Embolie pulmonaire

Qu'est-ce qui cause une embolie pulmonaire?

L'embolie pulmonaire est un blocage de l' une des artères pulmonaires de vos poumons. Dans la plupart des cas, l' embolie pulmonaire est causée par des caillots sanguins qui se propagent dans les poumons par les jambes ou, rarement, par d'autres parties du corps ( thrombose veineuse profonde ).

Les caillots sanguins peuvent se former pour diverses raisons. Les embolies pulmonaires sont le plus souvent causées par une thrombose veineuse profonde , une affection caractérisée par la formation de caillots sanguins dans les veines profondes du corps. Les caillots sanguins qui causent le plus souvent des embolies pulmonaires commencent dans les jambes ou le bassin.

Les caillots sanguins dans les veines profondes du corps peuvent avoir plusieurs causes, notamment:

  • Blessures ou dommages : Des blessures telles que des fractures osseuses ou des déchirures musculaires peuvent endommager les vaisseaux sanguins et entraîner la formation de caillots.
  • Inactivité : pendant de longues périodes d'inactivité, la gravité provoque la stagnation du sang dans les zones les plus basses du corps, ce qui peut entraîner la formation d'un caillot sanguin. Cela peut se produire en étant assis pour un long voyage ou au lit suite à une maladie.
  • Conditions médicales : Certains problèmes de santé entraînent une coagulation trop importante du sang, ce qui peut entraîner une embolie pulmonaire. Les traitements pour des conditions médicales, telles que la chirurgie ou la chimiothérapie pour le cancer, peuvent également causer des caillots sanguins.

Il existe d'autres facteurs de risque qui augmentent les chances d'avoir le type de caillot sanguin pouvant causer une embolie pulmonaire.

Quels sont les facteurs de risque pour une emblie pulmonaire

Les facteurs qui augmentent les risques de développer une thrombose veineuse profonde et une embolie pulmonaire incluent:

  • cancer
  • une histoire familiale d'embolismes
  • fractures de la jambe ou de la hanche
  • les états d'hypercoagulabilité ou les troubles génétiques de la coagulation du sang, y compris le facteur V de Leiden, la mutation du gène de la prothrombine et des taux élevés d'homocystéine
  • antécédents de crise cardiaque ou d' accident vasculaire cérébral
  • une intervention chirurgicale majeure
  • obésité
  • un mode de vie sédentaire
  • âge supérieur à 60 ans
  • prendre de l'œstrogène ou de la testostérone

Quels sont les symptômes d'une embolie pulmonaire?

Les symptômes d'une embolie pulmonaire dépendent de la taille du caillot et de l'endroit où il se loge dans les poumons.

Le symptôme le plus courant d'une embolie pulmonaire est l'essoufflement. Cela peut être progressif ou soudain.

Les autres symptômes d'une embolie pulmonaire incluent:

  • anxiété
  • peau moite ou bleuâtre
  • douleur à la poitrine pouvant se prolonger dans le bras, la mâchoire, le cou et les épaules
  • évanouissement
  • rythme cardiaque irrégulier
  • étourdissements
  • Respiration rapide
  • battement de coeur rapide
  • agitation
  • crachant du sang
  • pouls faible

Comment diagnostique-t-on une embolie pulmonaire?

Dans certains cas, une embolie pulmonaire peut être difficile à diagnostiquer. Cela est particulièrement vrai si le patient présente  une maladie pulmonaire ou cardiaque sous-jacente, telle que l'emphysème ou l'hypertension artérielle..

le médecin effectue généralement un ou plusieurs des tests suivants pour déterminer la cause des symptômes:

  • Radiographie pulmonaire : Ce test standard non invasif permet aux médecins de voir le cœur et les poumons en détail, ainsi que tout problème osseux autour des poumons.
  • électrocardiographie (ECG) : ce test mesure l'activité électrique du cœur.
  • IRM : Cette analyse utilise des ondes radio et un champ magnétique pour produire des images détaillées.
  • Tomodensitométrie : Cette analyse permet au médecin de voir des images transversales des poumons. Une analyse spéciale appelée analyse V / Q peut être commandée.
  • angiographie pulmonaire : ce test consiste à pratiquer une petite incision afin que le médecin puisse guider des outils spécialisés dans les veines. 
  • Échographie veineuse duplex: Ce test utilise des ondes radio pour visualiser le flux sanguin et pour détecter la présence de caillots sanguins dans les jambes.
  • phlébographie : Il s'agit d'une radiographie spécialisée des veines des jambes.
  • Test D-dimères: Un type de test sanguin.

Exercice évaluez-vous

Gisèle Cabre 

Formatrice IFSI

Rédaction soignant en EHPAD.fr

https://www.vidal.fr/recommandations/3581/embolie_pulmonaire/prise_en_charge/

Menu semestre 1 à 6

ESI validez le semestre 3 et 4

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/12/2019

 

 

►Faire un essai►

Formation aide soignante 2021 modules 1 a 8