Rôle et fonction de l'auxiliaire de vie sociale

L’auxiliaire de vie sociale exerce les fonctions suivantes :    
- Accompagnement et  aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne    
- Accompagnement et aide aux personnes dans les activités ordinaires de la vie quotidiennes     
- Accompagnement et aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle    
- Participation à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation du projet individualisé  

Nature du travail

Aide au quotidien

Préparer les repas, faire le ménage ou s'occuper de démarches administratives... autant d'activités élémentaires qui paraissent impossibles à réaliser pour une personne handicapée, malade ou dépendante. L'auxiliaire de vie assiste, à leur domicile, ces personnes en difficulté dans leur vie quotidienne. Selon leur degré de dépendance, il peut aussi être amené à faire leur toilette, à les habiller et à les alimenter.

Soutien moral et social

Réconforter la personne, la distraire, l'accompagner lors de sorties mais également l'aider à prendre soin de son apparence (coiffure, maquillage, choix des vêtements...). Tout est mis en oeuvre pour stimuler la personne et lui assurer une vie sociale et relationnelle. L'auxiliaire de vie sociale veille au maintien ou au retour à l''autonomie de la personne et évite son isolement.

Observation et prévention

L'auxiliaire de vie sociale repère les capacités et les difficultés de la personne, ses besoins et ses attentes. Il met en oeuvre un accompagnement adapté à sa situation, soit en l''aidant, soit en se substituant à la personne lorsque celle-ci est manifestement dans l''incapacité d''agir seule. Par ailleurs, l'auxiliaire de vie sociale participe à la prévention de la maltraitance sur ces personnes vulnérables.

Compétences requises

Ordonné et méticuleux

Ce métier suppose une bonne condition physique. L'auxiliaire de vie sociale peut, en effet, être amené à soulever des personnes invalides. Autre impératif : ne pas être rebuté par les tâches ménagères. Une hygiène rigoureuse et le goût du rangement sont indispensables, sans oublier la préparation de repas attrayants et diététiques.

Dynamique et à l'écoute

Partageant le quotidien de personnes malades ou handicapées, l'auxiliaire de vie sociale fait preuve d'une grande écoute et de beaucoup de dynamisme pour accompagner ces personnes. Ce métier de contact est le plus souvent choisi par intérêt pour les aspects humains et sociaux. Respect, tolérance, tact et discrétion sont de mise.

Attentif et réactif

Autonome dans son travail, l'auxiliaire de vie sociale fait preuve d'une grande attention et d'une certaine capacité d'initiative face à des situations imprévues. Il favorise le lien avec l'entourage ou le personnel soignant qui intervient auprès de la personne âgée ou handicapée.

Lieu d'exercice

Au domicile

L'auxiliaire de vie exerce au domicile des personnes aidées. Les horaires peuvent être irréguliers, décalés et segmentés. Certains emplois exigent une présence de nuit et/ou le week-end. Certains auxiliaires de vie interviennent auprès de différentes personnes au cours d'une journée. En milieu rural, les déplacements d'un domicile à l'autre peuvent être importants.

 

Secteur public ou associatif

Plus de 80 % des auxiliaires de vie sociale travaillent dans des associations et des entreprises spécialisées dans l'aide à la personne. Les emplois se situent souvent entre le mi-temps et le temps complet.

D'autres exercent dans le cadre de la fonction publique territoriale. Ils sont employés par les communes et les centres communaux d'action sociale (CCAS). Ce sont des agents sociaux territoriaux recrutés sur concours.

Les services associés

  • Accompagnement des enfants, personnes âgées ou handicapées
  • Assistance aux personnes âgées
  • Assistance aux personnes handicapées
  • Garde-malade
  • Aide à la mobilité et transport de personnes ayant des difficultés de déplacement
  • Conduite de véhicule personnel
  • Soins et promenade d'animaux de compagnie
  • Soins d'esthétique à domicile
  • Préparation de repas à domicile (+ courses)

Salaire du débutant

A partir du Smic .

Intégrer le marché du travail

Forte demande à pourvoir

Le secteur de l'aide à domicile s'est considérablement accru au cours des dernières années. Du fait de l'allongement de la durée de la vie et des dispositifs d'aide au maintien des personnes à leur domicile, le développement de ce secteur devrait se poursuivre. Il est considéré comme un gisement d'emplois pour l'avenir.

Évolutions possibles

Les auxiliaires de vie sociale peuvent suivre une formation conduisant au diplôme d'État de technicien de l'intervention sociale et familiale en bénéficiant d'une dispense d'une partie de la formation. De même, ils bénéficient d’allègements dans la préparation du diplôme d'aide-soignant.

Autres pages DEAVS prépa concours

Concours DEAVS épreuve orale 1

Une connaissance de votre future métier et institutions qui gravitent autour est un atout lors de votre entretien de motivation,

Concours DEAVS épreuve écrite 2

Auto évaluation avec plus de 120 qcm sanitaire et sociale, examen blanc chronométrée d'une durée de 1 h 30 en condition du concours, plus de 20 sujets d'annale avec correction

Présentation du métier 3

L’auxiliaire de vie sociale exerce les fonctions suivantes,Compétences requises, Lieu d'exercice ,Salaire évolution  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Exercices corrigés du DEAS Module 1 à 8

Animaatjes dokter 70912+ de 230 exercices avec corrigés 

Contenue E.learning 

Obtenez un mot de passe aprés paiement et comencez à réviser 

Je teste