Blog

 
 
 
 

EHPAD, une affaire rentable

 

publicité

EHPAD, une affaire rentable ?

Vous pensez avoir tout vu, tout entendu  sur les EHPAD, vous en êtes lassés, blasés, écœurés peut-être ! Laissez-moi-vous en dire encore un peu.

On se souvient tous de l’époque où les infirmiers libéraux officiaient en maison de retraite.

Pour cela, ils devaient s’acquitter de droits d’entrée, de pourcentage sur leur rémunération, de participation pour avoir la possibilité d’avoir des « clients » domiciliés en EHPAD. Ces pratiques durent encore mais sous des appellations plus crédibles, histoire de  ne pas donner trop de cheveux blancs aux comptables.

La quittance de loyer ou la participation forfaitaire aux frais de fonctionnement de la structure sont venus remplacer le droit d’exercer en EHPAD.

Exit les  infirmiers libéraux depuis les conventions tripartites, vite remplacés par d’autres sources de revenus pour les EHPAD.

La sous-traitance s’étend dans les EHPAD comme dans la grande distribution ou d’autres grandes entreprises.

Mettons à part le cas des kinésithérapeutes.

L’un d’entre eux écrivait récemment sur le forum des soignants en EHPAD « est-il normal que je paie un loyer pour exercer en maison de retraite alors que je ne dispose pas d’un local » ou un autre obligé de passer par un manager pour lequel il retrocéde 25% d'honoraire par acte. Quelques exemples : le sevice lingerie l’entretien technique des locaux la restauratio le service hôtelier

La fourniture, la livraison et la préparation des médicaments sont faites par du personnel rémunéré par les officines pharmaceutiques qui, elles aussi, doivent payer un droit d’entrée

Le référencement des produits d’incontinence (protection, pommade, produit de toilette), idem tousTous paient un loyer pour les locaux mis à disposition, des frais de fonctionnement (eau, électricité) ou un droit d'entrée

Ce fonctionnement financier n’a pas pour but de réduire la facture des usagers.

Non, il permet de grossir la marge bénéficiaire des EHPAD puisque chaque prestation est refacturée.

Alors pourquoi les maisons de retraite sont-elles si chères ?

Aujourd’hui,  seul l'entretien du linge subit une refacturation La suite est à venir : restauration, entretien technique, service hébergement sont, pour l’instant inclus dans la facture globale mais bientôt la facture par service ou option  sera effective et pourquoi pas une note manuscrite pour tout dépassement, imaginons «  votre maman a demandé une part de gâteau supplémentaire »

N’oublions pas que les salaires  de la filière soignant sont pris en charge à auteur de 70% par la sécurité sociale et reversés aux EHPAD, et je passe sur les autres subventions. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. A

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr  

Des chaussures connectées pour les seniors

Chez les personnes âgées, un ralentissement de la marche peut constituer un signe de perte d'autonomie.

À la demande d'un service hospitalier de gérontologie, des chercheurs toulousains ont donc développé un capteur ultra-fin qui se glisse dans une semelle. Ce dispositif enregistre le comportement de marche de son utilisateur puis transfère les données qui peuvent ensuite être consultées sur une tablette ou un smartphone

source voir la vidéo

Le triste sort des grand mére en EHPAD

Notre EHPAD est en fête ce 3 mars 2013, distribution de rose, animation avec chanteur au repertoire des année 20 , aujourd'hui c'est la fête des grand mére, pourtant il sont peu les petits enfants à franchir le seuil de la maison de retraite, petit ingrat que vos êtes, vous souvenez vous, jusqu'a l'age de vos 3 ans que c'etait votre grand mére qui vous gardez chez elle pendant papa et maman allez chez votre substance, des  heurres durant à vous amusez avec elle, les difficultez qu'elle avez a vous faire manger votre soupe, 

toujours disponible pour vous, même malade elles vous amenez au parc et jardin attendant patiement le retour de vos parents, pour elle, vous etiez le centre du monde, le moindre de vos désir  etais exaucé, la discipline été reservé au parent, vos caprice aux grand parent, de quoi avez vous peur, de ne plus reconnaitre cette femme qui à perdu la mémoire ne seraise pas vous qui l'avez perdue,

bien sur que vous l'aimiez votre grand mére

<p><a title="Huiles essentielles" href="http://www.cocon-des-sens.com/contents/fr/d89_huiles-essentielles-bio.html" target="_blank">Cocon des sens, huiles essentielles bio</a></p>
<p>Les vertus des huiles essentielles ne sont plus à démontrer et l'aromathérapie peut jouer un rôle très bénéfique dans de nombreuses pathologies. Cocon des sens, spécialiste de la parapharmacie et des soins par les plantes, vous propose un choix complet d'huiles essentielles bio ou naturelle ainsi qu'un très grand nombre de complexes d'huiles essentielles pour des traitements spécialisés. </p>

   

le réflexe sécuritaire exacerbé en maison de retraite

 

publicité

lcolere-3.jpga contention physique passive en maison de retraite est le fait d'attacher les personnes âgée sur leurs fauteuils roulants ou de relever les deux barrières de lit au moment du coucher ,  l'objectif est d'empêcher le résident de déambuler, de chuter ou tout simplement de glisser de son fauteuil ou du lit , or, la chute n'est pas une faute professionnelle, c'est la grabatisation qui en est une. 

Cette forme de contention physique dites passive obéit surtout à un réflexe sécuritaire de la part du soignant, seul face à une responsabilité déléguée par les familles et la direction de l'établissement , ce dernier, qui ne dispose ni de formation ni d'information, choisit le réflexe sécuritaire.

Certes la taie de traversin ou le nœud du drap avec lesquels on attachaient le résident, ont été remplacés par des ceintures ou sangles homologuées par l'AFSSAPS devenue l'ANSM , il n'ont demeurent pas moins que cela se fait au détriment de l'article 3 de la charte des droits et libertés de la personne âgée.

Bien et heureusement que la mise en oeuvre de la contention physique se fait selon les recommandations de l'ANESM (prescription médical, information au famille etc....!)mais malheureusement  elle n'est pas suivi d'effet , concertation pluri-professionnel, date de réévaluation, recherche d'alternative ,suivi psychologique , suivi kinésithérapeute , et surtout on  ne donne aucune explication aux résident.

Voila le quotidien de plusieurs centaines de résident assignés à immobilisation,  ceux qui peuvent parler manifeste leurs mécontentements et obtiennent leur libération, mais pour tous les autres ceux qui ne peuvent parler , ils dérivent entre sentiments de frustration et  résignation  et dans le pire des cas le syndrome de glissement

Auteur :Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr  

 

hold up sur les conventions collectives de la santé

ça cogiter depuis longtemps dans les sphères des syndicats patronale , qui aura l'audace d'y aller en premier.

Les représentants patronal  du secteur non lucratif et non des moindres à engagé les négociation en premier durant deux ans à ferraillé avec les principaux représentant des salariés pour une remise en cause de la convention collective du secteur privé non lucratif avec la bénédiction du ministre de la santé évoquant la restriction budgétaire,

Le robinet des subventions des collectivité se tarissait, le secteur de la santé en particulier de la dépendance avait avait de plus en plus de mal à trouver des financement pour se mettre à niveau élaguant au passage les indemnité de retraite, nivellement des heure supplémentaire sur le droit commun, modification dans la prise en compte de l'ancienneté, sans conteste,

Il ont eu gain de cause , les syndicat ont fait mine d'avoir résisté , on serait tenté de dire tous ça pour ça, et pourtant tous aurait pu tourner à la catastrophe si un des deux camps n'aurait pas plié ,

Cela aurait été la disparition pure et simple de la convention collective du secteur non lucratif rien que ça, le mots d'ordre aura été sauvons au moins les meubles mais la cicatrice laissera des traces .

Un autre syndicat patronal celui du secteur privé lucratif envisagerais de mener des négociation dans les même disposition avec les même problématiques, de rogner un peu dans les dispositions de la convention collective du secteur privé lucratif.

Que peuvent -t-il envisagé de rogner, l'ancienneté en proposant une autre grille, les heures sup, les jours de congé enfant malades ( 3 jours payé par ans et par enfants), une chose est certaine un deuixieme jours de solidarité sera ponctionné , que peuvent il encore nous prendre , que peuvent -t-il encore modifier ( les sanction disciplinaire conduisant au licenciment), chaque anné au mois d'avril un augmentation dérisoire est programé 0.07 de plus sur le point médical pour 2012, peut être qu'elle n'aura pas lieu cette année, de toute facon une augmentation indolore

à qui le tour   La CROIX ROUGE et CCN 65 et 66 dans les prochains mois.

 

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

les infirmières se reconvertissent chez Mac DO

PersonneAu texas,les infirmières, quitteraient leurs emploi dans les maisons de retraite parce que le salaire serait mieux chez McDonald et d'autres établissements de restauration rapide

Scot Kibbe, directeur des relations gouvernementales pour l'Association du Texas Health Care, a déclaré.

"Il y a tellement d'emplois plus faciles qui paient mieux,"

Le taux de rotation annuel pour les infirmières au Texas est de 94 pour cent en raison de la faible rémunération des postes de soins

 

Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

silicone ehpad...!

 

2030, c’est loin et c’est demain.

Avec les progrès médicaux, l’espérance de vie progresse. Il y a toutes les chances pour voir un grand nombre de personnes âgées dans les années à venir.

Ces personnes vivront-elles chez elles en autonomie ou viendront-elles grossir les rangs des résidents en EHPAD.

D’ORES ET DEJA ? Au sein des EHPAD, on prépare l’avenir et on se prépare à accueillir cette nouvelle « clientèle".

On s’active, on innove pour offrir un meilleur espace des soins et de vie.

Récemment ; dans la région Ïles de France, on a ouvert un EHPAD avec vue sur le champ de courses ; Les architectes ont imaginé une terrasse panoramique accessible aux résidents pour assister aux entraînements et aux courses.

A Marseille, un établissement propose de déjeuner avec vue sur mer et coucher de soleil.

La mutation est en cours pour doter les EHPAD de lieux de vie plus agréables et plus luxueux. Pourquoi pas mais ils risquent d’être chers et inaccessibles çà pour la plupart d’entre nous ! Les nouveaux EHPAD sont chauffés, climatisés, les chambres sont individuelles, spacieuses, bien équipées ( écran plat, wifi, téléphone, frigo d’appoint….

Les nouveaux EHPAD repensent les salles de restauration  avec recherche de couleurs, de matériaux, de luminosité pour le confort et le bien-être, la nourriture subit-elle aussi des transformations : menus variés et recherchés, carte élaborée, cuisinier qualifié, le tout digne d’un grand restaurant.

Les animations se modernisent  sous l’impulsion des ergothérapeutes, psycho-motriciens :: ateliers culturels, gymnastiques douces.jardinage, cuisine Les équipements se diversifient : salon de coiffure, d’esthétique.

Il est vrai que la clientèle elle aussi est en mutation.

Nos personnes âgées n’ont plus rien à voir avec nos papis et mamies. Elles ont d’autres habitudes, d’autres besoins.

Mais ne va-t-on remplacer les EHPAD en annexe des clubs Med avec salons de massages, bronzages, etc.

Le problème majeur de cette mutation reste l’accessibilité à tous alors qu’il semble se diriger avec un tri social : EHPAD de luxe réservés aux nantis.

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

Madeleine 92 ans une chance pour les soignants

Dans vos Yeux , il y la vie, l'amour, la joie d'avoir porté vos enfants et la tristesse de les avoir vu s'éloigner.

Ne courbez pas la tête Madeleine même si elle doit être bien lourde de toutes les richesses qu'elle contient.

Vous savez le bonheur de dansez ,celui de manger, celui de chanter.

Mais pourquoi courent-ils tous ces gens autour de vous?

Aprés quoi courent-ils puisque vous êtes là, vous, prête à les réconforter s'ils le souhaitent?

Vous connaissez tous les mots pansements et ils ont l'air si désemparés, si bizarres.

Arrêtez-les Madeleine, ils ne vous ont pas vue.

Ils sont si  seuls avec tous leurs objets à la mode et si pressés aussi .

Votre peau, si chaude, votre main, si douce pourraient pourtant, s'ils en prenaient le temps, leur apporter secours et consolation.

Vous êtes forte Madeleine d'avoir traversé mille épreuves, forte de vous en être toujours sortie plus vaillante et déterminée.

Montrez leur comment escalader les montagnes, comment sourire de tout, comment profiter de la vie ici et maintenant.

C'est une chance pour eux Madeleine de vous rencontrer, c'est un cadeau que vous leur faites en arrivant dans cette grande maison oû il pourront chaque jour vous côtoyer et puiser à vos côtés l'energie et la vitalité dont ils ont tant besoin

Publication soignant en EHPAD.fr  

La souffrance de la famille dans la maladie d'ALZHEIMER

je m’appelle samir je suis aide soignant dans un UPPD (unité pour personne âgées désorienté) , je n'ai pas appris à gérez les sentiments des familles à l'égard de leur proche atteinte de la maladie d'ALZHEIMER,, mais je sais qu'elle souffre de voir leur parent dans cette état, elle sont les victimes cachés de la démence , même si la littérature sur internet prédisent une maladie irréversible c'est une série de sentiment qui sont autant de souffrance pour elle

l'angoisse de l'hérédité soulève la peur de leur future vieillesse

la crainte de problèmes financiers si la maladie continue

la peur de ne pas tenir sa promesse "Je ne te placerai jamais en Long séjour"

le conflit interne entre la volonté de préserver l'équilibre et la sérénité familiale et la reconnaissance filiale ou conjugale, car il reste le souvenir de l'investissement antérieur du malade pour les enfants ou pour le conjoint

le chagrin devant l'altération physique du parent qui est devenu méconnaissable pour ceux qui l'ont connu et aimé

la résignation devant le comportement du proche altération de la mémoire déambulation, incohérence des propos.

Au fil des jours la souffrance se double d'un travail de deuils successifs qualifiés par certains de deuil "blanc", avant l'épreuve final, la plupart des famille ont fait le :

Deuil de l'espérance de guérison, même si des progrès thérapeutiques existent;

deuil de la relation perdue « Il ne me reconnaît plus »

deuil de l'admiration « Lui qui était si gentil, si fort, si brillant ! »

deuil du rôle, par renversement des rôles familiaux habituels : les enfants se sentent devenir les parents de leurs parent

deuil de l'estime de soi Ne supportant plus la situation certains se posent la question du sens d'une telle vie et souhaitent sa f... tout en se reprochant un tel souhait

Le soignant est confronté à un dilemme donnez de bonne nouvelle, il/elle à bien manger, il/elle à bien dormi,il/elle à bien participez à l'atelier gym douce, il/elle à participez à l'atelier avec l'orthophoniste, il/elle été heureux (se) aujourd’hui, leur donnez le sentiment que malgré la maladie on maintien leur acquis ou bien leur dire la pire vérité celle d'une maladie qui gangrène leur proches

la culpabilité me ronge devant ce choix

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

La carte de fidélité pour la dependance

Il fallait y penser, mais surtout oser, un grand groupe du secteur de la dépendance vient de lancer sa carte baptisé Avant'Âge

L'objectif de cette carte est simple fideliser une clientelle potentiel aussi bien pour le marché fabuleux de la dépendance qui se profile pour les assureurs et mutuel que pour le prestataire  aux multiples offre de structure d'hebergement.

On à tous une pléthor de carte de fidelité dans nos portefeuille , des carte qu'en enregistre à chaque passage en caisse des hypermarché mais là je dois dire que cette carte est précurseur elle joue sur notre inquiétude du lendemain, des parents qui vieillissemnt et qu'il faudra prendre en charge de plus en plus face au désengagement de l'état, nous même notre avenir devient incertain alors nous avons besoin de conseils ,d'aide  et surtout d'information face à l'incertitude, malheureusement c'est une initiative privé , une carte qui sera surtout accompagné d'offre des mutuel mais aussi d'offre d'assurance dépendance

L'appartement en résidence service séniors

L'acceuil en résidense pour personnes âgées autonomes

Services d'aide à domicile

Services de Soin Infirmiers à domicile

L'acceuil de jour dans un EHPAD

Le court séjour en EHPAD

Le séjour durable en EHPAD

Le séjour en unité devie pour personnes âgées souffrant de la maladie d'Alzheimer en EHPAD

L'acceuil en urgence 

N'attendez pas que votre situation devienne urgente pour nous contactez

et la pub de rajouter "un mail ou un appel telephonique de votre part ne vous engage en rien

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr  

La souffrance éthique du soignant

La souffrance éthique est définie comme « un ressenti douloureux qui survient lorsque le travailleur se trouve confronté à l’impossible arbitrage entre d’une part, ce que sa conscience professionnelle lui dicte de faire en fonction des exigences de la situation et, d’autre part, ce que les ressources dont il dispose lui permettent de faire.La notion de ressources couvre ici les personnes sur qui il peut compter ou encore le matériel mis à sa disposition, mais également le temps qu’il faut pour faire un travail de qualité, c’est -à-dire un travail qui respecte les normes professionnelles ou les règles de métier en pareilles circonstances. » (Bourgeois & al., 2008, p. 8).

Les actes techniques (IDE) , soins de nursing (AS) sont dispensé à partir de prescription, qui définissent les modalités d'intervention des professionnels en EHPAD.

Cette logique se heurte l’obligation "d’être à la hauteur" c-à-d accompagner le résident en EHPAD tous au long de la journée, mais la réalité est impacté par la difficulté de management en ressource humaine (turn over du personnel, absentéisme pour maladie, accident de travail, pénibilité du métier de soignant et à une pénurie du à un secteur inactractif)

Cette tension entre une prescription impossible à réaliser et des conditions de travail équilibrés limitent, certains soignants qui préfèrent abandonnés l’obligation "d’être à la hauteur".

Les professionnels de EHPAD sont pris dans un discours contradictoire.

La direction leur assigne des objectifs de travail précis du type "laver et changer les pensionnaires, ranger le linge dans les armoires, assurer l’aide alimentaire, conduire une animation, distribuer le goûter…" dans des laps de temps serrés, sans vraiment se pencher sur les manières de s’y prendre, ni sur les temps de récupération et d’élaboration nécessaires à cette activité. »,

La souffrance éthique intervient lorsque le professionnel effectue un acte de nature immorale laisser un résident manger seul , alors qu'il faut le stimuler , laisser le résident gérer sa toilette sans vérifier, effectuer une traçabilité qui ne reflète pas la réalité faute de temps et de ressources

Le travail devient mécanique , Ils ne gèrent pas des êtres humains mais des cas. des pathologies. Ils ne connaissent pas l’histoire des gens, ne s’y attachent pas. C’est donc forcément des dommages collatéraux à venir.

Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr  

Soignants en EHPAD abandonnés en raz campagne

Les différents plan en direction des personnes âgées dépendantes favorisent le financement solidaire de la dépendance et la recherche médicale sur les effets des maladies neuro-dégénératives, mais pour autant, les milieux de travail en EHPAD restent en dehors des innovations légales et des plans d’actions puisque seules les causes des maladies sont appréhendées, en amont des difficultés rencontrées par les soignants et le personnel des institutions.

La population vieillie, ce phénomène s’accompagne également d’une augmentation du nombre de démences chez les personnes de 60 ans et plus et donc d’une augmentation des personnes dépendantes, prises en charge par les établissements spécialisés . En effet, les maladies neuro-dégénératives sont à l’origine de 70% des placements en institutions l’accompagnement de cette évolution démographique fait l’impasse sur l’évolution conjointe des conditions de travail du personnel soignant

Ces évolutions des conditions de réalisation du travail s’accompagnent d’un risque accru pour la santé des professionnels des EHPAD qui doivent faire face à la multiplication des difficultés dans leur activité de travail.

La santé des professionnels peut alors être impactée de différentes façon : troubles musculo squelettiques,souffrance psychique, dépression,.

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

 

Bientraitance, maltraitance, qu'en pensez-vous?

 

Récemment j'ai soulevé un tollé en parlant de maltraitance institutionnelle dans un forum.

Déjà je précise ce que j'entends par maltraitance institutionnelle: pour moi c'est la maltraitance des dirigeants qui se traduit par la sous-dotation en personnel soignant dans les institutions et qui conduit à une situation où le soignant a toujours plus de soins à faire dans un minimum de temps.

On m'a rétorqué que là où il y a maltraitance institutionnelle il y a maltraitance tout court.

Cette vision des choses me parait complètement manichéenne. On ne fait pas que "le bien" ou "le mal dans une vie.

On passe même tout son temps à osciller entre les deux.

La bientraitance ou la maltraitance sont de vastes notions qui pourraient être mises en parallèle avec le bien et le mal.

Il y a des différences de degré en maltraitance.

Le plus fort degré étant les violences avérées sur la personne qu'elles soient physiques, morales ou financières.

Ce degré de maltraitance je pense et j'espère qu'il est rare.

Ensuite il y a tous les degrés de maltraitance banalisés dans les établissements liés à l'absence de temps ou à des défauts d'organisation.

Par exemple, réveiller un résident pour lui servir le petit déjeuner alors qu'il est plutôt lève-tard c'est pour moi une forme de maltraitance.

Appeler un résident papi ou mamie aussi ou tous ces petits noms même affectueux.

Entre le noir et le blanc il y a toute une plage qui va du gris clair au gris foncé et qui est la plage que nous pratiquons.

Dire d'un soignant qu'il est maltraitant parce que certaines de ses actions sont maltraitantes cela revient à dire que tous les soignants sont maltraitants.

Mais il y a toute cette bientraitance qui rétablit l'équilibre et qui fait que l'on se sent bien traitant ou maltraitant.

Ces sourires que nous distribuons toute la journée, ces paroles avec lesquelles nous apaisons, cette écoute qui libère l'autre, ces soins que nous prodiguons avec délicatesse et respect.

Donc là où il y a maltraitance institutionnelle il y a maltraitance et bientraitance.

C'est l'équilibre qui en résulte et surtout les degrés de maltraitance et de bientraitance qui font l'humanitude du lieu.

 

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

Le droit du résident en EHPAD est-il respecté ?

 

publicité

Le Résidant en EHPAD dispose t-il des mêmes droits que les autres citoyens ?

Posons ici que le sujet âgé est « en prise directe avec ce que son avancée dans le grand âge suscite de transformations :

une véritable mise à l'épreuve de son identité....

L'entrée en établissement est une nouvelle épreuve à même d'affecter cette conscience identitaire ».

Le fait de ne plus être eux-mêmes en possession de leur carte d'identité et de leur carte vitale, qu'ils réclament pour certains, récupérées par le service administratif, aggrave sans doute le sentiment de ne plus être quelqu'un d'unique mais plutôt sujet d'un groupe, le groupe des Résidants d'un EHPAD

D'autre part, les chéquiers et l'argent liquide des Résidants sont « mis à l'abri » par crainte des disparitions.

Et « que penser du droit reconnu à disposer de ses ressources lorsque celles des bénéficiaires de l’aide sociale à l’hébergement font encore l’objet d’une consignation systématique ? »

Notons aussi que faute de temps, ou faute d'y avoir pensé, personne ne s'inquiète de savoir si les Résidants en EHPAD sont bien inscrits sur les listes électorales.

S'ils expriment le souhait de voter, ils rencontreront par ailleurs bien des difficultés d'accessibilité malgré les préconisations de la loi 2005-103 du 11 Février 2005 

Publication soignant en EHPAD.fr  

Isolement solitude le grand Mal de nos aînés

Depuis la canicule de 2003, une prise de conscience s'est opérée et un nouveau regard s'est posé sur l'isolement des personnes âgées.

"Il existe une étroite corrélation entre l'absence d'un entourage actif et le sentiment de solitude.

18 % des personnes âgées, soit presque une personne sur cinq, n'ont pas l'occasion de parler chaque jour"

La solitude, grande cause nationale 2011, serait donc plus forte et plus cruelle à domicile. De fait, elle devrait diminuer en E.H.P.A.D.

Pour autant, beaucoup des Résidants en maison de retraite ne sont pas entourés d'une famille proche.

Je remarque que ce sont toujours les mêmes qui sont visités, ce qui peut accentuer la solitude des autres.

Par ailleurs, le sentiment d'isolement peut être prégnant même entouré de nombreuses personnes.

N'oublions pas non plus que nombre de Résidants ont perdu un ou plusieurs être chers et, malgré les multiples sollicitations du personnel, il reste parfois difficile de combler ce grand vide qu'on appelle la solitude.

Certains résidants en EHPAD sont complètement isolés.

A la rubrique "personne à prévenir", il n'y a rien de noté.

Cette absence d'entourage et/ou de représentant légal peut sans doute renforcer un sentiment d'abandon dont il faudra tenir compte dans l'accompagnement du Résidant. 

Publication soignant en EHPAD.fr

Internet et senior en EHPAD

Aide soignant depuis quelques années dans un EHPAD, je constate que de plus en plus de résidents possède un pc portable ou un pc fixe dans leurs chambre,  s'ils s'adonnent pour la plus part à leur activité préféré (bridge, majong, écouter leurs  musique préféré météo, actualité) la plus part consultent leurs boite mail quotidiennement et certains ont même crée leur blog aider par leur proche tel mr F ancien journaliste qui alimente son blog sur le foot et donne même des pronostic pour jouer au loto foot , stupéfiant, les temps changent dans peu de temps la personne âgée débarquera en EHPAD avec le nécessaire du parfait geek, beaucoup possède déjà un téléphone mobile, ce qui leur permet de rester en contact avec des proches éloignés, 

 Pour les  personne âgée en institution internet  permet de s’évader de la monotonie de la vie en EHPAD, mais constitue parfois des proie facile et vulnérable sur la toile, 

La plus part des directions d'EHPAD ne prennent pas encore la mesure des risques liés à l’utilisation d’Internet par les personnes âgées placées en institution

En attendant une prise de conscience générale le personnel des ehpad doivent mettre en garde les personnes âgée qui utilisent internet avec quelques conseils de bases

De créer un mot de passe difficile à deviner. de ne pas le rendre disponible et  de ne pas le divulguez  à qui que ce soit. 
De réécrire le mot de passe chaque fois que nécessaire plutôt que de le laisser inscrire automatiquement par le logiciel

De leurs  recommandé, à chaque visite d'un site, d’écrire l’adresse électronique complète dans la ligne adresse (en haut de l’écran) afin de s' assurer de naviguer sur le site authentique d’une organisation avec laquelle ils font affaire. C’est la façon la plus sécuritaire d’accéder à un site

Tout document virtuel inutile et tout historique de navigation sur Internet devraient être définitivement supprimés après chaque visite d’un site comportant des informations personnelles.

De ne pas ouvrir un courriel dont ils ne connaissent pas l’expéditeur

De ne pas  répondre au mail type  « phishing » "aidez moi à récupérez un héritage" les appels à don divers .

 

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

 

Lire la suite

Les 7 recommandation du défenseur des droits

d'ailleur pourquoi 7 et pas 6 ou le 10 peut être en raison d'un nombre de coïncidences historiques, physiques, ésotériques et mathématiques, le  7 est parfois considéré comme un « chiffre magique ».

EXEMPLE 

Le nombre de péchés capitaux

Le nombre de jours dans une semaine 

Le nombre de jours avec lesquels dieu Dieu a créé le monde.

Le nombre de fois dont doit être punit celui qui tuera Caïn

Le nombre traditionnel des sept merveilles du monde

Le nombre de cieux dans la tradition islamique

les 7 mercenaires

etc 

 

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

Logement senior faire le bon choix

Lorsqu'un parent ou un proche est prêt à quitter son domicile, les membres de la famille doivent savoir comment choisir les bonnes conditions de vie pour eux.

Il est préférable d'aller à la recherche avec quelques connaissances sur ce qu'il faut rechercher et quoi chercher. Après tout, il s'agit probablement d'une nouvelle situation pour toutes les personnes impliquées et l'introduction d'une liste de souhait est une bonne idée.

Voici quelques facteurs à considérer lors de la sélection de la meilleure communauté pour un être cher.

Une taille unique ne convient pas à tous

En ce qui concerne le logement pour les personnes âgées, les adultes actifs peuvent vouloir vivre dans une communauté autonome de vie ou de retraite.Ceux qui nécessitent un niveau accru d'attention et d'assistance devront envisager un EHPAD, un EHPA ou une résidence service.

Dans certains cas, une résidence service peut être un bon choix car elle offre tous les niveaux de soins, 

Équipements à gogo

Lors de l'examen de diverses options de logement, consultez les commodités qu'ils offrent. Il est important qu'ils correspondent aux besoins de l'adulte plus âgé. Les communautés peuvent avoir une partie ou la totalité des éléments suivants:

• un salon de beauté et un salon de coiffure sur place

• Salle de théâtre

• Bibliothèque sur place

• Salle de fitness ou salle de sport

• Piscine

• Banque à service complet

• Patio et cours extérieures

• Boutique confiserie et des articles de toilette

• Chapelle offrant des services religieux

• Aide au transport

• Clinique sans rendez-vous

S'amuser

Vivre dans une communauté d'adultes plus âgés signifie souvent se faire de nouveaux amis. C'est important parce qu'il peut être difficile pour les adultes plus âgés de se faire des amis quand ils n'ont pas l'aspect social du travail ou des activités bénévoles. En outre, beaucoup de leurs amis peuvent avoir réussi ou avoir de graves problèmes de santé.

La communauté offre souvent des activités planifiées, des spectacles et des sorties qui favorisent l'engagement des personnes âgées. Vous pouvez aller à un film, sortir manger, ou à un match de foot ou prendre un cours d'informatique, rejoindre un club de lecture, ou s'inscrire à un cours d'art.

Ce sont de bons moyens de rencontrer de nouveaux amis avec un état d'esprit similaire.

Un mode de vie sain

Une communauté d'adultes plus âgés encourage souvent un mode de vie sain avec ces offres:

• Différents types d'exercices pour garder les résidents en mouvement tout en s'amusant.

• Des repas nutritifs préparés par le chef, adaptés aux besoins changeants des résidents en matière de santé.

• Manger dans la salle à manger est également propice à la rencontre d'autres résidents.

• Un milieu de vie sécuritaire conçu pour la mobilité et l'accessibilité.

• Offre des soins experts et des soins médicaux si nécessaire.

Observations à faire

Lorsque vous visitez une maison de retraite, prenez note des éléments suivants, qui vous donneront une bonne idée de la qualité de l’établissement .

• Atmosphère. A-t-il une bonne ambiance, léger et lumineux

• Propreté. La résidence est-elle fraîche et propre?

• Apparence des résidents. Sont-ils rasés de près et bien toilettés, les ongles taillés, les cheveux propres, habillés de façon appropriée.

• Personnel. Sont-ils amicaux, attentifs, comment interagissent-ils avec les résidents, écoutent-ils et établissent-ils un contact visuel?

• Activités. Sont-ils bien fréquentés,est ce que les résidents s'amusent.

• Salle à manger. Est -t-elle attrayante et la nourriture est -t-elle appétissante.

Bien-être financier

Dans un monde parfait, vous ne survivrez pas grâce  à votre argent. Mais quand le nombre de personnes vivant après 90 a plus que triplé au cours des 30 dernières années, cela peut arriver. C'est pourquoi il est important de savoir quelles options la société offre dans cette situation. 

"Le vieillissement est un processus naturel de croissance et de maturation qui apporte des défis, des récompenses et des opportunités pour les personnes âgées et permet de continuer à développer leur esprit et leur corps",

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr

Silver surfeur en EHPAD

 

publicité

Aide soignant depuis quelques années dans un EHPAD, je constate que de plus en plus de résidents possède un ordinateur portable ou un poste ordinateur fixe dans leurs chambres, ils s'adonnent pour la plupart à leurs activités préférées (bridge, majong, musique, météo, actualité, blog).

Pour les personnes âgées en institution internet permet de s'évader de la monotonie de la vie en EHPAD d'une part et d'autre part d'ouvrir une fenêtre sur l'extérieure, en même temps ils ont l'avantage de vivre une révolution comparable à ce qu'ils ont connu avec la télévision, mais surfer sur internet constitue parfois des dangers et les seniors sont des cibles recherchés et vulnérables sur la toile.

La plupart des directions d'EHPAD ne prennent pas encore la mesure des risques liés à l'utilisation d'Internet par leurs résidents

En attendant une prise de conscience générale, le personnel des EHPAD doivent mettre en garde les résidents qui utilisent internet avec quelques conseils de bases :

  • Ne pas le divulguez le mot de passe à qui que ce soit, il  ne doit pas être inscrit automatiquement par le logiciel.
  • À chaque visite d'un site, d'écrire l'adresse (en haut de l'écran) afin de s'assurer de naviguer sur un site authentique. 
  • Suppression automatique de l'historique de navigation.
  • Consultation de site sécurisé ou marchand (consultation bancaire, paiement CB) vérifiez que l'adresse du site commence par HTTPS.
  • De ne pas ouvrir un mail dont ils ne connaissent pas l'expéditeur. ne pas répondre au mail type "aidez-moi à récupérer un héritage, les appels à faire un don".

les personnes âgées en EHPAD s'intéressent de plus en plus aux nouvelles technologies, il faut bien sûr les encourager, mais nous devons anticiper, protéger les résidents contre toutes les formes d'abus présentes et à venir.

l'Inventeur d'internet, Leonard Kleinrock, a déclaré « je n'aurais jamais imaginé que ma grand-mère de 99 ans passerait son temps sur internet comme elle l'a fait jusqu'à sa mort »

Auteur :Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr  

Violences sur personnes vulnérables

une ancienne directrice d’une maison de retraite de Bayonne poursuivie pour «violences sur personnes vulnérables».

Rappel des faits :en 2009 lors d’une perquisition dans une maison de retraite, la police avait découvert des conditions d’hygiène, de soins et de service assimilables à des «violences» commises sur «personnes vulnérables». Les enquêteurs avaient trouvé «deux résidentes attachées à leur lit par des liens non encadrés par des prescriptions médicales

La prescription de la contention repose en France sur des recommandations, et non sur une obligation légale.

Les recommandations françaises ( HAS,ANESM ) concernent aussi les barrières de lit qui devraient être prescrites par le médecin.

Nous sommes encore loin du compte en 2014 dans la plupart des situations de contention le bénéfice risque est noté somairement ou pas du tout, la réevaluation de la prescription est utilisé avec parcimonie car bien souvent elle est prescrite avec tacite reconduction

L’avocate de l’ex-directrice, à plaidé «la relaxe» pour sa cliente. «Le dossier d’instruction n’établit pas que ma cliente est l’auteur des faits», a-t-elle fait valoir.

La décision du tribunal a été mis en délibéré au 27 mai.

Que dit la loi en sur une situation de dysfonctionnement de l’établissement (locaux peu ou pas adaptés, hygiène,médicalisation….) Article L331-5 Code de l’Action Sociale et des Familles.(Loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 art. 4 I Journal Officiel du 3 janvier 2002) :

Si la santé, la sécurité ou le bien-être moral ou physique des personnes hébergées sont menacés ou compromis par les conditions d’installation, d’organisation ou de fonctionnement de l’établissement, le représentant de l’Etat enjoint aux responsables de celui-ci de remédier aux insuffisances, inconvénients ou abus dans le délai qu’il leur fixe à cet effet.

S’il n’a pas été satisfait à l’injonction dans ce délai, le représentant de l’Etat ordonne, après avoir pris l’avis du conseil départemental d’hygiène, la fermeture totale ou partielle, définitive ou provisoire, de l’établissement.

En cas d’urgence ou lorsque le responsable de l’établissement refuse de se soumettre à la surveillance prévue à l’article L. 331-3, le représentant de l’Etat peut, sans injonction préalable ni consultation du conseil départemental d’hygiène, prononcer, par arrêté motivé et à titre provisoire, une mesure de fermeture immédiate, à charge pour lui d’en saisir pour avis ledit conseil, dans le délai d’un mois.

Pub

Auteur : Jomey stéphane

Responsable publication soignant en EHPAD.fr