Bonjour M

Connexion membre

Maltraitance/bientraitance

Définition

On appele maltraitance l'acte de traiter avec violence, dureté, sévérité, de faire subir de mauvais traitements,

Elle concerne généralement les personnes fragilisées par l'âge (enfant, personnes âgées), la maladie ou le handicap.

Les différents types de maltraitance

Toutes les formes de maltraitance peuvent se décliner en suivant deux caractéristiques différentes. 
On les retrouve soit sous le caractère de violence dure, soit sous le caractère de violence douce, ou encore maltraitance active et passive.

  • Maltraitance physique
  • Maltraitance psychologique
  • Maltraitance financière
  • Maltraitance institutionnelle

Les causes de la maltraitance

Pour comprendre les causes, il aut observer les 3 acteurs de la maltraitance.

La victime et ses auteurs

On trouve le plus souvent, parmi les personnes maltraitées, des personnes fragilisées:âgées, malades, seules, atteintes de handicap, avec des problèmes financiers.

La famille (involontaire ou non) est souvent maltraitante. Parfois, les institutions le sont aussi par manque de soins

Les témoins 

Celui qui voit, repère la souffrance et qui ne la dénonce pas, il est coupable de non-assistance à personne en danger. En tant que professionnel de santé (sortir du silence est une obligation légale)

Le signalement est le devoir de tous

Rôle de l'AS

Il veillera à recueillir l'information : écouter et rassurer la personne (ex je vous crois),(vous avez bien fait de m'en parler)

Assurer la tracabilité de ce recueil : respecter le récit du patient (reproduire les mots qu'il a utilisés), écarter les interprétations et les jugements de valeurs

Transmettre à l'IDE : tous constat ou déclaration de sévices doit être signalé au cadre de santé, qui le signalera à la direction.

Réfléchir sur son comportement : le soignant veillera à se remettre en question.

Favoriser des actions de prévention : affichage de la charte des droits de la personne remise dans le livret d'acceuil, sensibilisation et information des familles de compagne de sensibilisation

 

La maltraitance de l'enfant

 

On appelle :

Enfant maltraité : celui qui est victime de violences

Enfant à risque : celui qui connaît des conditions d'existence risquant de mettre en danger sa santé, sa sécurité, sa moralité, son éducation ou son entretien (mais qui n'est pas pour autant maltraité)

Les manifestations de la maltraitance

La maltraitance physique : ( ex le syndrome du bébé secoué) l'adulte énervé secoue violemment un enfant qui pleure et les secousses entraînent un écrasement du cerveau contre la boite crânienne)

La maltraitance psychologique :  (ex insulte, humiliations...); les abus sexuels (ex attouchement, viol...);

La négligence grave : (ex privation de soins, de nourriture, non suivi médical)

Les causes de la maltraitance

Les circonstance de la naissance d'un enfant : (enfant non désiré enfant prématuré, séparé de sa mère dés sa naissance)

La pathologie d'un parent : (maladie mentale, alcoolisme, perversion, toxicomanie...)

La bientraitance des personnes âgées

La bientraitance correspond à une démarche active visant à assurer le meilleur accompagnement possible, aussi bien à domicile qu’en établissement. Pour cela, il est important d’être soucieux des besoins et des demandes de la personne âgée et de respecter ses choix.

Ainsi la bientraitance des personnes âgées passe avant tout par la reconnaissance des personnes en tant que telles, par le respect et par le souci de leur bien-être et de leur épanouissement.

Quels sont les conseils pour mettre en pratique la bientraitance ?

Prendre le temps de parler à la personne âgée et de l’écouter

La personne se sentira en confiance et appréciée à sa juste valeur. Elle pourra ainsi se confier plus facilement sans avoir peur d’être jugée.

La faire participer à des activités

Les activités sont un levier essentiel pour entretenir le lien social. Les activités familiales sont également très bénéfiques puisqu’elles permettent de favoriser le lien intergénérationnel.

S’abstenir de lui donner des surnoms et de l’infantiliser

Lorsque que vous n’êtes pas des parents proches, être trop familier avec la personne âgée peut heurter sa dignité et fragiliser son estime d’elle-même.

S’habituer à elle

Il faut l’accepter comme elle est, avec ses pathologies et ses difficultés et faire son maximum pour éviter de lui changer ses habitudes. Faites preuve de patience et de pédagogie en faisant toujours attention de ne pas infantiliser la personne.

Menu Module 5

module-5
charte du patient hospitalisé module 5 formation aide soignant

charte du patient hospitalisé module 5 formation aide soignant

module-5
Secret médical et professionnel

exemple secret professionnel,La discrétion professionnelle,Le secret médical,Le secret partagé

module-5
Maltraitance/bientraitance

La maltraitance de la personne âgée, malade ou handicapée. La maltraitance de l'enfant. Rôle du soignant,

Menu Module 1 à 8

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/07/2018