Prise en charge de la constipation : 3 fiches pratiques

PROCEDURE SURVEILLANCE DES SELLES

Constipation :

La constipation est un ralentissement du transit, voire un arrêt de celui-ci. Elle peut être alertée par une émission de selles dures, de faible volume (moins de 50 g par jour) et moins de trois fois par semaine.

La constipation est associée à l'immobilité ou à une diminution de l'activité physique, à la consommation insuffisante de liquides et de fibres alimentaires, au fait de ne pas réagir à l'envie de déféquer, à un recours prolongé à des laxatifs stimulants, ainsi qu'à une augmentation des taux de progestérone sérique chez les femmes.

La constipation peut provoquer des douleurs abdominales, des vomissements, de la déshydratation, du fécalome ainsi que des agitations chez les personnes démentes.

Diarrhée :

La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la normale (> 300 g/I) et avec une plus grande fréquence (> 3 selles par jour).

Les selles sont généralement liquides, mais parfois simplement molles, accompagnées de glaires ou de sang. Il est même possible dans certains cas que ce ne soit que de l'eau ou un liquide transparent.

La diarrhée peut provenir de causes multiples : les infections digestives virales, les intolérances alimentaires, l'anxiété, un effet secondaire de certains médicaments, certaines maladies ainsi qu'à une surcharge ou irritation de l'estomac, du colon, etc...

Outre le risque lié à l'affection ayant provoqué la diarrhée, la diarrhée elle-même peut provoquer une déshydratation.

C'est aussi un mode de dissémination des virus et microbes très agressif.

Elle s'impose à l'équipe soignante de jour comme de nuit.

CONDUITE A TENIR EN CAS D'ABSENCE DE SELLES

L'équipe soignante, en cas d'absence de selles, informe le Médecin Traitant,

 

RÔLE DE L'AS

PRÉVENTION

Cas général

  • Hydratation+++, attention à l'inactivité, mise aux toilettes
  • Cas particulier des résidant sujets à la constipation (Idem + traitement systématique par laxatifs)

Si 3 à 4 jours sans selles

ALERTE

RÔLE DE L'IDE

Exemple PROTOCOLE 

  • MOVICOL 3 sachets matin et soir dilués dans au moins 25 cc d'eau
  • Si abscence de selles pendant 3 jours : Normacol
  • Ne pas oublier l'évacuation mécanique
  • Avertir le médecin de la mise en place du protocole et de son efficacité

RÔLE DU MÉDECIN

RÉÉVALUATION

  • Modification du traitement
  • ASP
  • Hospitalisation

Chacune des interventions de l'équipe est consignée dans le dossier de soins personnalisée du Résidant.

CONDUITE A TENIR EN CAS DE DIARRHEE

RISQUE MAJEUR = LA DESHYDRATATION

Dès les premiers signes, le traitement suivant doit être appliqué :

IMODIUM 1 comprimé matin et soir pendant 2 jours

Puis

PANFUREX 2 gélules matin et soir pendant 3 jours

En association avec un RÉGIME ANTIDIARRHEIQUE = à commander jour après jour auprès de la cuisine

PRÉVENTION DE LA DÉSHYDRATATION ( déshydratation)

Il est bien entendu indispensable de noter sur le dossier de soin:

- le début et la fin du traitement,

- l'évolution jour après jour de l'état de santé du Résident,

- de prévenir le médecin traitant de la mise en place du protocole.

la-constipation-de-la-personne-agee
Prise en charge de la constipation : 3 fiches pratiques

Diarrhée et prévention de la constipation chez les personnes âgées,

10 votes. Moyenne 2.80 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Date de dernière mise à jour : 15/10/2016

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste