Partiel blanc processus tumoraux N°3

Questions

CHIMIOTHERAPIE

1) a. Nommez les deux objectifs de la chimiothérapie
    b. Une chimiothérapie peut être adjuvante, néo-adjuvante, et concomitante, expliquez ces termes.

2) Citez les critères d’un protocole de chimiothérapie

3) Citez la classification des anti-cancéreux 

4) Donner les normes bio du OK chimio.

5) Que doit-on surveiller autour du 5ème jour post-op chimio, explicitez.

6) Citez les critères de CAMITTA (=aplasie médullaire)

7) Reliez les spécialités et leurs principales toxicités

Agent scindant (Bléomycine®) Sels de platine (Cisplatine®) ,Antimétabolites (Fluoro-Uracile®) ,Cyclophosphamide (Endoxan®)

– Fibrose pulmonaire – Néphrotoxicité – Syndrome mains / pieds– Cystite hémorragique

8) Citez les principaux effets secondaires de la chimiothérapie. « D4A »

9) Quels sont les toxicités communes à tous les traitements chimiothérapie. Pour chaque effet citez 2 signes.

10) Avant de débuter la chimiothérapie, il est indispensable de vérifier le bilan biologique. Détaillez les autres éléments et paramètres à vérifier avant l’administration de la chimiothérapie

11) Le protocole FEC est composé de cytotoxiques hautement émétisants.

Citez les types de vomissements qui peuvent apparaître lors des chimiothérapies.:

12) Citez 4 conseils que vous donnerez à Mme V afin d’améliorer la PEC des nausées, vomissements.

13) Définition radiothérapie

14) Citez la complication cutanée que les radiations ionisantes peuvent engendrer

15) Citez les conseils en matière d’hygiène corporelle que vous allez donner à Mme V faisant de la radiothérapie.

16) Quels sont les différents types de radiothérapies

 

 

Correction

CHIMIOTHERAPIE

1) a. Nommez les deux objectifs de la chimiothérapie

  • curatif : pour éradiquer le cancer
  • palliatif : apport confort au patient pour terminer sa vie

Chimiothérapie = vise à inhiber la prolifération des cellules cancéreuses


    b. Une chimiothérapie peut être adjuvante, néo-adjuvante, et concomitante, expliquez ces termes.

Néo-adjuvante : Chimio avant TTT local du cancer (=exérèse chirurgicale)

Adjuvante : Chirurgie avant chimiothérapie

Concomitante : association chimiothérapie + radiothérapie (rayons)

 

2) Citez les critères d’un protocole de chimiothérapie

  • sélectivité vis-à-vis des cellules cibles afin de ↓ les ES
  • Synergie d’action ou potentialisation afin de limiter la résistance des cellules tumorales
  • Association de thérapeutiques pour lutter contre les ES
    • Anti-hémétiques (avant et après cure)
    • Corticoïdes
    • Antalgiques
  • Cure répétitive et espacée

 

3) Citez la classification des anti-cancéreux 

  • Les agents cytotoxiques : agissent directement ou indirectement sur le capital génétique de la cellule (ADN)
  • Les modulateurs de la réponse biologiques =
    • Immunothérapie (ceux qui affectent mécanismes de défense de l’hôte)
    • Hormothérapie (traitement hormonaux)

 

4) Donner les normes bio du OK chimio.

OK Chimio => Possible si (examen sang datant de 24 heures)

- Polynucléaires neutrophiles >= 1500 / mm3 de sang

- Hg >= 8g/dl de sang – norme FEMME 12 – 16g/dl – HOMME 13-18g/dl-

- Plaquettes >= 150.000 /mm3 de sang – norme 150.000 – 400.000 / mm3

 

5) Que doit-on surveiller autour du 5ème jour post-op chimio, explicitez.

C’est la période du « Nadir », pendant laquelle on va surveiller le patient car une chute des 3 lignées, peut entrainer une aplasie médullaire (urgence vitale) selon les critères CAMITTA.

 

6) Citez les critères de CAMITTA (=aplasie médullaire)

         - Neutropénie < 500/ mm3
         - Anémie : hémoglobine <8g/dl
         - Thrombopénie <20 000/mm3

 

7) Reliez les spécialités et leurs principales toxicités

Agent scindant (Bléomycine®) – Fibrose pulmonaire

Sels de platine (Cisplatine®) – Néphrotoxicité

Antimétabolites (Fluoro-Uracile®) – Syndrome mains / pieds

Cyclophosphamide (Endoxan®) – Cystite hémorragique

 

8) Citez les principaux effets secondaires de la chimiothérapie. « D4A »

Dsypnée - pneumopathies du patient immunodéprimé

Asthénie - Peut entraîner une anorexie

Anorexie et Amaigrissement

Anxiété et dépression - présente au long de la maladie, dans l’attente des résultats, du diagnostic, pendant examens En apprenant une rechute

Angoisse du devenir et retentissement socioprofessionnel et psycho-affectif

o Importance du : conjoint, la famille, le milieu

socio-professionnel

o Annonce du diagnostic = moment où le soutien

psychologique est le + important

o Importance de l’environnement

 

9) Quels sont les toxicités communes à tous les traitements chimiothérapie. Pour chaque effet citez 2 signes.

Toxicités hématologique : thrombopénie, anémie, Leucopénie

Toxicité digestive : vomissements, diarrhée, constipation

Toxicité cutanéo-muqueuse et phannaire : mucite, alopécie, nécrose cutanée, anomalie pigmentaire, Onycliodysphasie

Toxicité neurologique : neuropathie périphérique, hypotension orthostatique

10) Avant de débuter la chimiothérapie, il est indispensable de vérifier le bilan biologique. Détaillez les autres éléments et paramètres à vérifier avant l’administration de la chimiothérapie.

  • 1. bilan biologique selon critère CAMITTA
    • hémoglobine >=8g/dl
    • Polynuclénaires >= 1500/mm3
    • Plaquettes >= 20.000 /mm3
    • Risque anémie sévère 
  • 2. Etat clinique
    • Pas de dyspnées (6-20) – Toux (présence infection)
    • Surveillance nausées, vomissements, diarhées+++ (Infection)
    • TTT antérieur questions à poser, si ATB
    • T°C = apyrétique 36,5 – 37,5°
    • Surveillance du poids => chimio entraîne perte de poids
  • 3. Consentement libre et éclairé
    • Le patient sait ce qu’on lui fait, les risques, les effets secondaires pour qu’il soit acteur et qu’il puisse en informer l’équipe.
  • 4. Protocole
    • Nom médecin référent
    • Nominatif patient :
      • Nom + prénom
      • Date de naissance
      • Poids + Taille = Surface corporelle
    • Pathologie pour laquelle est prescrite la chimiothérapie
    • Nom du produit + Qté + durée
    • Cycle d’intervalle entre 2 cures.
    • TTT de soutien (antiémétiques), comment et quand on les passe => EPO
    • Hyperhydratation préalable
    •  

11) Le protocole FEC est composé de cytotoxiques hautement émétisants.

Citez les types de vomissements qui peuvent apparaître lors des chimiothérapies.

- Anticipés : réflexe conditionné survenant chez P qui a déjà subi des vomissements intenses lors d’une précédente chimio. Ils sont plus fréquents sur un terrain anxieux.

- Immédiats : dans les 24 heures suivant la chimio. Les nausées sont plus difficiles à contrôler et peuvent être responsables d’une anorexie qui va participer à la dénutrition du P.

- Retardés : au-delà de 24 heures et peuvent se prolonger plusieurs jours (TTT Cisplatine +++). Leur TTT est plus difficile:

12) Citez 4 conseils que vous donnerez à Mme V afin d’améliorer la PEC des nausées, vomissements.

  • Repas hyperfractionnés, Eviter aliments épicés + bain de bouche
  • Mucite => Manger froid, ne pas boire pendant le repas
  • Conseils au patient de manger lentement et de bien mastiquer
  • Ne pas d’allonger directement après le repas
  • Hydratation +++ entre les repas
  • Analyse en fonction du moment des vomissements
  • Analyser et adapter le TTT antiémétique et surveillance efficacité

RADIOTHERAPIE

13) Définition radiothérapie

Méthode de traitement loco régional des cancers

utilisant des rayonnements ionisants pour détruire les cellules cancéreuses

14) Citez la complication cutanée que les radiations ionisantes peuvent engendrer.

Radiodermite

15) Citez les conseils en matière d’hygiène corporelle que vous allez donner à Mme V faisant de la radiothérapie.

-Eviter l’application de sparadraps

-Ne pas se gratter

-Pas d’emploi d’alcool, de fibres synthétiques ou de linge rugueux

-Ne pas exposé la région traitée au soleil

-Utiliser un savon de Marseille ou de bébé et n’utiliser que les pommades prescrites

-Ne pas porter de soutiens gorge tout au long du TTT

 

16) Quels sont les différents types de radiothérapies

-Radiothérapie externe

-Curiethérapie

-Radiothérapie métabolique

          - Radiothérapie externe = le patient n’est pas radioactif !

Gisèle Cabre 

Formatrice IFSI

Menu ESI je valide le semestre 5

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PARKINSON

  1. Quels sont les EI principaux des TTT de la maladie de Parkinson ?

Dopaminergiques agit sur akinesie /  hypertonie

Effets indésirables

Rôle IDE

Urines et salive, larme colorées rouge,

Troubles digestifs : nausées ; vomissements, anorexie dans ce cas administré au cours du repas, si pas d’intolérance digestive tjs donnée en dehors des repas car compétition entre absorption des protéines et de la levodopa

Hypotension orthostatique

Dyskinésies = mouvements anormaux, 50% des cas après 5 ans. Dose-dépendantes

Troubles psychiques : troubles du sommeil (somnolence, cauchemars, insomnie) , agitation, anxiété, délire, hallucinations

Association CI alcool et neuroleptiques

 

 

 

 

Anti cholinergiques  agit sur tremblement / trouble de la marche et équilibre

Effets indésirables

Rôle IDE

bouche sèche

diminution sueur / sécrétion lacrymale,

confusion / troubles de la mémoire « délire atropinique »

 

constipation

mydriase,

troubles de l’accommodation

élévation de la pression intraoculaire

Tachycardie, palpitations

eau citronnée, glaçons, chewing-gum)

 

faire boire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Quels sont les 2 axes de TTT de la maladie de Parkinson ?

Dopaminergiques = traitent akinesie /  hypertonie

Anti cholinergiques =  tremblement / trouble de la marche et équilibre

  1. Quelles manifestations cliniques de maladie de Parkinson traitent-ils ?
  • akinésie
  • tremblement de repos
  • hypertonie

 

4) Quel est le problème majeur dans l’administration de la levodopa ?

  • Effet On = déblocage = motricité normale, Off = blocage majeur

 

ALZHEIMER

  1. Quels sont les objectifs des TTT de la maladie d’Alzheimer ?
  2. Ralentir l’évolution des signes de la démence
  3. Maintenir un certain degré d’autonomie
  4. Et de retarder l’entrée en institution

La prise de médocs n’est possible que chez P qui ont proche pour garantir observance

 

2) Citez les TTT de la maladie d’Alzheimer

Les anticholinesterasiques (inhibiteurs de l’acétylcholinestérase)

Les Antagonistes des récepteurs NMDA

(Indiqués dans les formes légères à modérément sévères de la MA)

 

3) La maladies’évalue avec le glasgow ? VRAI ou FAUX

Faux : avec le MMS ((MINIMENTAL STATUS EXAMINATION)

Evaluation de l’atteinte cognitive. (max 30 et <24 anormal)

 

4) Quels sont les TTT spécifiques de la maladie d’Alzheimer et leurs principaux effets indésirables ?

  • Troubles digestifs
  • Anorexie – Rôle IDE fiche alimentaire
  • Pertes de poids – Rôle IDE  Pesée

 

Troubles digestifs : nausées ; vomissements, anorexie dans ce cas administré au cours du repas, si pas d’intolérance digestive tjs donnée en dehors des repas car compétition entre absorption des protéines et de la levodopa

Hypotension orthostatique

Dyskinésies = mouvements anormaux, 50% des cas après 5 ans. Dose-dépendantes

Troubles psychiques : troubles du sommeil (somnolence, cauchemars, insomnie) , agitation, anxiété, délire, hallucinations

PM IDE

 

1) Citez quatre dispositifs médicaux que l’infirmière peut prescrire.
Articles pour pansement

Cerceaux pour lit de malade

Dispositifs médicaux pour le ttt de l’incontinence et pour l’appareil urogénital
Dispositifs médicaux pour perfusion à domicile
 

 

2)  Quels sont les cinq éléments que l’infirmière doit vérifier avant d’appliquer la prescription médicale « règle des 5B »
Le bon patient

Le bon médicament

La bonne dose
La bonne voie d’administration
Le bon moment
 

  1. L’IDE peut renouveller des PM de contraceptifs oraux de moins de 1 an ? VRAI ou FAUX

-Déjà prescris depuis moins d’un an

-Fait partis de la liste fixée par arrêté du ministre de la santé

-Pour une durée maximale de 6 mois, non renouvelable

MEDICAMENTS CHEZ PA

 

  1. La médication de la PA

Le vieillisement entraine une modification du métabolisme.

Quels sont les facteurs entrainant un risque

  • Automédication
  • Polypathologie = polymedication = augmentation des EI
    • >4 médicaments = facteurs
  • Erreur dans la prise

 

2) Quels sont les principaux facteurs d’effets indésirables chez la personne âgée ?
Le nombre de médicament consommé
Erreur dans la prise médicamenteuse/ difficultés d’observance
Modifications pharmacocinétiques

 

3) Citez les principaux effets indésirables des médicaments chez la personne âgée.
Hypotension orthostatique
Hémorragie digestive
Déshydratation
Confusion mentale
Somnolence
Anorexie

 

4) Quels sont les objectifs du traitement et le bénéfice attendu pour la personne âgée ?
L’augmentation de la durée de vie
La diminution du risque de maladies graves
L’amélioration de la qualité de vie
Le traitement des symptômes
Le traitement palliatif

DIFFERENTS TYPES DE PANSEMENTS ESCARRES ET LES DISPOSITIFS

 

1) Reliez les matelas au type de patient et à leur mobilité :

 1-C, 2-B, 3-D, 4-A

  1. Matelas statique
  1. ATCD escarre ou stade 1-2 ou risque élevé + mobilité au lit
  1. Matelas dynamique
  1. Stade  3-4 + immobilité
  1. Sur matelas statique
  1. Pas d’escarre, risque moyen + mobilité au lit
  1. Sur matelas dynamique
  1. Pas d’escarre, risque moyen + mobilité au lit

 

2) Quel est le but du traitement d’une escarre ?

R : tout faire pour favoriser la cicatrisation :

-Maintenir un milieu chaud et humide

-Réaliser une détersion

-Contrôler l’exsudat

-Utiliser un pansement qui n’adhère pas a la plaie, qui est confortable et simple d’utilisation

 

 

3) Quel type antiseptique utilise-t-on sur une escarre et pourquoi ?

Aucun. Il détruirait la flore et retarderait la cicatrisation

 

4) Vous vous trouvez en présence d’une patiente atteinte d’une escarre stade 4. Le pansement a été fait ce matin avec un hydrocellulaire. L’après-midi vous constatez qu’il est saturé et malodorant. Vous enlevez le pansement et constatez que la plaie est surinfectée. Expliquez votre soin et le matériel utilisé.

  • Je rince abondamment avec de l’eau
  • Si présence de fibrine, je fais une détersion mécanique
  • J’applique de l’alginat pour leur action très absorbante car la plaie suinte++ (l’alginat capture les bactéries)
  • J’applique un pansement à l’argent, face bleue côté plaie pour son action bactéricide car la plaie est infectée (penser à l’humidifier)
  • J’applique un pansement au charbon pour le confort de la patiente car il absorbe les mauvaises odeurs
  • J’applique un pansement de maintien par-dessus
  • Je vérifie régulièrement l’aspect du pansement, s’il reste bien en place. Je vérifie le ressentit de la patiente (douleur, odeur, confort) et je ne retire le pansement que s’il est saturé

 

4) Citez 4 différents types de pansements anti escarres :

 

STADE 0 = rougeur réversible

STADE 1 = Erythème PERSISTANT

STADE 2 = DESERPIDEMISATION

STADE 3 = NECROSE TISSULAIRE

STADE 4 = ULCERATION

 

  • Hydrocolloïdes             EXSUDATS + (tous stades)
  • Hydrocellulaires            EXSUDATS ++
  • Alginates de calcium     EXSUDATS +++
  • Hydrogel                      NECROSE PLAIE SECHE
  • Pansement au charbon NECROSE ODEUR +/- INFECTION
  • Pansement à l’argent    NECROSE INFECTION - RISQUE INFECTION
  • Pansement gras           REEPIDERMISATION

 

 

 

ANESTHESIQUES

 

  1. Quelle est la définition de l’anesthésie ?

Ensemble de techniques visant à supprimer la sensibilité à la douleur de façon réversible et voulue.

 

  1. Citez 3 types types d’anesthésie :

            Générale / Locorégionale / Locale

 

  1. Citez la CI absolue de l’anesthésie ?
  • Absence de matériel de réanimation

 

  1. Donnez une CI à la rachianesthésie ?
  • Absence de matériel de réa
  • Infection locale
  • Anticoagulants curatifs
  • Refus de la méthode
  • Troubles neurologiques d’origine médullaire ou périphérique

 

  1. Surveillance antesthésie générale
  • Fonction vitale
  • Saignement
  • Douleur
  • Surveillance en lien

 

  1. Signes de rachianesthésie

Hypotension sévère

Rétention urinaire

 

  1. Citez les principaux effets secondaires des opioides.
  • Trouble respiratoire (détresse respi, dyspnee)
  • Trouble digestif (constipation, nausée vomissements)
  • Rétention urinaire
  • Hypotension orthostatique
  • Somnolence, confusion

 

  • Tolérance ou accoutumance (obligé d’augmenter les doses
  • pour obtenir le même effet)
  • Toxicomanie = dépendance et psychique physique avec
  • syndrome de sevrage à l’arrêt brutal du traitement

REGLEMENTATION STUPEFIANTS

 

1) Citez le rôle IDE de la surveillance d’un patient en post-op d’un patient anesthésié.

-Les grandes fonctions

-la douleur

-les traitements

-les saignements

 

 

2) Réglementation des stupéfiants : Comment ça se passe en ville, à l’hôpital ?

  • Médicaments non-listés = sans ordonnance
  • Médicaments listés = Liste 1 ET Liste 2 (généraliste)
  • Stupéfiants :

 

Hôpital : ordonnance sécurisée

 

Ville :

  • délivrance en officicine déclarée
  • prise devant le pharmacien
  • Contrôles d’urines

Methadone precrit par médecin en centre de soins et Subutex par généraliste

Eviter l’auto-médication et les trafics

 

Les médicaments listés sont soumis à des règles de prescription

de stockage et de délivrance.

 

 

9) Citez les éléments devant figurer dans le registre après administration des stupéfiants

 

A l'hôpital :

Prescripteur (nom prénom qualité adresse n° identification) Patient (nom prénom âge voir poids), Date,

Médicament (nom, dosage, voie administration, posologie, durée)

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 23/09/2019