Bronchiolite

Qu'est ce que la bronchiolite

La bronchiolite est une infection pulmonaire fréquente chez les jeunes enfants et les nourrissons. Il provoque une inflammation et une congestion dans les petites voies respiratoires (bronchioles) du poumon. La bronchiolite est presque toujours causée par un virus. Le plus souvent, la bronchiolite a son heure de pointe en hiver.

 

La bronchiolite commence avec des symptômes similaires à ceux d'un rhume, mais elle évolue ensuite en toux, respiration sifflante et parfois en difficulté respiratoire. Les symptômes de bronchiolite peuvent durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, voire un mois.

La plupart des enfants vont mieux avec des soins à la maison. Un très faible pourcentage d'enfants nécessite une hospitalisation.

Symptômes

Les premiers jours, les signes et symptômes de la bronchiolite ressemblent à ceux du rhume:

  • Nez qui coule
  • Nez encombré
  • La toux
  • Fièvre légère (pas toujours présente)

Après cela, il peut y avoir une semaine ou plus de difficulté à respirer ou un sifflement lorsque l'enfant expire (respiration sifflante).

Les signes et symptômes suivants sont des raisons pour rechercher une aide médicale rapide:

  • Vomissement
  • Bruits audibles
  • Respiration très rapide - plus de 60 respirations par minute (tachypnée) - et superficielle
  • Respiration laborieuse - les côtes semblent se sucer lorsque le bébé respire
  • Apparence léthargique ou léthargique
  • Refus de boire suffisamment ou respiration trop rapide pour manger ou boire
  • La peau devient bleue, en particulier les lèvres et les ongles (cyanose)

Les causes

La bronchiolite survient lorsqu'un virus infecte les bronchioles, qui sont les plus petites voies respiratoires des poumons. L'infection fait gonfler les bronchioles et s'enflammer. Le mucus s'accumule dans ces voies respiratoires, ce qui rend difficile la circulation de l'air dans les poumons.

La plupart des bronchiolites sont causées par le virus respiratoire syncytial (VRS). Le VRS est un virus commun qui infecte à peu près tous les enfants avant l'âge de 2 ans. Des épidémies d'infection par le VRS se produisent chaque hiver. La bronchiolite peut également être causée par d'autres virus, notamment ceux qui causent la grippe ou le rhume. Les nourrissons peuvent être réinfectés par le VRS car il existe au moins deux souches.

Les virus responsables de la bronchiolite se propagent facilement. Les virus se contracteNT par l’intermédiaire de gouttelettes dans l’air quand une personne malade tousse, éternue ou parle  également en touchant des objets partagés, tels que des ustensiles, des serviettes ou des jouets, puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche.

Facteurs de risque

Les nourrissons âgés de moins de 3 mois courent un risque accru de bronchiolite car leurs poumons et leur système immunitaire ne sont pas encore complètement développés.

Les autres facteurs associés à un risque accru de bronchiolite chez les nourrissons ou à une maladie plus grave due à la bronchiolite comprennent:

  • Naissance prématurée
  • Une affection cardiaque ou pulmonaire sous-jacente
  • Un système immunitaire déprimé
  • Exposition à la fumée du tabac
  • Jamais allaité - les bébés nourris au sein bénéficient d'immunités immunitaires de la part de la mère
  • Contact avec plusieurs enfants, comme dans une garderie
  • Vivre dans un environnement encombré
  • Avoir des frères et soeurs qui fréquentent l'école ou la garde d'enfants et qui rapportent l'infection à la maison

Complications

Les complications de la bronchiolite grave peuvent inclure:

  • Lèvres bleues ou peau (cyanose). La cyanose est causée par un manque d'oxygène.
  • Des pauses respiratoires (apnée). L'apnée est plus susceptible de se produire chez les prématurés et les nourrissons au cours des deux premiers mois de leur vie.
  • Déshydratation.
  • Faibles taux d'oxygène et insuffisance respiratoire.

 Une insuffisance respiratoire sévère peut nécessiter l'insertion d'un tube dans la trachée pour aider la respiration de l'enfant jusqu'à ce que l'infection soit terminée.

La prévention

Étant donné que les virus responsables de la bronchiolite se propagent de personne à personne, l’un des meilleurs moyens de la prévenir consiste à se laver les mains fréquemment, en particulier avant de toucher un bébé lorsque les proches ont un rhume ou une autre maladie respiratoire. Le port d'un masque facial en ce moment est approprié.

Parmi les autres moyens sensés d'aider à réduire l'infection, notons:

  • Limitation les contacts avec les personnes qui ont la fièvre ou le rhume.
  • Nettoyage et désinfection les surfaces.
  • Couvrez la toux et les éternuements. 
  • Utilisation des verres d'eau individuel . 
  • Se laver les mains souvent.
  • Allaiter. Les infections respiratoires sont nettement moins fréquentes chez les bébés nourris au sein.

Vaccins et médicaments

Il n'y a pas de vaccins pour les causes les plus courantes de bronchiolite (VRS et rhinovirus). Cependant, un vaccin annuel contre la grippe est recommandé pour toutes les personnes âgées de plus de 6 mois.

Le palivizumab (Synagis) peut être administré au palivizumab (Synagis) chez les nourrissons présentant un risque élevé d'infection par le VRS, tels que ceux nés très prématurément ou atteints d'une affection cardio-pulmonaire ou d'un système immunitaire déprimé, afin de réduire le risque d'infections par le VRS.

Exercice évaluez-vous

Gisèle Cabre 

Formatrice IFSI

Rédaction soignant en EHPAD.fr

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3118113/fr/prise-en-charge-du-1er-episode-de-bronchiolite-aigue-chez-le-nourrisson-de-moins-de-12-mois

Menu IFSI semestre 1 à 6

Esi validez le semestre 3 et 4

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/12/2019