Plan canicule rôle du personnel en maison de retraite

Rôle secrétariat 
  • Consulter la météo quotidiennement à 9 h et à 16 h sur le site https://france.meteofrance.com/france/meteo.
  • L'information doit être diffusée (traçabilité) et affichée au plus tard à 17 h.
Rôle agent du service hospitalier
  • 1 verre et de l'eau doivent être à portée de main de chaque Résidant EN PERMANENCE, que ce soit en chambre, dans la véranda ou dans le jardin.
  • Chaque A.S.H. est responsable de son service et est tenu de faire part des éventuels problèmes rencontrés à la Gouvernante.
  • Aucune consommation d'alcool n'est acceptée en période de canicule.
  • Les locaux doivent être aérés et tenus le plus possible à l'ombre en été. Il appartient à chaque A.S.H. de croiser les volets le matin à 10 h et de les ouvrir le soir à 19 h 30 pour faire entrer la fraîcheur.
  • La nuit, toutes les fenêtres doivent être ouvertes à partir de 2 H du matin.
  • Les sources de chaleur (tel que l'éclairage électrique) doivent être limitées.
  • Les A.S.H. doivent transmettre au personnel soignant, pour chaque Résidant, la consommation ou l'absence de consommation de liquide ainsi que tout comportement inhabituel.
Rôle gouvernante
  • Assurer la bonne répartition des ventilateurs et des climatiseurs mobiles dans les chambres des résidents qui en ont le plus besoin en fonction des indications apportées par le personnel soignant 
  • Vérifier le stock et le bon usage des vaporisateurs.
  • Vérifier les besoins en sirops (quantité/qualité), bouillon salé, eau gélifiée.., et noter chaque soir le reliquat éventuel des boissons non consommées (nombre de bouteilles d'eau de 50 cl et de 1,5 litre non consommées, nombre de bouteilles de sirop restantes...) 
  • Relevé quotidien des températures locales : faire le tour des thermomètres muraux installés dans l'Etablissement
Rôle employés de restauration
  • Mise en place de régimes particuliers riches en liquides à titre préventif.
  • Des menus type spécifiques seront mis en place en cas de déclenchement du Plan Bleu.
Rôle aide soignant, aide médicaux psychologique, accompagnant éducatif e social
  • Habiller les Résidents avec des vêtements amples, légers, de préférence en coton et de couleur claire.
  • S'informer de la consommation de boissons des Résidents et remplacer si nécessaire par de l'eau gélifiée en cas de problème de déglutition.
  • Répertorier pour chaque Résidant ses habitudes de vie concernant les boissons : goûts, préférences (en collaboration avec la gouvernante pour favoriser l'hydratation.
  • Conseiller et informer les autres membres du personnel sur les dangers de la déshydratation.
  • Tenir à jour la fiche de surveillance de l'hydratation pour les Résidents dont ils sont référents.
  • Proposer aux Résidents plus de douches notamment l'après-midi.
  • Transmettre  toute modification dans le comportement ou l'état de santé d'un Résidant.
Rôle infirmière coordinatrice  
  • Maintenir un stock suffisant de matériel nécessaire aux soins : 
  • solutés de perfusion, perfuseurs, cathéters, pieds à sérum, vessie de glace...
  • Coordonner le travail de l'ensemble des différents membres du personnel:
  • faciliter la tâche de chacun,
  • prévenir les éventuels dysfonctionnements,
  • vérifier et pointer quotidiennement les feuilles d'hydratation remplies par les Aides-Soignants.
Rôle des infirmiers
  • Informer le Médecin quotidiennement :
    • situation globale de l'Etablissement,
    • résidants perfusés,
    • résidants à risque,
    • problèmes rencontrés,
    •  conduite à tenir journalière...

Rôle de l'équipe de coordination

  • S'assurer de la bonne application du plan bleu.
  • Mettre à disposition de l'équipe soignante tous les documents nécessaires à la traçabilité de l'hydratation ausein de l'Etablissement - Rappeler aux Collaborateurs les consignes qui les concernent:
    • Utilisation de tee-shirt fournis par l'Etablissement lors des périodes et des heures les plus chaudes.
    •  Mise à disposition quotidienne en salle de repos d'un pack de 6 bouteilles d'eau d'1,5 litre du 1er Juillet au 31 Août.
    • Mise à disposition de glaçons (machine à glaçons du rez-de-chaussée).
    • Invitation à prendre quelques minutes de repos régulièrement en salle climatisée du rez-de-chaussée.
    • Formation obligatoire de l'ensemble du personnel lors de deux réunions (durant le mois des les 1ér jour dejuin équipe et contre équipe équipe de nuit).

    • Informations aux familles des Résidents et demande de collaboration en cas de déclenchement du plan avec une liste tenue à jour

Rôle des hommes d'entretien
  • Arroser la terrasse en début d'après-midi.
Rôle des médecins
  • Information à donner aux infirmiers sur les Résidents à risque.
  • Prise en compte des risques induits par les médicaments sur l'adaptation de l'organisme à la chaleur.
  • Lister les Résidents à risque (fragiles, diabétiques, sous diurétiques,...)

Rôle du médecin coordonnateur

le Médecin Coordonnateur  élabore des protocoles de conduite à tenir en cas de risque et, dans le cas présent, d'exposition prolongée à la chaleur.

Par ailleurs, il  s'assure d'une garde médicale 7 jours sur 7 et 24 h sur 24.

En cas d'hospitalisation, la procédure à suivre est celle en cours dans l'établissement

Rôle des animatrices

  • En été, un bouillon salé est proposé aux Résidants. Celui-ci est réalisé et distribué par les Animatrices à 10 h 30. L'après-midi, différents sirops sont distribués aux Résidants en chambre et au rez-de-chaussée .
  • Les animations seront organisées de préférence dans le jardin ou terrasse le matin et dans la pièce climatisée l'après-midi.
Rôle de tous
  • Faire boire les Résidants à chaque entrée dans une chambre en variant les boissons selon les heures de la journée. Quantité nécessaire : 1,5 à 2 litres par jour.
  • Remplir les fiches « tours de boissons » .
  • Le matin, une bouteille de 50 cl d'eau minérale est distribuée à chacun des Résidants.
  •  à chaque repas, il est proposé une bouteille d' 1,5 litre pour 4 Résidants.
  • Vaporiser de l'eau sur les Résidants (d'abord sur les mains puis sur le visage) .
  • Conformément au Plan Bleu du Plan Canicule 2004, rafraîchir les Résidants en les installant 2 à 3 heures par jour et à tour de rôle dans les pièces climatisées du rez-de-chaussée (zone d'accueil) en pensant notamment à ceux des étages.
  •  Une température de l'ordre de 25 à 26°C dans la zone d'accueil semble raisonnable. 
  • En dessous, des effets néfastes peuvent se faire sentir comme le développement de maladies respiratoires.
  • Pour ceux ne pouvant se rendre au rez-de-chaussée, les rafraîchir au moyen de ventilateurs (possibilité de mettre un récipient contenant des glaçons devant le ventilateur).

Menu

Plan canicule plan bleu

Plan canicule, les niveaux d'alertes progressifs, mise en place du plan canicule dans les maisons de retraite

Canicule l'essentiel

Canicule l'essentiel, prise en charge de la déshydratation, actions de prévention contre la déshydratation

c1.jpg
La prise en charge de la déshydratation : 3 fiches pratiques

Qu'est-ce que la déshydratation ,les signes, le protocole de lutte,

Plan canicule pathologies liées à la chaleur

Crampe de chaleur, insolation, coup de chaleur, épuisement dû à la chaleur, les symptômes, les signes , que faire,

Plan canicule rôle du personnel en maison de retraite

rôle des aide soignants et infirmier en cas de canicule, rôle du directeur d'établissement et médecin coordonnateur,

C9.jpg
Plan canicule protocole de lutte contre la déshydratation

Mise en place d'un protocole déshydratation durant le plan canicule

Plan canicule : protocole de lutte ccontre le coup de chaleur

Plan canicule :protocole, coup de chaleur, épuisement due à la chaleur, urgence médical, signe d'alerte, comment agir,

C6.jpg
Plan canicule obligation de l'employeur

Plan canicule obligation de l'employeur, organisation et fonctionnement de l'établissement, coup de chaleur signe d'alerte,

Plan canicule organisation de la permanence des soins

Circulaire du 22 avril relative au Plan national canicule et à l'organisation de la permanence des soins

C8.jpg
canicule climatisation des ehpad

Plan canicule , climatisation, critère de conformité, maisons de retraite, EHPAD,

Plan canicule recommandations aux personnels de santé en EHPAD

Plan canicule , recommandation, EHPAD, personnels de sante

c4---Copie.jpg
Plan canicule mise en situation pratique dans les maisons de retraite

mise en situation professionnel dans une maison de retraite, rôle des soignant et du personnel en cas de déclenchement du plan canicule

images-1-8.jpg
Forte chaleur et droit du travail

Forte chaleur et droit du travail

Coup de chaleur, comment faire

Symptômes du coup de chaleur,Qu'est-ce qui cause le coup de chaleur, Traitement des coups de chaleur

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 25/06/2019

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés

Je teste