AXE 3 maintien des capacité

publicité

 2 Thèmes à évaluer 

  • THEME 1le maintien des capacités de déplacement et l’accompagnement des personnes non-valides 
  • THEME 2 le maintien des capacités à la toilette et l’accompagnement des personnes ayant besoin d’une aide totale

Liens avec Angélique : Q54, 56, 57, 60, 61, 62 (maintien de l’autonomie)

Liens avec le questionnaire bientraitance :  Q2 (évaluation risques et fragilité), Q3 (adaptation environnement physique pour soutenir l’autonomie), Q4 (réévaluation du projet), Q12 (formation des professionnels), A (GMP ; effectifs budgétés / présents / turn-over), Q20 (avis CVS sur le maintien de l’autonomie)

 

THEME 1le maintien des capacités de déplacement et l’accompagnement des personnes non-valides

ELABORER VOTRE QUESTIONNAIRE A PARTIR DU RECEUIL D'INFORMATION CI DESSOUS

  • Comment ces objectifs sont-ils déclinés dans le projet d’établissement ? Présentés aux nouveaux professionnels ? Aux résidents et à leurs proches ?
  • Comment est faite l’évaluation gérontologique ? Quel outil ? Par qui ? Quand ? Comment ?
  • Commen t l ’éva l uat i on f a i t e avan t l ’en t r ée e s t- e l l e t r ans m i s e aux équ i pe s d’accompagnement
  • Comment est faite la réévaluation ? Sa fréquence ? Sur quelles modalités ?
  • Quelle est l’organisation pour mettre à disposition des matériels d’aide au déplacement (cannes, déambulateur, fauteuils) ? Adaptés ? Comment est pris en compte l’avis d’un ergothérapeute ?
  • Quel temps de kinésithérapie ? Existe-t-il des groupes de gymnastique ? D’activités physiques adaptées ?
  • Un apprentissage au déplacement en fauteuil roulant si besoin ? 
  • Quelle accessibilité des locaux ? Quelle signalétique ?
  • Quelle formation/sensibilisation du personnel sur ce thème ?
  • Quelle disponibilité du personnel pour accompagner les déplacements si besoin ?
  • Quelle évaluation des risques liés à la perte de la capacité de déplacement (chutes, incontinence, isolement, dépression, etc.) ?

COMPTABILISER L'EXISTANT POUR MESURER LES ECARTS

L’identification des écarts :

 

  • entre les objectifs et les effets constatés : par exemple, 10 % des résidents entrés il y a 12 mois sont passés de B à C sur l’item déplacement interne sans explication rapportée à des maladies (fractures, AVC, etc.) ;
  • entre les actions prévues et les pratiques observées : par exemple, le plan d’aide établissant un accompagnement à pied à la salle à manger n’est pas respecté et la personne est accompagnée en fauteuil ;
  • entre les pratiques recommandées et les pratiques observées : par exemple, la réé-valuation des capacités dans les actes de la vie quotidienne n’est pas régulière ;
  • entre les pratiques observées à un temps x et un temps y ou entre les effets constatés à un temps x et un temps y : par exemple, le temps passé par les personnes totalement invalides hors de leur logement.

La recherche des éléments d’explication des écarts identifiés en se demandant s’ils sont liés 

 

  • à une définition incomplète des actions à mettre en place ?
  • aux outils de recueil utilisés, à l’organisation du travail, au passage de l’information entre professionnels ?
  • aux moyens mobilisés en personnel (qualification et nombre de professionnels présents) ?
  • à la formation des professionnels ?
  • à l’évolution de la population accueillie ? À la sévérité des troubles moteurs et cognitifs ? Au manque d’initiative ou d’envie pour sortir de leur logement ?
  • à d’autres facteurs explicatifs… ?

ANALYSES

  • Identification des écarts
  • Explication des écarts identifiés
  • Points forts sur lesquels s’appuyer afin de les pérenniser 
  • Points sur lesquels un changement doit être conduit.
 

Le suivi


Une fois le thème évalué, le suivi porte sur l’indicateur de suivi :

  • Quelle est sa valeur ?
  • Comment l’interpréter et l’analyser ?
  • Quelles conséquences ? 

Si ce thème a donné lieu à un plan d’amélioration, le suivi porte également sur son état de réalisation :

  • Où en sommes nous ?
  • Quelles sont les nouvelles actions mises en place ?
  • Quelles difficultés rencontrées ?
  • Quelles adaptations

     

indicateur de suivi sur Taux de résidents dont la mobilité a diminué entre deux évaluations
 

Numérateur: Nombre de résidents dont l’item déplacement à
l’intérieur s’est aggravé entre deux évaluations sur la grille AGGIR
depuis leur arrivée

______________________________________________________________x100

Dénominateur: Nombre de résidents inclus dans l’enquête ayant
eu deux évaluations sur la grille AGGIR depuis leur arrivée et sans
critère d’exclusion

➤ Évaluer systématiquement à l’entrée les capacités pour les actes de la vie quotidienne
avec un outil adapté.
➤ Mettre en place un plan de soins et d’aides personnalisées.
➤ Réévaluer avec le même outil ces capacités au moins tous les 6 mois.

AXE 3 Maintien des capacités dans les actes de la vie quotidienne et accompagnement de la situationde dépendance

 THEME 1 le maintien des capacités de déplacement et l’accompagnement des personnes non-valides OUI NON PLAN D'ACTION
 Les personnes handicapées, y compris celles en 
fauteuil roulant, peuvent-elles se déplacer à 
l'intérieur de l'institution
       

Évaluer systématiquement à l’entrée les capacités pour les actes de la vie quotidienne
avec un outil adapté.
Mettre en place un plan de soins et d’aides personnalisées.
Réévaluer avec le même outil ces capacités au moins tous les 6 mois.

 Les résidents en fauteuil roulant peuvent-ils se 
déplacer aux abords de l'institution

- dans le jardin (si existe) ? 

- hors de l’établissement ?

   

 Les espaces de circulations internes (horizontaux et verticaux) et externes disposent-ils d'un 
éclairage naturel et/ou artificiel adapté (commutateur aisément accessible, à 
déclenchement automatique, éclairage permanent...) ?

   

OU TROUVER LES INFORMATIONS:

 

TAUX INDICATEUR DE SUIVI  :

 

TAUX PRÈVALENCE  EN EHPAD:

 

THEME 2 le maintien des capacités à la toilette et l’accompagnement des personnes ayant besoin d’une aide totale

ELABORER VOTRE QUESTIONNAIRE A PARTIR DU RECEUIL D'INFORMATION CI DESSOUS

Comment est faite l’évaluation gérontologique ? Quel outil ? Par qui ? Quand ? Comment ?
Commen t l ’éva l uat i on f a i t e avan t l ’en t r ée e s t- e l l e t r ans m i s e aux équ i pe s d’accompagnement ?
Comment est faite la réévaluation ? Sa fréquence ? Sur quelles modalités ?
Comment sont adaptés les cabinets de toilette/salles de bains (barre d’appui, fauteuil pour douche, hauteur lavabo, etc.) ?
Comment est assurée la formation des professionnels sur la relation d’aide ?
Quel est le ratio aide-soignant - auxiliaire de vie/résident ?
 Devant une diminution des capacités pour faire sa toilette, comment se fait l’évaluation ?
Comment est évaluée l’adhésion de la personne à la nécessité de la toilette ?
Comment gère-t-on le refus de l’aide nécessaire et ses conséquences pour la personne (négligence, odeur, rejet, mise à l’écart…) ?

 

COMPTABILISER L'EXISTANT POUR MESURER LES ECARTS

L’identification des écarts :

− entre les objectifs et les effets constatés : par exemple, les portes des chambres
restent souvent ouvertes pendant la toilette ;
− entre les actions prévues et les pratiques observées : par exemple, les toilettes
« difficiles » ne sont pas toujours faites en binôme ;
− entre les pratiques recommandées et les pratiques observées : par exemple, pour
les personnes n’ayant besoin que d’une aide partielle, c’est une aide totale qui
leur est apportée ;
− entre les pratiques observées à un temps x et un temps y ou entre les effets constatés à un temps x et un temps y : par exemple, le nombre de résidents opposants
à la toilette

 

La recherche des éléments d’explication des écarts identifiés en se demandant s’ils sont liés 

 

− à une définition incomplète des actions à mettre en place ?
− aux outils de recueil utilisés, à l’organisation du travail, au passage de l’information entre professionnels ?
− aux moyens mobilisés en personnel (qualification et nombre de professionnels
présents) ?
− aux moyens matériels mobilisables (douche adaptée, lève-malade, etc.) ?
− à la formation des professionnels à la relation d’aide, la gestion des troubles du
comportement ?
− à l’évolution de la population accueillie ? Au niveau de dépendance ?
Aux habitudes de vie antérieures ?
− à d’autres facteurs explicatifs… ?

ANALYSES

  • Identification des écarts
  • Explication des écarts identifiés
  • Points forts sur lesquels s’appuyer afin de les pérenniser 
  • Points sur lesquels un changement doit être conduit.
 

Le suivi


Une fois le thème évalué, le suivi porte sur l’indicateur de suivi :

  • Quelle est sa valeur ?
  • Comment l’interpréter et l’analyser ?
  • Quelles conséquences ? 

Si ce thème a donné lieu à un plan d’amélioration, le suivi porte également sur son état de réalisation :

  • Où en sommes nous ?
  • Quelles sont les nouvelles actions mises en place ?
  • Quelles difficultés rencontrées ?
  • Quelles adaptations

 

 

indicateur de suivi Taux de résidents dont la capacité à faire sa toilette a diminué entre deux évaluations

Numérateur: Nombre de résidents dont l’item toilette du haut
s’est aggravé entre deux évaluations sur la grille AGGIR depuis
leur arrivée

_________________________________________________________________________x100

 

 

Dénominateur: Nombre de résidents inclus dans l’enquête ayant
eu deux évaluations sur la grille AGGIR depuis leur arrivée et sans
critère d’exclusion

 

AXE 3 Maintien des capacités dans les actes de la vie quotidienne et accompagnement de la situation de dépendance

THEME 2 le maintien des capacités à la toiletteet l’accompagnement des personnes ayant besoin
d’une aide totale 
OUI NON PLAN D'ACTION

Existe t-il des plans d'actions d'aide aux actes
essentiels de la vie quotidienne tels que la
toilette, les déplacements, le port de prothèses
(dentiers, lunettes, appareils auditifs,... ) basés
sur des évaluations individuelles ?

• A - oui, formalisés avec réévaluation périodique Bilans de suivi.
• B - oui, formalisés, sans réévaluation périodique
• C - oui, non formalisés et absence d'évaluation périodique.
• D - absence de protocole

     

Adapter les cabinets de toilette pour faciliter l’autonomie à la toilette.
➤ Personnaliser l’aide à apporter en fonction des habitudes, des besoins et des capacités
de chaque résident.
➤ Faire en binôme les toilettes « difficiles » des résidents invalides/douloureux/anxieux

OU TROUVER LES INFORMATIONS:

 

TAUX INDICATEUR DE SUIVI DES :

 

TAUX PRÈVALENCE  EN EHPAD:

 

evaluation-interne-ehpad
Évaluation interne des ehpad

Evaluation interne des ehpad

evaluation-interne-ehpad
diagnostic de pré-évaluation interne

diagnostic de pré-évaluation interne

evaluation-interne-ehpad
Organiser les équipes

Organisation des équipes autour de l'évaluation interne

evaluation-interne-ehpad
les thèmes à évaluer

les thèmes à évaluer autour de l'évaluation interne

evaluation-interne-ehpad
Construire le référentiel

Construire son référentiel évaluation interne

evaluation-interne-ehpad
Axe 1 la garantie des droits individuels et collectifs

Thème 1. La garantie des droits individuels évaluation interne des ehpad

evaluation-interne-ehpad
Axe 2 Prévention des risques liés à la santé inhérents à la vulnérabilité des résidents

Axe 2 Prévention des risques liés à la santé inhérents à la vulnérabilité des résidents

evaluation-interne-ehpad
AXE 3 maintien des capacité

AXE 3 maintien des capacités de la vie quotidienne ,exemple de grille d'évaluation interne,

evaluation-interne-ehpad
AXE 4 La personnalisation de l’accompagnement

AXE 4 La personnalisation de l’accompagnement,exemple grille d'évaluation interne,

evaluation-interne-ehpad
AXE 5 Accompagnement de la fin de vie

AXE 5 Accompagnement de la fin de vie,exemple grille d'évaluation interne,

evaluation-interne-ehpad
Rapport d’évaluation interne esms

Rapport d’évaluation interne esms

evaluation-interne-ehpad
livre évaluation interne ESSMS

un vaste choix de livre au meilleurs prix, une sélection de soignante en EHPAD .fr sur l'évaluation interne des ESSMS

evaluation-interne-ehpad
modéle rapport evaluation interne

- publicité -

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/09/2014

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste