Rôle infirmier et contention veineuse

Rôle infirmier et Contention veineuse

1- Rappels : 

Réseau superficiel, dermique et sous-dermique.

Réseau profond au niveau des muscles.

Veines perforantes qui font la jonction entre les deux réseaux.

2- Les stades de l'insuffisance veineuse : 

De à 0 3 = 4 stades (0, 1, 2 et 3).

0 -> jambe lourde le soir, veines turgescentes

1 -> jambe lourde la journée, présence d'oedèmes (été +++), télangiectasie.

2 -> apparition de la varice.

3 -> ulcères variqueux, stade de l'atteinte cutanée qui commence par une dermite ocre, dermite microbienne de stase, ...

3- Indications : 

- Post-opératoire.

- Alitement prolongé.

- Avion.

4- But :

Favorise le retour veineux vers le coeur.

5- Mécanisme d'action :

- Diminue le calibre de la veine.

- Augmente la vitesse circulatoire.

- Accélère le flux sanguin, donc fonction vasculaire amélioré.

- L'oxygénation des tissus est amélioré.

- Résorption de l'oedème plus rapide. 

6- Moyens :

- Les bandes de contention.

- Bas de contention.

- Mi-bas de contention.

3 classes de contention :

1 : agit sur le réseau superficiel

2 : aponévrose musculaire.

3 : Réseau profond.

7- Technique de pose :

Le patient doit être allongé.

S'il est debout le faire s'allonger 15 min avant de lui mettre les bas.

Les mettre avec les pieds surélevés.

Premier tour spiré au niveau des malléoles de la cheville.

Le 2ème tour passe sous le pied (voute plantaire).

Le 3ème tour revient sur la cheville.

On remonte sur le mollet en faisant chevaucher chaque tour sur 2/3. 

On sert à la cheville et on va du plus serré au moins serré.

8- Entretien des bandes ou bas : 

Laver à l'eau froide et savon doux.

Rincer sans essorer.

Pas de javel, ni de chlore.

Ne pas le sécher sur le radiateur, le sèche-linge.

Sécher à plat sur un linge.

9- Hygiène de vie :

- Pieds surélevés.

- Massages.

- Eau froide.

- Privilégier les vêtements amples.

- Eviter les talons hauts.

- Eviter les bains chauds. 

- Faire natation, vélo, danse.

- Attention au surpoids.

10- Complication de l'insuffisance veineuse :

- Thrombose veineuse.

- Embolie pulmonaire.

La thrombose veineuse profonde et sa prévention

Triade de Virchow :

- Modifications du flux veineux (réduit).

- Lésions endothéliales.

- Coagulation augmentée.

Réduction du débit veineux => Compression élastique (BAT ou bandes), compression pneumatique intermittente (CPI) ou mobilisation passive.

Les bas anti-thrombose :

Indications et contre-indications :

Indications :

Prévention de la thrombose veineuse profonde en pré, péri et post-opératoire chez les 

patients nécessitant des périodes d'immobilisation prolongée.

Contre-indications :

- Artériopathie périphérique avancée (ischémie).

- Insuffisance cardiaque congestive non contrôlée.

- Phlébite suppurée non traitée.

Composition :

De manière générale les chaussettes, bas cuisse et bas avec ceinture :

- Polyamide gukpe (ex : Nylonit).

- Elasthanne (Lycra).

- D'autres composants peuvent y être ajoutés (PU, néoprène).

Caractéristiques principales :

- Sans latex d'origine naturelle.

- Fenêtre de contrôle au niveau des orteils : située sur la face dorsale ou plantaire des orteils, elle permet de mesurer à tout instant le pouls pédieux et éviter les conséquences de strictions dues à une mauvaise prise de mesures ou à un positionnement incorrect du bas.

- Talon non compressif.

Les prises de mesures :

Parce que nous sommes tous différents, il est essentiel de bien prendre les tailles des 

patients AVANT de choisir un produit.

Précautions d'emploi et autres recommandations :

Précautions d'emploi :

- Infections cutanées.

- Dermatoses suintantes.

- Hypersensibilité à la matière du bas.

- Diminution de la sensibilité du membre.

- Administration concomitante de médicaments vasopresseurs (risque de vasoconstriction périphérique).

- Protection préalable de toute plaie par un pansement adéquat.

Autres recommandations : 

- Prise correcte des mesures : circonférence de la cuisse, circonférence de la cheville et la hauteur de la jambe.

- Bilans neuro-vasculaires réguliers (fenêtre de contrôle).

- Hygiène et contrôles quotidiens de la peau.

La compression pneumatique intermittente des membres inférieurs :

Prévention dynamique des thromboses :

- Réduit la stase veineuse.

- Réduit la pression veineuse.

- Elève le tonus veineux.

- Augmente l'activité lymphagogue.

- Réduit le volume sanguin.

- Réduit la perméabilité.

=> Activité phlébotrope.

Le compresseur :

- Dispositif classe IIa.

- Sur secteur ou/et sur batterie.

- Connexion d'une ou deux jambes.

- Connexion du pied.

- Pressions variables ou fixes.

- + ou - détection du remplissage vasculaire selon les modèles.

Contre-indications et effets secondaires :

Contre-indications :

- Thrombose veineuse extensive.

- Erésipèle.

- Traumatisme du membre.

- Neuropathie.

- HTA sévère non contrôlée.

- Insuffisance cardiaque décompensée.

Effets secondaires :

- Lésion du nerf péronier.

- Compression sur la tête du péroné.

- Facteurs favorisants : port prolongé, dénutrition, diabète, cancer.

Menu semestre 5 Je fais un essai semestre 5 Fondamentaux en soins infirmiers Plans de soins infirmiers Contre le Cancer Plans de soins infirmiers de Fin de vie (soins palliatifs) Interventions infirmiers enfant en fin de vie Interventions infirmiers la schizophrénie Interventions infirmiers confusion chronique Interventions infirmiers la dépression Interventions infirmiers le trouble de la personnalité Intervention infirmier trouble bipolaire Interventions infirmières TDAH Interventions infirmières troubles perturbateurs impulsions Intervention infirmier risque de suicide Interventions infirmiers Les troubles somatoformes Interventions infirmiers trouble obsessionnel-compulsif Interventions infirmiers conduites addictives Interventions infirmiers trouble délirant Interventions infirmiers psychose puerpérale accès libre Interventions infirmiers la paranoïa accès libre Intervention infirmiers trouble psychotique bref
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam