Démarche de soins 8

Ce document est un exemple il ne peut en aucun cas se substituer à l'enseignement que vous recevez en formation

Mme D. est née le 20/11/1936 (78 ans), elle est prise en charge par le S.S.I.A.D. depuis le 12/06/2014 suite à une perte complète d’autonomie.

Elle mesure 1m58 et pèse 55 kg, son IMC est de 22 (normal).

Mme D. a les yeux marron-vert et les cheveux courts grisonnant.

Elle présente des difficultés à la marche (penche sur les côtés), et ne se déplace pas, et n’effectue pas ses transferts sans l’appui d’une tierce personne. Elle nécessite une aide totale pour les soins d’hygiène, pour se vêtir et se dévêtir et pour s’alimenter.

Mme D. ne porte pas de lunette, pas d’appareil dentaire ni d’appareil auditif.

Elle est incontinente fécale et urinaire et porte des protections jour et nuit.

Mme D. à un régime mixé.

Mme D. présente des troubles cognitifs et une désorientation temporo spatiale.

Elle n’est pas coopèrente aux soins, ne communique pas mais Mme D. est très souriante.

Mme D. est marié, elle a 5 enfants (3 garçons et 2 filles).

Elle vit avec son époux qui s’occupe d’elle constamment et qui gère aussi son Traitement.

Celui-ci ne veut confier la garde de son épouse à aucune tierce personne.

Ils habitent à St-Victoret dans un haut de villa ou il n’y a pas d’ascenseur.

Mme D. a travaillé durant sa jeunesse pendant 9 ans dans un restaurant en tant que serveuse mais elle a été en très grande partie durant sa vie, mère au foyer.

Son présent à son domicile : 1 AS qui intervient 2 fois dans la journée (matin-soir 7/7 jours) et une auxiliaire de vie (7/7 jours).

Elle bénéficie de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), et elle est côte 2 sur la grille AGGIR. (Personnes âgées confinées au lit et/ou au fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas complètement altérées et dont l’état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante. Ce groupe s'adresse au P.A. dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui ont conservé leurs capacités à se déplacer)

Elle est affiliée au régime général de la sécurité social et n’a pas de mutuelle.

Mme D. ne bénéficie d’aucune mesure juridique, néanmoins ce sont ses filles qui gèrent tous les besoins financiers et matériel du foyer.

Les personnes à prévenir et les personnes de confiances sont ces 2 filles Joséphine et Marie-Antoinette.

Mme D. est catholique non pratiquante.

https://www.soignantenehpad.fr/

Histoire de la maladie :

Suite à l’altération de ses fonctions cognitives, il a été diagnostiqué à Mme D., une démence de type Alzheimer, à la suite de quoi, ses fonctions physiques et mentales se sont rapidement dégradées. Mme D. présente une aggravation des troubles cognitifs, une désorientation temporo spatiale, une atrophie cérébrale (difficulté à parler) et une perte totale d’autonomie.

Elle fait aussi de l’Hypertension Artérielle depuis de nombreuses années, cependant les raisons sont inconnus du S.S.I.A.D.

 

(La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative qui engendre un déclin progressif des facultés cognitives et de la mémoire. Peu à peu, une destruction des cellules nerveuses se produit dans les régions du cerveau liées à la mémoire et au langage. Avec le temps, la personne atteinte a de plus en plus de difficulté à mémoriser les événements, à reconnaître les objets et les visages, à se rappeler la signification des mots et à exercer son jugement)

Au vu de tous ses éléments, son médecin traitant a préconisé une prise en charge par le S.S.I.A.D.

Résumé du séjour :

A sa prise en charge Mme D. présente des troubles cognitifs.

Elle nécessite une aide totale pour tous les gestes de la vie quotidienne.

Elle fait aussi de l’Hypertension artérielle, pour laquelle elle a un traitement et c’est pour cette raison que sa tension est prise 3 fois semaine.

Elle voit très peu de personnes de l’extérieur en dehors de ses enfants et du personnel soignant. De plus, son mari a supprimé télévision, poste radio et ordinateur pour s’occuper exclusivement de sa femme, plongeant ce dernier en état de dépression.

Le matériel nécessaire à sa prise en charge dans son domicile est le siège de douche pivotant.

Antécédents Médicaux :

Démence Alzheimer

Atrophie cérébrale

Hypertension artérielle

Antécédents Chirurgicaux :

Aucun

Allergie :

Aucune

TTT Per Os

Ebixa 10 mg comprimé sécable (jaune pâle), 1 cp le matin (anti-Alzheimer): Il est utilisé dans le traitement des formes modérées à sévères de la maladie d'Alzheimer. Ce médicament contient de la mémantine qui diminue la concentration du glutamate, un neurotransmetteur impliqué dans la survenue et la progression de certains symptômes de la maladie d'Alzheimer.

Effets indésirables : Fréquents : somnolence, sensation vertigineuse, troubles de l'équilibre, essoufflement, maux de tête, constipation, hypertension artérielle, augmentation des transaminases. Peu fréquents : hallucinations (principalement chez les patients à un stade avancé de la maladie), confusion des idées, troubles de la marche, insuffisance cardiaque, vomissements, fatigue, formation d'un caillot sanguin dans une veine. Très rares : convulsions, inflammation du pancréas, hépatite.

Amlodipine Biogaran 5 mg, 1 gélule le matin (anti-hypertenseur) : Ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs calciques. Il agit en relâchant les vaisseaux sanguins. Il dilate également les artères coronaires, ce qui assure une augmentation des apports en oxygène au cœur. Il prévient ainsi les crises d'angine de poitrine. Il est utilisé dans : le traitement de l'hypertension artérielle, le traitement préventif des crises d'angine de poitrine, notamment en cas d'angor de Prinzmetal.

Effets indésirables : Somnolence, vertiges, maux de tête (en particulier en début de traitement), palpitations, rougeur du visage, bouffées de chaleur, douleurs abdominales, nausées, jambes lourdes ou enflées, fatigue.

A ce jour :

Le devenir de la personne :

A court terme :Continuer le traitement et les soins à domicile

A moyen terme :Son mari désire la garder le plus longtemps à leur domicile

A long terme :Décéder à son domicile

Besoins Lié à Se manifestant par Ressources Actions AS Evaluation

Se mouvoir et maintenir une bonne posture

Perte d’autonomie

Ne marche pas

n’effectue pas ses transferts sans l’appui d’une tierce personne

Son mari

l’auxiliaire de vie

Risque de chute :

La stimuler

Bien la chausser

La rassurer

Enlever les tapis s’il y en a

Dégager son environnement

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Est-ce qu’elle s’est lever et à marcher aujourd’hui ?

Chutes Oui-Non ?

Transmissions orale et écrite

Etre propre, soigner et protéger ses  téguments
 
 
 
Se vêtir, se dévêtir

Démence Alzheimer

Perte de la mobilité

Incapacité totale à effectuer les soins d’hygiène

 

 

 

 

Impossibilité de s’habiller seul

Son mari prépare et choisi les vêtements

Je demande quel savon elle affectionne pour la toilette

Risque de macération : changer les protections autant de fois que nécessaire et effectuer une toilette et un séchage minutieux

Surveiller l’état cutané pendant la toilette

Aider pour le brossage des dents

Soins des yeux et des pieds

Couper les ongles

Risques d’escarres et de mycose :

Effectuer une prévention d’escarre.

Toilette minutieuse à un rythme adapté au malade

Savon doux

Ne pas frotter en lavant et séchant

Choix de vêtements plus amples, fermé devant

Effleurage de tous les points d’appui en utilisant une crème hydratante ou de l’huile (sans gants)

Réfection complète du lit sans pli

Change de draps et d’alèses autant de fois que nécessaire

 

Literie propre et sèche Je lui met du déodorant et du parfum

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Etat cutané

Effleurage Oui-Non

Etat des cheveux

Etat des ongles

Qualifier et quantifier les selles et les urines

Transmissions orale et écrite

Eliminer

Démence Alzheimer

Perte de la mobilité

 

Porte des protections nuit et jours

Changer les protections autant de fois que nécessaire

Qualifier-Quantifier selles et urines

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Évaluation selles et les urines

Douleur Oui-Non ?

Température ?

Transmissions 

Boire et manger

Démence Alzheimer

Dépendance totale

Impossibilité de s’alimenter seule

Son mari, ses enfants et l’auxiliaire de vie

Risque de fausse route :

Installation du patient (Assise, buste droit ou légèrement vers l’arrière 30° maxi,

(un coussin placé dans le dos et une tablette pour s’accouder peuvent aider)

S’installer au même niveau pour la donne du repas.

Interdire la tête en arrière

Respecter le temps nécessaire du temps de repas

Ne pas lui parler pendant la déglutition

Calme et absence de distraction

 

Risque de déshydratation :

Langue rôti, sécheresse buccale, persistance du pli cutané.

Etablir fiche hydrique, Quantifier les prises

Proposer souvent à boire à la patiente,

Risque de dénutrition :

Fractionner les repas en petites quantités, plusieurs fois dans la journée.

Favoriser des repas hyperprotéinés (Clinutren)

Etablir fiche surveillance alimentaire

Peser régulièrement la patiente

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

La courbe de poids

La quantité et la qualité (Alimentation et hydratation)

L’état général

Fausses route Oui-Non ?

Transmissions orale et écrite

Eviter les dangers

Démence Alzheimer

Perte de la mobilité

   

Risque d’hypertension artérielle:

Prendre la tension

Surveiller les signes cliniques

Vérifier la prise médicamenteuse

 

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Prise médicamenteuse Oui-Non ?

Céphalées ?

Nausées vomissement ?

T. visuels ?

Epistaxis ?

Vertiges ?

Transmissions orale et écrite

 

Communiquer avec ses semblables

Démence Alzheimer

Atrophie cérébrale

Souriante

Lui parler aussi souvent que possible, lui sourire

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Amélioration de la compréhension Oui-Non ?

A-t-elle parlé aujourd’hui

Oui-Non ?

Transmissions orale et écrite

Se recréer

(se divertir)

Démence

Alzheimer

Elle est anxieuse

Son mari a supprimé tv, poste radio, ordinateur

Et ne voit aucune tierce personne en dehors du personnel soignant

Aime la musique et essaie de participer lorsqu’on lui en chante

Essayer de la faire chanter malgré son handicap

Essayer de redemander à sa famille de remettre Tv, poste radio, ordinateur et de les éduquer sur les biens fait de se divertir malgré la maladie

Prévenir l’IDE en cas d’anomalie

Est-ce qu’elle a participer lorsqu’on lui chante ?

Sa famille a-t-elle accepté de changer leurs habitudes ?

Transmissions orale et écrite

           

 

Proposé par : S.julien équipe E-learning

Vocabulaire médical 1 Vocabulaire médical 2 Vocabulaire médical Cardiologie Vocabulaire médical les préfixes Appareil cardio-vasculaire Appareil respiratoire Appareil urinaire Appareil reproducteur Féminin Appareil reproducteur masculin Appareil digestif Appareil respiratoire Système endocrinien Système nerveux Anatomie -Physiologie Maladies aiguë exercice Maladies chroniques Maladies infectieuses Maladies psychiatriques Maladies chirurgicales Maladies aiguës : infarctus, AVC, Détresse Respiratoire Les pathologies du vieillissement Les pathologie en service de chirurgie digestive Les pathologies digestives Les examens ou opérations en chirurgie digestive Vocabulaires et Examens pratiqués en cardiologie La maladie Alzheimer Surveillance de la glycémie par l'aide soignante Comment prendre la mesure de la saturation en oxygène Qcm la maladie Alzheimer Symptômes maladie Alzheimer et Parkinson Qroc Respiration évaluation et cours Qroc pression artérielle évaluation et cours Qroc Élimination urinaire évaluation et cours Température évaluation et cours Pouls évaluation et cours Technique de mesure pulsation et tension artérielle Identifiez les sites de pouls à l’aide du diagramme. Comment gérer son stress à l'oral msp 3 Mise en Situation Professionnelle Module 3 Démarche de soins 8 L'évaluation de la MSP Exemple démarche de soins Exercice classer les organes Mécanisme de la vision Les 5 Organes sensoriels Les organes des sens Les étapes psychologiques personne en fin de vie Prise en charge des fractures du col du fémur Effets indésirables du médicament Le nouveau né exercice Imagerie médical Les troubles du cycle Menace d'accouchement prématuré L'assistance médicale à la procréation La suite de couche la grossesse schéma à compléter la peau, les phanéres Chariot d'urgence Accident Vasculaire Cérébral Qcm surveillance de l'opéré et premier lever Exercice la mitose Qcm conduite à tenir en cas de gale Masque chirurgical et surblouse Hygiène et sécurité dans les soins Exercice Les types de handicap Les Risques liés aux stomies digestives Procédure entretien stomie Différence entre psychose et névrose Rôle de l'as patient diabétique Le trajet des urines L'activité électrique du cœur Signes hypo-hyperglycémie Action aide soignant en cas de hypo-hyperthermie Manifestation des signes cliniques Signes cliniques Quiz signes vitaux et symptômes surveillance staturo pondérale Surveillance paramètres vitaux Signes vitaux Surveillance de l'état cutané par l'aide soignante Paramètres vitaux, Normes sur les constantes, Quiz connaissance sur la douleur Prise en charge de la douleur Trajet de l'air dans l'appareil respiratoire Les étapes de la phagocytose AS examen blanc surveillance clinique Cas concrets signes cliniques Correction état clinique d'une personne Évaluation formative état clinique d'une personne Évaluation état clinique personne Révision aide soignant

QCM QROC et situations cliniques pour réussir le DEAS : M 1 à 10

Docteur018Nouveau programme référentiel 2021

TEST GRATUIT►

Date de dernière mise à jour : 12/08/2021

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam