Bonjour

La relation d'aide

La relation d'aide 

a) Qu'est-ce-que la relation d'aide ?

« C'est une interaction entre deux personnes, le patient et le soignant, tous deux contribuant personnellement à la recherche et à la satisfaction et d'un besoin d'aide. Cela signifie que l'intervenant adopte une façon d'être et de faire et la communique de façon verbale et non verbale en fonctions des buts poursuivis. Ces buts sont à la fois liés à la demande du patient et à la compréhension que celui-ci à de ses difficultés »*.

b) Le rôle du soignant dans la relation d'aide.

Avant d'aller plus loin, il faut souligner le fait que cet outil peut non seulement être utilisé par l'aide soignante, l'infirmière, mais peut être également utile aux médecins, kinésithérapeute, psychologue... . Le rôle du soignant est d'aider le patient à avoir accès à ses processus internes et à les utiliser afin de connaitre au mieux son environnement ainsi que ses sentiments et ses besoins personnels. 

c) Pourquoi se servir de la relation d'aide ?

Pour plusieurs raisons, à savoir :

- Etablir un contact physique et affectif avec le patient.

- Instaurer la confiance, un soutien chaleureux, le respect.

- Lui faire comprendre qu'il est compris et entendu.

- S'assurer que l'expérience relationnelle réponds aux attentes du patient et qu'elle à eu un impact positif sur sa situation.

- Faire en sorte que l'expérience relationnelle contribue aux effets thérapeutiques attendus.

- Servir de moyen thérapeutique privilégié afin de mieux comprendre les relations traumatisantes passées.

Comment utiliser la relation d'aide afin qu'elle ait un impact positif sur le pateint ?

Pour répondre aux besoins du patient  et ainsi utiliser la relation d'aide à bon escient, l'aide soignante doit suivre des « étapes »bien spécifiques :

a) Avoir une bonne attitude lors des entretiens.

- Ne pas avoir de jugement de valeur : c'est-à dire avoir une attitude inconditionnelle positive. Car, en ayant des jugements de valeurs, l'aide soignante risque de rendre le patient furieux .

- Pas d `interprétation ni d'interventionnisme.

- Avoir de la congruence dans les entretiens.

- Tenir compte du vécu du pateint.

- Utiliser ses connaissances théoriques.

- Connaitre son rôle et se connaitre parfaitement.

- S'observer et observer les réactions du patient.

b) Permettre au patient de s'exprimer et l'aider à prendre conscience de son comportement.

Le fait d'exprimer ce qu'il ressent permettra au patient d'évacuer les tensions qu'il a en lui. Il pourra donc se décharger d'un poids lourds « Parler, c'est se soulager », mettre des mots sur ce qu'il vit ou pense et pourra également faire une clarification par rapport à lui-même. 

De plus, le rôle en tant qu'aide soignante est d'aider le patient . l'aide soignante dois amener le patient au cours des entretiens à faire des liens entre son problème et sa façon d'agir et de penser. Cela lui permettra d'avoir un autre regard sur lui-même, et il pourra comprendre pourquoi il pense et agit comme il le fait à chaque situation difficile. N'oublions pas les limites de l'aide soignante : c'est une aidante et une soutenante. Il faudra donc aider le patient à une prise de décision menant à une solution.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.