité (schéma à compléter)
Phagocyte/Lymphocyte(regroupement)
La mitose (remettre dans l'ordre)
Anomalies du frottis sanguin (associations)
Composition du sang (regroupement)
 Physiopathologie coagulation (texte à trous)
les anémies (regroupement)
corrigé d'annale n°1
Classer les étapes de la diffusion métastatique
Critères de distinction tumeur bénigne/maligne
QCM radiothérapie
QCM cancérologie 
L'hématopoïèse (schéma à compléter)
 
Cours Processus tumoraux

Physiopathologie​

Mamographie​​

Diagnostic du cancer​

Stadification et classement des tumeurs​

Prise en charge du cancer​​

La gestion des soins infirmiers en radiothérapie​

La gestion des soins infirmiers en chimiothérapie​​​

La gestion des soins infirmiers dans la greffe de moelle osseuse​​

La gestion des soins infirmiers dans les thérapies non conventionnelles​

Soins infirmiers aux patients atteints de cancer

 

 

4.4.S5 - Thérapeutiques et Contribution au Diagnostic Médical 12

Protocole PAC

Mesure des paramètres vitaux

L'injection et l'administration du médicament

Asepsie chirurgicale et Soins pré et post opératoire

Oxygénothérapie et aérosolthérapie

La transfusion sanguine

Généralités sur les injections

Prélévements, perfusions et injections

Conseils pour démarrer une IV

La gestion des pompes à seringues

Technique de prélévement sanguin

Norme biologique gaz du sang artériel

Esi valider le semestre 5

Je fais un essai semestre 5

Les exercices pour tester le semestre 5,

Menu semestre 5

Schémas, cas cliniques, corrigés d'annale pour vous entraîner et vous auto évaluer pharmacologie et thérapeutiques,processus psychopathologiques,processus tumoraux,fondamentaux en soins infirmiers

Fondamentaux en soins infirmiers

12 exercices types QCM pour réviser, pour s'auto-évaluer en sciences infirmières

Plans de soins infirmiers Contre le Cancer

Deuil anticipé,Faible estime de soi situationnelle,La douleur aiguë,Nutrition modifiée,Fatigue,Risque d'infection,Risque d'altération de l'intégrité de la peau,Risque de constipation / diarrhée,Risque de modification des modèles de sexualité,Risque de modification du processus familial,Peur, anxiété

Plans de soins infirmiers de Fin de vie (soins palliatifs)

Plans de soins infirmiers, Adaptation de la famille compromise, Intolérance à l'activité, Deuil anticipé, Douleur

Interventions infirmiers enfant en fin de vie

4 plans de soins infirmier pour accompagner un enfant et sa famille en soins palliatif La douleur aiguë, Anxiété,Le deuil dysfonctionnel,Deuil anticipé

Interventions infirmiers la schizophrénie

Gestion des soins infirmiers pour la schizophrénie ,Évaluation infirmière,Diagnostic infirmier pour le désordre bipolaire,Planification et objectifs des soins infirmiers

Interventions infirmiers confusion chronique

Gestion des soins infirmiers pour la confusion chronique,Évaluation infirmière,Diagnostic infirmier pour le désordre bipolaire,Planification et objectifs des soins infirmiers

Interventions infirmiers la dépression

Gestion des soins infirmiers pour la dépression,Évaluation infirmière,Diagnostic infirmier pour le désordre bipolaire,Planification et objectifs des soins infirmiers

Interventions infirmiers le trouble de la personnalité

Gestion des soins infirmiers pour le trouble de la personnalité,Évaluation des soins infirmiers,Diagnostic infirmier,Planification et objectifs des soins infirmiers,Interventions infirmières, Évaluation

Intervention infirmier trouble bipolaire

Gestion des soins infirmiers pour le trouble bipolaire,Évaluation infirmière,Diagnostic infirmier pour le désordre bipolaire,Planification et objectifs des soins infirmiers

Interventions infirmières TDAH

Gestion médicale, Gestion pharmacologique, Gestion des soins infirmiers, Évaluation des soins infirmiers, Diagnostic infirmier, Planification et objectifs des soins infirmiers

Interventions infirmières troubles perturbateurs impulsions

Consultez ce guide d'étude et apprenez-en plus sur les troubles perturbateurs, de contrôle des impulsions et de conduite, sa gestion des soins infirmiers, ses interventions et son évaluation.

Intervention infirmier risque de suicide

Intervention infirmier pour les patients suicidaires consiste à fournir un environnement sécuritaire, à conclure un contrat de non-suicide, à créer un système de soutien et à assurer une surveillance étroite.

Interventions infirmiers Les troubles somatoformes

Évaluation infirmière Diagnostic infirmier pour les troubles somatoformes Planification et objectifs des soins infirmiers Interventions infirmières Évaluation

Interventions infirmiers trouble obsessionnel-compulsif

Plans de soins infirmiers pour les patients atteints de trouble obsessionnel-compulsif

Interventions infirmiers conduites addictives

Définition, symptômes, traitement , semestre 5 IFSI

Interventions infirmiers trouble délirant

Le trouble délirant cours et qcm, semestre 5 pour élèves en soins infirmiers

Interventions infirmiers psychose puerpérale accès libre

Interventions infirmers dépression post-partum, Définition, symptômes, traitement semestre 5 IFSI

Interventions infirmiers la paranoïa accès libre

Processus psychopathologiques semestre 5 IFSI, pour étudiants en soins infirmiers

Intervention infirmiers trouble psychotique bref

Processus psychopathologiques semestre 5 IFSI pour étudiants en soins infirmiers

Élèves en soins infirmiers ? Valider le semestre 5

Docteur018Capturer 25

 

Date de dernière mise à jour : 28/04/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam